AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755703436
145 pages
Éditeur : Panama (25/09/2008)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 9 notes)
Résumé :
En Jack London se rencontrèrent et fraternisèrent deux idéologies contraires ; la doctrine darwiniste de la survivance du plus apte dans la lutte pour la vie et l'amour infini de l'humanité.

On a dit qu'il était le fils illégitime d'un astrologue ambulant, signe prophétique de son destin vagabond. Son école, ce furent les bas-quartiers de San Francisco, surnommés la « côte de Barbarie », qui méritèrent leur mauvaise réputation en raison de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PommeBleu
  04 janvier 2016
Voici un recueil de nouvelles de Jack London. Réunies par Borges lui-même dans la collection qu'il dirigeait, intitulée La Bibliothèque de Babel, elles donnent à voir l'étendue et la variété de talent de l'auteur de Croc-blanc.
Il y a plusieurs façons de mourir, mais sous la plume de Jack London ce n'est pas banal !
Les Morts concentriques est une histoire terrible où un groupuscule politique essaie d'extorquer la fortune d'un riche industriel en le rendant responsable de meurtres gratuits. Chantage mortel.
L'ombre et la chair traite de l'affrontement de 2 scientifiques recherchant la formule de l'invisibilité, l'un par le noir absolu, l'autre par la transparence. Rivalité extrême.
La face perdue raconte les derniers instants d'un polonais qui cherche à échapper à la torture par ceux qu'il a torturés (tribu canadienne). Courage fuyons !
La loi de la vie un vieil eskimo est abandonné par son clan car trop faible. Adieu l'ami …
La maison de Mapouhi relate l'histoire d'une perle rare qui passe de mains en mains sur un atoll perdu en Polynésie, alors que l'ouragan se prépare. Tel est pris qui croyait prendre …
Du grand art, tant par la narration que par les circonstances de la mort. Jack London (1876-1916) a pratiqué de nombreux métiers : ouvrier, chercheur d'or, marin, vagabond, militant socialiste, journaliste puis écrivain. Il s'est suicidé à l'âge de 40 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VictorNeveu
  08 janvier 2017
London je t'aime...
Ce recueil est bien différent de tout ceux que tu m'avais fait connaître...mais la lecture n'en fut pas moins enrichissante...
Le thème : la mort.
Les nouvelles sont brèves et la montée en puissance jusqu'à la chute est exponentielle.
La première nouvelle de "Les Morts Concentriques", au titre éponyme, est particulièrement puissante et on y retrouve un message cher à Jack L.
N'oublions pas de féliciter l'éditeur pour la charte graphique magnifique...
Commenter  J’apprécie          20
0pale
  11 juin 2012
Je ne peux pas vous donner un avis clair et détaillé sans justement trop en dire. Ce petit recueil de nouvelles se lit d'une traite et les nouvelles sont toutes plus différentes les unes que les autres. A la fois effrayante, morbide, pleine d'aventures...
Ma préféré reste le première Les morts concentriques qui donne sont nom au recueil. L'intrigue est amusante et étrange ! Quelle imagination pour l'inventer !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ThaddeusThaddeus   17 juin 2017
Nul ne peut nous éviter. L'iniquité industrielle et sociale aboutit à nous. Nous nous retournons contre la société qui nous à créés. Nous sommes la faillite heureuse de notre époque, la calamité d'une civilisation avilie. Créatures de choix de la perversité sociale, nous opposons la force à la force. Seuls les forts les plus aptes survivront.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jack London (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jack London
Jack London : Faire un feu (France Culture / Samedi noir). Émission “Samedi noir” diffusée sur France Culture le 12 novembre 2016. Production : Blandine Masson. Image : dessin de Patrick Chabouté pour son adaptation en bande dessinée de la nouvelle “Constuire un feu” de Jack London. Un homme qui voyage seul dans le Yukon confronté au plus destructeur de ses ennemis : le froid. Traduit par Marc Chénetier. Réalisation : Christophe Hocké. En direct du studio 110, de la Maison de la radio. Lecture Carlo Brandt. Musique composée par John Greaves. À l’occasion de la parution dans La Pléiade des “Romans, récits et nouvelles” de Jack London en octobre 2016, édition publiée sous la direction de Philippe Jaworski. “Faire un feu” (paru en août 1908 sous le titre “To build a fire” dans le Century Magazine) est “le compte rendu” terrible et tragique " (pour reprendre le titre de l'essai de London sur les thèmes et les ressorts de la grande littérature), minutieusement agencé, d'une inexorable descente dans l'enfer du froid, la plus brutale description, et littérairement la plus parfaite, de la rencontre meurtrière du chétif corps humain, minuscule atome de vie perdu dans un infini de la blancheur, avec le plus immatériel et le plus destructeur de ses ennemis. Le récit n'est nulle part ailleurs chez London aussi dépouillé et concentré que dans ces pages. Comme dans bien d'autres nouvelles, ce n'est pas une intrigue qu'il déploie ou qu'il développe, mais une situation d'affrontement, un état de tension, qu'il mène, degré par degré, jusqu'au point de rupture. […] Dans un silence jamais rompu par aucune parole directement prononcée se déroule, rythmée par le passage des heures, la tragédie de la lente détérioration du corps, en même temps que s'amenuise l'espoir de survie. […] Marc Chénetier. Note publiée dans La Pléiade, extraits. Musiciens : John Greaves, Piano, chant Laurent Valero, Alto, violon, flûte, bandonéon Scott Taylor, Accordéon, kalimba, percus, cuivres Assistant à la réalisation : Pablo Valero Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

l'appel de la foret

comment s'appelle le chien ?

holly
Buck
Billy
Rachid

3 questions
179 lecteurs ont répondu
Thème : L'appel de la forêt de Jack LondonCréer un quiz sur ce livre