AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897675004
Éditeur : Ada éditions (11/01/2017)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Le 21 octobre 2014 à 15H55, le corps de Lucie Morin, âgée de 16 ans, est retrouvé dans le Saint-Laurent non loin de Montréal.
Dans la nuit du 21 au 22 octobre 2014, Cassy Kérié, jeune diplômée en médecine, célibataire de 27 ans voit sa vie bousculer lorsqu'elle est kidnappée et séquestrée dans un lieu nommé Silver Creek, un chalet de pêche dans le nord du Québec.
Elle réussit à s'échapper. Lors de sa déposition, la jeune femme apprend que la maison o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Melissa-Macy
  24 janvier 2017
La vie de Cassie bascule lorsqu'elle se réveille après avoir fêté son diplôme d'obstétricienne, complètement nue et attachée à un lit dans une cabane miteuse dévorée par les flammes. Passé le choc de la découverte, la jeune femme se se calme et réfléchit. Elle parvient in extremis à se libérer avant que la maison s'effondre. Recueillie sur le bord de la route par un bon samaritain, Cassie est aussitôt conduite à l'hôpital. La police prend alors sa déposition pour bientôt remettre en cause son témoignage. Non, la jeune femme n'a pas été enlevée par un maniaque psychopathe à l'inverse de ce qu'elle prétend ; elle s'est rendue seule sur les lieux de sa captivité comme en atteste les vidéos de surveillance des autoroutes. Et il y a pire ! La maison où elle dit avoir été retenue a été détruite dans un incendie deux plus tôt...
Victime de phénomènes paranormaux inquiétants, Cassie va se mettre en quête de ce qui lui est vraiment arrivé. Son enquête la conduira sur la piste d'un tueur en série censé être décédé mais qui perpétue de nouveaux crimes...
Spéculations, pures hallucinations ou vérités incroyables ? C'est ce que Cassie va tenter de découvrir.
Attirée par la couverture de ce roman, j'ai ensuite été séduite par son synopsis accrocheur.
Dès les premières pages, l'auteure, Elodie Loisel, pose l'ambiance ainsi que les bases de l'histoire. Le lecteur est projeté en plein mystère. Un mystère qui enfle, qui interpelle et qui nous captive pour ne plus nous lâcher...
Avec Les Yeux du Vide, on vit l'histoire à travers les yeux de Cassie, une brillante étudiante en médecine, jeune femme rationnelle et sensée, plongée au coeur de phénomènes paranormaux qu'elle tente tout d'abord de combattre avant de se rendre compte que ces messages qu'elle reçoit sont destinés à la mettre sur la piste d'un tueur qui continue de sévir. En suivant les indices qu'une force énigmatique laisse pour elle, la jeune femme va bientôt réaliser que cette enquête la concerne davantage qu'elle ne l'avait imaginé, la faisant revenir dans le village où a été élevée sa mère. Cassie réalise alors qu'on lui a menti, depuis toujours. Sa famille ne se résume pas à une mère, un père et un frère. Elle possède également un grand-père, une tante et des cousins... Dont l'un d'entre eux est accusé à titre posthume d'être le tueur en série...
Entre thriller et roman fantastique, l’œuvre est addictive, pointue et très bien écrite. Le récit tout en chronologie donne la parole aux trois personnages principaux. La narration à la première personne nous fait partager les nombreux rebondissements que Cassie rencontre tout au long de son parcours. Les lettres du tueur adressées à ses victimes font office d'hommages posthumes. Enfin, les pensées du fantôme, cousin de l'héroïne, nous troublent autant qu'elles nous perturbent...
En lisant Les Yeux du Vide, j'ai vécu une aventure pleine de frissons et de suspens intenses car Cassie risque plusieurs fois sa vie. J'ai adoré le style de l'auteure toujours délicat et subtile.
Les Yeux du Vide est donc un livre savoureux à déguster sans aucune modération si vous aimez avoir le coeur qui palpite à chaque page... Un vrai coup de coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Mosaik
  08 juillet 2017
Cassy, fraichement diplômée en médecine, décide de sortir fêter ça comme il se doit avec sa meilleure amie. Mais l'euphorie tourne au cauchemar quand la jeune fille se réveille nue et attachée à un lit dans une maison délabrée. Cassy arrive à se détacher et s'enfuit. Elle se pensait tiré d'affaire mais curieusement, la police ne croit pas à son histoire d'enlèvement. A Yukiton, loin de sa ville natale, tout le monde semble la connaître, elle et sa famille ainsi qu'un terrible secret. Cassy décide de mener l'enquête sur ce qu'on lui cache sur sa famille, et le lien avec tous ces morts qui l'entourent. de plus, des phénomènes paranormaux viennent troubler ses nuits. Entailles qui apparaissent et cicatrisent spontanément, ordinateur qui s'allume tout seul, apparitions... Il semblerait qu'un fantôme n'ai pas dévoilé tous ses secrets. Cassy a la conviction que les évènements paranormaux qu'elle vit, sont reliés à une série de meurtres perpétrés ces 13 dernières années, et elle décide de mettre sa vie de côté pour élucider le mystère.
