AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jimmy Beaulieu (Adaptateur)
EAN : 9782203016910
69 pages
Éditeur : Casterman (12/11/2008)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 550 notes)
Résumé :
"C'est sûr qu'ils vont pas comprendre...
- Il faut pourtant bien trouver quelque chose à leur dire.
- C'est bien sûr que tout l'monde à Notre-Dame l'attend ce mariage-là ! Hic !
- ... En particulier certaines de mes paroissiennes...
- Coudonc, Réjean, qu'elles aillent au diable ces trois vieilles... Hic ! chouettes !
- Non, Noël ! Les choses ne peuvent pas rester de... hic ! même: il faut trouver une solution.
- Ben coudonc,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  16 août 2020
C'est la fête à Notre-Dame-des-Lacs pour le baptême du bébé d'Alice. C'est le temps des retrouvailles, des rires mais aussi des messes basses... En effet, depuis le temps que Serge habite dans la cabanon de Marie, tout le monde se demande quand il va faire sa demande... Sauf que personne n'est au courant, sauf Marie, que ce dernier préfère les hommes. Une situation qui peine beaucoup la jeune femme... Au cours d'un pique-nique, elle tente même de lui voler un baiser auquel Serge ne répond pas. Et ce sont les yeux pleins de larmes qu'elle comprend qu'elle doit renoncer au beau Serge. Mais si la situation est maintenant claire entre eux, il n'en va pas de même pour les habitants de Notre-Dame-des-Lacs...
Un tome légèrement en deçà du précédent au niveau du scénario. Mais, l'on ne boude, évidemment, pas notre plaisir de retrouver Marie, Serge et les autres. Où il est question de l'homosexualité de ce dernier et de la ruse empruntée par certains pour faire croire à autre chose. Avec une simplicité et une humanité rares, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp plongent, avec une lenteur intelligemment distillée, au coeur de ce petit village. Graphiquement, le duo est au top de son art. Toujours aussi complémentaires, les deux hommes nous offrent de magnifiques planches, jouant sur les cadrages, les zooms, les clairs-obscurs... La palette de couleurs de François Lapierre est de toute beauté...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          700
HORUSFONCK
  30 septembre 2020
Opus 4, et ça ne faiblit pas, icitte à Notre-Dame des lacs!
Scénario, dessins, couleurs, c'est toujours au top pantoute.
Cette fois, va ben falloir trouver une histoire pour expliquer la cohabitation de Marie et Serge, sans mariage à l'horizon. Vas-y pour une mutilation des "gosses" qui empêcherait le beau Serge de convoler et de consommer... Ça va régler le problème au niveau des habitants, mais pas à celui de Marie qui voudrait ben...
La chute du tome est triste, et introduit les péripéties du numéro 5.
Tiens-bon, Marie!
Commenter  J’apprécie          370
lyoko
  08 juillet 2016
Tout le monde espère le mariage de marie et Serge.. mais comme personne ne voit rien venir, les bigottes vont forcer la main au curé afin qu'il parle aux intéressés.
Dans un petit village comme Notre Dame des lacs, les quand dira t'on vont vite , trop vite même..
J'adore vraiment ctete série, qui est exceptionnelles par sa qualité de graphismes et de colorisations.. comme je dis souvent du bonbon pour les yeux.
Sans compter sur le scénario qui nous montre les habitants de ce petit village sous ses bons jours mais aussi les moins bons.
C'est également une BD ou on s'attache, on s'attache a ces personnages simples, humains, fragiles, sensibles.. bref tellement proche de nous.. Ca change des super héros ou des espions qui ne prendront jamais une balle alors qu'une plus d'obus s'abat sur eux;
un vrai coup de coeur
Commenter  J’apprécie          323
Crazynath
  04 février 2016
Quelle belle couverture ! Dès qu'on a l'album en main, on ne peut qu'admirer ce très beau dessin tout en nuances de clair-obscur .
J'avance petit à petit dans la lecture de cette très belle saga, histoire de faire durer le plaisir...Bon, je viens juste de terminer le tome 4, et il m'en reste encore 5 à lire, donc il y a encore un peu de marge !
Retrouver les habitants de la paroisse de Notre-Dame- des lacs, ce n'est que du plaisir.
Les personnages sont tous très attachants et les voir évoluer au milieu de leur pairs est un véritable moment d'évasion.
Tout le village, les bigotes en tête, attendent le mariage de Marie avec Serge. Mais, tout n'est evidemment pas si simple que cela et le lecteur sait bien pourquoi...
