AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de druspike


druspike
  03 octobre 2017
2ème roman de Laurent Loison que j'attendais avec impatience ! J'ai adoré son premier : Charade et il me tardait de retrouver la bande à Barga !


Ce deuxième volet confirme le talent de l'auteur, je l'ai trouvé excellent et il a su me redonner envie de lire après la grosse panne dû à ma dernière lecture (trop bonne).

De quoi ça parle ? « Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fidèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.
Un ministre vient en effet d'être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d'un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d'un criminel particulièrement doué et retors. »


J'ai trouvé ce volume très différent de charade, l'ambiance n'est clairement plus la même dans l'équipe. Il y a une grosse évolution du personnage de Florent. J'ai trouvé une fois de plus que ce livre était un vrai page turner, on a envie de connaître la suite, de voir où l'auteur veut nous emmener …

J'ai compris assez vite le dénouement, pas toutes les ficelles mais qui avait fait quoi. Comme pour charade ça n'a m'a absolument pas gâché mon plaisir de lecture, il se passe pas mal de choses en parallèles qui fait qu'au final le dénouement n'est pas le plus important.

L'auteur ose des choses, va au bout de ses idées et j'adore ça. La plume de Laurent est géniale, très mature et totalement addictive. Son équipe de flic est super attachante et on en redemande ! Ça a vraiment été pour moi un excellent moment de lecture.


Par contre on peut voir passer partout sur le net l'histoire d'une fin de dingue. Là-dessus je suis plus mitigée. La fin est innovante, j'oserais presque un jamais vu, du moins pour ma part c'est la première fois que je vois ça. Peut-être que c'est un mauvais choix de ma part, j'ai pourtant laissé poser le truc 2 jours pour me décider. En fait j'ai trouvé que cette « fin » ne collait pas avec le reste, je ne sais pas si c'est dans l'écriture ou la sensation d'une double fin assez étrange …

Et je dois l'avouer une sensation de mal être dû à cette fin que seul ceux qui l'ont lu comprendront (ne pas trop en dire pour ne pas gâcher le plaisir).

J'ai trouvé l'idée énorme mais j'avoue que si j'avais gardé juste la fin du livre ça ne m'aurait pas dérangé. Je ne sais pas si je suis très claire dans mes propos, c'est pas simple d'expliquer quelque chose qui est plus du domaine du ressentit.

En gros je garderais pour insta le #findedingue parce que oui on peut dire que ça en est une même si moi je n'ai pas complètement adhéré 😊


Petite info je pense que vous n'êtes pas obligé d'avoir lu charade pour totalement apprécier Cyanure (et oui c'est très très rare que je dise ça quand il y a des persos récurrents).

Merci Laurent pour ce chouette moment de lecture, vivement la suite 😉
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (1)voir plus