AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203032197
Éditeur : Casterman (09/11/2011)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 333 notes)
Résumé :
L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 20. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  13 juillet 2016
Marie de retour à Notre dames des Lacs a décidé de vivre comme elle l'entendait et de faire comme elle en a envie. Ce n'est pas touours facile de s'émanciper face a un village un peu coincé.. mais la peur que Marie reparte fait taire les villageoises.
Marie n'est pas rentrée seule de Montréal , elle e emporté avec elle le Charleston... et quand le village goute à cette danse c'est assez cocasse.
Toujours une très belle lecture et une immersion totale dans ce petit village.. et puis j'aime beaucoup ces petits rebondissements si simples, si faciles a deviner pourtant , mais c'est tellement simple et évident que ça nous passe sous le nez et nous bluffer complètement
Je reste conquise par cette BD, par sa simplicité, qui en fait une très grande BD
Commenter  J’apprécie          430
Foxfire
  12 mai 2017
Comme prévu, après Montréal, les choses ne pouvaient plus être les mêmes à Notre-Dame-Des-Lacs. Marie est revenue au village avec un petit bout de Montréal et un vent de nouveauté souffle dans notre village québecois préféré.
Ce 7ème tome prend presque des allures de comédie musicale. le charleston entraîne tous les habitants, ou presque, dans un tourbillon de bonne humeur et de liberté. Marie est décidée à rester la femme libre qu'elle est devenue. Et de peur de la perdre à nouveau, les villageois ne trouvent plus rien à y redire. Ce petit vent de liberté pourrait même être contagieux ; les robes se font plus flatteuses avec les silhouettes, les fêtes sont bien arrosées, des idylles se nouent...
Ce tome est un des plus joyeux de la série. Plein d'humour, ce 7ème tome s'achève sur un dénouement, certes prévisible au vu de ce qui a précédé, mais qui fonctionne très bien et surtout qui donne envie de se jeter sur la suite.
Challenge B.D 2017
Commenter  J’apprécie          290
cicou45
  18 septembre 2013
Ici, le lecteur se retrouve en plein coeur de ce que l'histoire appellera plus tard "Les Années folles". En effet, en revenant de Montréal avec de belles idées et des rêves plein la tête, Marie fait bien baver les dames du village devant ses belles robes et ses chaussures à talon mais aussi avec...son rouge à lèvres ! de plus le charleston est arrivé et les dames du village ne pensent plus qu'à se faire belles et à...danser, à profiter de la vie en gros !
Quant à Réjean, le curé du village, il commence à s'inquiéter de l'élection d'un nouveau maire après avoir sermonné par les trois vieilles belles-soeurs acariâtres du village (vous ne trouvez pas que c'est un comble, un curé qui se fait rappeler ses devoirs pas trois femmes on ne peut plus rabat-joie !).
Le problème étant que, les hommes sont d'accord pour organiser des élections mais qu'aucun d'entre eux n'est prêt à assumer la responsabilité de maire.
Quant aux frères Latulippe Ernest et Mathurnin qui est dorénavant complètement remis de sa malencontreuse rencontre avec un ours, ils vont bientôt retourner dans leur forêt ...bien qu'ils commençaient à se plaire au village et qu'ils prenaient du bon temps...
Qui de Marie, qui a réappris à prendre du plaisir avec les hommes et à le leur en donner depuis son séjour à Montréal ou des frères Latullipe va le plus regretter cette séparation ?
Un tome que j'ai trouvé très attendrissant, surtout avec l"'histoire de Gaëtan, le fils adoptif de Serge et qui est aussi un peu "l'idiot" du village et de son ourson qu'il a récemment recueilli et qu'il a appelé "Roger-Roger".
Une histoire toute en couleurs mais avec toujours le même petit problème de compréhension du langage de temps à autre (Je dis bien Petit Problème car lorsqu'on lit le texte à haute voix, on a l'impression d'y être, je veux dire au Québec ! et j'adore ça !). A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Neneve
  16 février 2017
Je le redis une fois de plus : que j'aime cette série !!! Merci aux challengeurs BD de me l'avoir fait découverte !!!
Dans cet album... c'est la fête ! L'automne achève, les hommes se préparent pour repartir dans le Nord, mais en attendant, les femmes se mettent belles, les robes, pis toute, le charleston joue à fond dans le gramophone, les habitent dansent, et boivent, reboivent... Et Marie, petite Marie, qu'est-ce qui se passe avec toi, ton Félix au ciel n'y comprend plus rien. C'est pas au printemps que les femmes ont les hormones dans le tapis ? ;)
Bref, un délicieux moment que la lecture de cette BD. Et comme toujours, les auteurs nous laissent avec une bombe comme finale !!!
Aller... je vais de suite lire le suivant... avec un p'tit pincement au coeur en me disant qu'il ne m'en reste que 2 à lire pour compléter la série !
Commenter  J’apprécie          180
nekomusume
  12 février 2014
Décidément, je ne lâche plus cette série. La rendre à ma bibliothèque est devenu un véritable crève-coeur. Je me demande si je ne vais pas finir par me l'offrir...
Marie est décidément une femme selon mon coeur, qui s'émancipe sans se soucier du qu'en-dira-t-on. Et dieu sait que les cancans sont nombreux dans notre petit village. L'élection d'un maire, l'introduction d'une nouvelle mode, d'une nouvelle danse, les relations entre les personnages qui évoluent: des idylles naissantes, des relations difficiles à avouer... tout est possible sous couvert de banalité. Mais tout cela ne sera pas sans conséquences....
Vivement la suite... ;)
Commenter  J’apprécie          191