Cet épisode est très émouvant et il suffit de regarder les gros plans sur les yeux et les regards de Marie pour être complétement emballé par cette histoire qui décidément véhicule beaucoup de tendresse...
Quels beaux dessins, quelle belle histoire...
Commenter  J’apprécie          300
cicou45
  16 septembre 2013
Eh oui, vous allez vous dire que je ne fais jamais rien comme les autres puisque je passe directement du deuxième tome au quatrième (comme le fait que j'ai lu le deuxième avant de lire le premier...enfin bref) mais ne vous inquiétez pas, cet oubli sera vite réparé dès que le lecteur qui est en train de le lire en ce moment l'aura ramené à "ma" médiathèque.
Enfin, de cela vous vous en moquez pas mal. Sachez seulement que l'on retrouve très facilement le cours de sa lecture puisque l'histoire se déroule toujours dans le même petit village du Canada, Notre-Dame-des-lacs et que ce dit village est toujours habité par les mêmes personnes. Aussi, Serge, un "survivant", comme les habitants l'appelaient au début puisqu'il avait participé activement et était revenu vivant de la Première Guerre mondiale, réside toujours dans la maison de Marie. Aussi, cela commence à faire jaser car une veuve partageant sa maison avec un homme seul, ce n'est, aux dires des villageois, pas très catholique tout ça...
Le problème étant que Serge refuse de se marier pour des raisons que vous découvrirez si vous vous décidez de lire cet ouvrage (et qui ne sont pas très catholiques non plus d'ailleurs). Comment les gens vont-ils réagir si jamais ils venaient à apprendre la vérité ? Serge sera-t-il autorisé à rester au village ?
Un graphisme toujours aussi bien travaillé avec des personnages très attachants mais, petit bémol, il en faut bien un : j'ai parfois un peu de mal avec le langage des personnages puisque mélange de français et de québécois (attention, j'ai seulement dit "Un Peu" car dans l'ensemble, cela reste facilement compréhensible). A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   16 août 2020
- Pis avec tout ça, pensez-vous qu'il va quand même marier la Marie ?
- Ben... Si t'étais une femme, toi, t'aimerais-tu ça avoir un gars qui peut pas dans le lit ?
- Je l'sais-tu moé ? T'sais, les femmes, ça pense pas comme nous autres !
Commenter  J’apprécie          190
ColibrilleColibrille   15 octobre 2014
- Un gars a qui y manque une main, il devient pas mal meilleur avec son autre main... Pis, celui-là qui a perdu un œil, il apprend à lire le cœur des hommes... Ca fait que coudonc, là ! Serge, y peut pas marier Marie parce qu'il est aux hommes,ça fait un bout que j'l'ai compris... Pis ça m'fait pas un pli sur la poche ! Mon Serge... Y aura toujours une shott de prune pis un marteau pour toi icitte, pis j'te l'dis... Tant quà moi, t'es un bon gars.... Un borgne ça sait ces affaires, là !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
cicou45cicou45   16 septembre 2013
_"Un gars à qui y manque une main, il devient pas mal meilleur avec son autre main...Pis, celui-là qui a perdu un œil, il apprend à lire le coeur des hommes..."
Commenter  J’apprécie          160
ColibrilleColibrille   15 octobre 2014
O mon ami si si cher, ô mon vieux camarade,
Des printemps renaissants aux soirs noirs de l'hiver,
Tu es toujours là, et tes bras secourables,
Savaient nous entourer sans faire de tirades.

Toi mon Joseph Payette dont le prénom nous dit
Comme le charpentier, toute la grandeur d'âme,
Tu étais un pilier où s'appuyaient nos vies,
Tu seras à jamais maire de Notre-Dame.
Commenter  J’apprécie          60
Just-LouJust-Lou   24 octobre 2014
- Si t'en veux encore mon homme, va falloir que tu l'demandes en bon français d'icitte...
- Ben oui, maintenant que tu fais partie de la gang tu peux plus parler comme un pââârisien, lâ !
- Envoye mon Serge! Repète après moi: Tabarouette, j'en calerais bien une autre'tite shott, j'ai soif en s'il vous plait!!!
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Régis Loisel (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régis Loisel
Vidéo de Régis Loisel
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Régis Loisel, sa vie, son oeuvre

Dans quel magazine Régis Loisel a-t-il publié sa première planche ?

Les Pieds Nickelés Magazine
Pif Gadget
Pilote
Fluide Glacial

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Régis LoiselCréer un quiz sur ce livre