Je suis très heureuse d'avoir découvert cette auteure et ce livre. J'ai craqué pour la couverture qui par ailleurs représente très bien l'histoire du roman, et le résumé a fini de me convaincre.
C'est un triller psychologique haletant qui se passe sur quelques jours seulement. On suit notre héroïne heure après heure dans ses tourments, ses découvertes, ses réflexions. Il y a pas mal de personnages mais ils ont tous leur place dans cette histoire. J'ai été bluffé par la capacité de l'auteure à nous faire tourner en bourrique concernant le tueur. Je me serai cru dans un cluedo grandeur nature. Plusieurs suspects, de nouveaux qui apparaissent au fils de l'histoire et tous pourraient être coupable. Même si j'avais en tête celui qui pouvait être le responsable, le doute que nous met l'auteure en dévoilant des preuves, nous empêche d'être sûr, ce qui nous laisse le suspens jusqu'au bout et c'est vraiment appréciable.
Le côté paranormal m'a vraiment plus également. Mais je ne veux pas trop en dévoiler sur le sujet.
Ce qui m'a manqué dans cette histoire, c'est la confrontation tueur/victime. Nous suivons uniquement une enquête, j'aurais aimé revivre peut-être sous forme de flash back ce qui arrivait aux victimes et pourquoi pas le point de vue de Joseph sur ce qui s'est passé à Silver Creek. C'est ce qui aurait fait de ce livre un coup de coeur.
Cela dit, je le recommande car il y a de la recherche et un bon travail d'écriture pour tenter de nous embrouiller dans les suspects. C'est addictif, une fois commencer, on veut savoir la suite et où toute cette histoire va mener.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alapagedesuzie
  31 octobre 2018
Malgré que Readeuse m'ait conseillé ce bouquin, j'étais un peu craintive, et ce, pour plusieurs raisons. En premier lieu, la couverture est à la fois magnifique, mais effrayante. de plus, je suis une grande froussarde donc je n'étais pas certaine d'aimer lire un thriller ayant des phénomènes paranormaux. Également, j'ai lu récemment L'héritier de Merlin et je ne suis pas complètement tombée sous le charme de ce premier tome. Donc j'étais sceptique en ouvrant le bouquin!
Et puis, j'ai commencé à le lire et les frissons de frayeur m'ont prise, surtout lorsque Cassy s'est réveillée avec ses blessures aux paupières sans avoir souvenir de s'être coupée. Faut dire que lire ce début de récit en pleine nuit et sachant combien il m'en faut peu pour avoir peur, ce n'était pas une idée brillante de ma part!
Toujours est-il qu'à mesure que j'ai avancé dans ma lecture, j'étais de plus en plus captivée. L'intrigue se transforme en enquête et l'on tente de trouver le coupable de tous ces meurtres. Et l'on sent à quel point il y a des secrets qui entourent la population de ce village, mais également au sein même de la famille de Cassy. Chaque chapitre nous fait découvrir de nouveaux éléments, mais l'enquête ne semble pas avancer pour autant. On dirait que le brouillard reste bien présent.
En ce qui concerne la plume de l'auteure, je suis agréablement surprise. Je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant ce récit. J'ai trouvé bien intéressant de lire les lettres que le meurtrier adresse à ses victimes. La couleur du papier ainsi que le choix de la typographie ajoutent de la noirceur au récit, mais en même temps, cela nous permet de saisir un peu plus la personnalité de ce tueur en série. J'ai également apprécié les notes de J.S. en début de chapitre. C'est à la fois sombre et poétique.
Sincèrement, je ressors de cette lecture avec le goût de lire d'autres récits de cette auteure et je dois dire que ça me surprend énormément. Moi, la grande froussarde, j'ai adoré cette lecture. J'espère qu'Élodie Loisel en écrira d'autres romans similaires à celui-ci, car ça lui réussit vraiment bien, et ce, à notre plus grand plaisir.

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
zazoolaro
  27 août 2017
L'histoire est intéressante et originale, le paranormal ajoute à l'intrigue. Je le recommande comme lecture de divertissement.