critiques presse (1)
Sceneario   25 novembre 2011
Le duo Tripp et Loisel est généreux et l'on ressent le plaisir que ces auteurs ont à travailler ensemble. On ressent la fraicheur du Québec et la chaleur de ses habitants. on ressent la vie et l'envie. On se délecte du dialecte québecois, savourant langoureusement les textes si adroitement menés pour une narration captivante et envoûtante.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
AMRAMR   13 janvier 2017
J’pensais qu’à c’t’heure que t’es revenue chez nous… Les choses allaient s’en revenir comme avant […] Comme quand j’étais encore là, pis vivant… Mais j’vois ben que ça s’peut pas… Plus depuis Montréal… […] La liberté… la liberté de Montréal… Tu l’as rapportée avec toi…

[…]

Tabarnouche Marie… Ça s’arrête où ton affaire ? … Tant qu’à moi, Marie, ça a pas d’allure… […] Mais qu’est-ce que je peux faire ?…

[…]

Coudonc, vous avez l’air d’avoir du fun en titi avec le phonographe… […] Pis à faire semblant d’élire un maire pour de vrai… J’en ai-tu eu moi du fun dans la vie ?... On en a-tu eu Marie ? […] Moi j’suis mort… […] Mais vous autres, toute la gang, vous avez l’air pas mal vivant…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ColibrilleColibrille   16 octobre 2014
- En tout cas, à soir, j'vais enfin pouvoir récupérer mon lit !
- Oui... C'est dommage... J'aimais bien nos petites confidences nocturnes...
- Ouains... Moi aussi... Mais d'un autre côté, dormir avec toi c'est un peu comme être devant un gâeau que t'as pas le droit de manger...
- Hmm... J'comprends, Marie...
Commenter  J’apprécie          90
TheWindTheWind   04 février 2015
Hi ! Hi ! Hi ! Quand même, pauvre Jeannette ! Sapristi ! ça a dû lui chatouiller le Saint Joseph ! En tout cas..ça avait pas dû lui arriver depuis une secousse !
Commenter  J’apprécie          150
cicou45cicou45   18 septembre 2013
_"Après délibération, je proclame donc...officiellement, là...la non-élection du maire de Notre-Dame-des-Lacs ! Pour cause de pas de candidat !!!"
Commenter  J’apprécie          160
julienraynaudjulienraynaud   06 septembre 2014
- L'Charleston pis les robes de Charleston pis tout le kit du Charleston, là, qui a fait virer tout l'monde sur l'capot !... Faudrait pas oublier d'où ça vient !!!...
- Montréal et compagnie !
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Régis Loisel (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régis Loisel
http://pifpafpoum.com/ L' émission délirante de la bande dessinée Au sommaire du T4 SAISON 3: Itw Régis LOISEL avec Mickey, Blake et Mortimer, Southern Bastards...
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Régis Loisel, sa vie, son oeuvre

Dans quel magazine Régis Loisel a-t-il publié sa première planche ?

Les Pieds Nickelés Magazine
Pif Gadget
Pilote
Fluide Glacial

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Régis LoiselCréer un quiz sur ce livre
. .