Des détails m'ont quand même énervée comme la description de ce que les gens portent qui n'a rien à voir avec l'histoire, surtout quand Cassy est supposément traumatisée mais qu'elle remarque tout de même comment Mégane est habillée et maquillée. Rien à voir dans l'histoire. Les lettres qui se tranforment en chiffres: ca saute tout de suite aux yeux ce que ca représente, ce n'est pas un grand mystère, et il n'y a que deux possibles coupables qui s'identifient au long de la lecture, et c'est bien l'un des deux. Décevant. Il y a aussi une porte verouillée qui s'ouvre sans clé et quelques autres incohérences. L'histoire est intéressante et originale, le paranormal ajoute à l'intrigue. Je le recommande comme lecture de divertissement.
Des détails m'ont quand même énervée comme la description de ce que les gens portent qui n'a rien à voir avec l'histoire, surtout quand Cassy est supposément traumatisée mais qu'elle remarque tout de même comment Mégane est habillée et maquillée. Rien à voir dans l'histoire. Les lettres qui se tranforment en chiffres: ca saute tout de suite aux yeux ce que ca représente, ce n'est pas un grand mystère, et il n'y a que deux possibles coupables qui s'identifient au long de la lecture, et c'est bien l'un des deux. Décevant. Il y a aussi une porte verouillée qui s'ouvre sans clé et quelques autres incohérences.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mimireveuse
  01 avril 2018
Je ne lis pas beaucoup de thriller, mais quand j'ai su qu'il y avait dans ce roman du paranormal, j'ai décidé de le lire.
Cassy est une jeune femme diplômé en médecine et quand elle est victime de visions et se retrouve avec des blessures sur elle sans qu'elle ne se rappelle d'où cela peut provenir, sa vie bascule.
Du jour au lendemain, elle abandonne tout pour trouver une explication a ce qui lui arrive.
Elle quitte famille, amis et boulot pour se rendre là ou tout à commencé, « Silver Creek » dans le Nord du Québec. Des meurtres, des histoires cachées, des mensonges, Cassy va tout faire pour résoudre ces meurtres et enfin l'espère t'elle, retrouver la paix.
J'ai été complètement happé par ce roman du début à la fin. Il est pleins de rebondissements et l'on ne s'ennuie pas une minute. Entre vie réelle et surnaturelle, il n'y a qu'un pas !!
L'auteur Elodie Loisel, a un talent fou pour écrire et est si précise dans les descriptions que l'on croirait regarder un film.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2016
Je ne porte aucun maquillage pour aller travailler et cela ne m’avantage guère. Je parais plus vieille. Les cernes violacés sous mes yeux me donnent facilement cinq ans de plus que mon âge véritable. Je grimace à la pensée que, dans trois ans, je passerai la barrière fatidique de la trentaine. J’ai une taille normale pour une femme : 1 mètre 64 et je suis plutôt mince ; je suis attentive à mon alimentation, je fais du sport, j’ai arrêté de fumer et je ne bois qu’en de rares occasions. J’espère ainsi rallonger mon espérance de vie d’au moins 10 ans. Pour un médecin, c’est la moindre des choses de montrer l’exemple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2016
Les bijoux que je porte sont comme moi : très discrets. J’aime me définir de cette façon. J’ai hésité longtemps pour les chaussures et j’ai finalisé mon choix sur un style décontracté. Malgré le fait que je ne sois pas de grande taille, je vais porter ma paire d’Adidas, celle avec des motifs fleuris, ça va le faire ; pour danser en boîte de nuit, ces baskets sont carrément plus pratiques. Entre l’esthétique et le confort, je fais un choix osé et surtout confortable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2016
C’est hyper compliqué, ce fameux trait de crayon noir. Mon eye-liner fait toujours des siennes et je n’arrive pas à contourner parfaitement ma paupière. Je tremble à chaque fois un peu. Je retiens mon souffle, le crayon en main, sa pointe caressant délicatement la fine peau qui recouvre mes yeux verts, et voilà qu’un bruit provenant de l’extérieur me fait sursauter. Oh non ! C’est pas vrai, j’ai un trait vertical qui me défigure jusqu’au sourcil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2016
Comment pourrais-je un jour te remercier ? Je n’étais plus qu’une ombre, une ombre que tu as illuminée.
Ranimé par ta chaleur et ta douceur, j’ai compris que je n’attendrai pas longtemps avant de recommencer.
Tu n’as pas fui, tu t’es à peine débattue, sachant déjà ce qui t’attendait. Un amour, tu as été.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   08 novembre 2016
La fatigue me gagne, je ferme les yeux. Oh que oui ! Je l’ai bien mérité : ces années d’études, ces sacrifices… tout ceci pour me retrouver sans contrat de travail car j’ai une peur bleue des accouchements et plus particulièrement des césariennes. Pas besoin de me rendre minable grâce à l’alcool, je le suis déjà à jeun.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : paranormalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1562 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre