AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Dorothée Zumstein (Traducteur)
EAN : 9782226218285
263 pages
Albin Michel (03/11/2010)
4.28/5   9 notes
Résumé :

Suis je condamnée à être une rebelle solitaire toute ma vie ? Suis-je normale ? Suis-je folle ? Pourquoi suis-je sans cesse excitée comme une puce ? Pourquoi ai-je des visions indécentes de Gareth en caleçon Britney Spears ? Quand vais-je enfin devenir une femme ??

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Elphie
  07 novembre 2012

Lottie Biggs n'est presque pas désespérée est la suite direct de Lottie Biggs n'est presque pas cinglée, l'un de mes plus gros coups de coeur de l'année 2009. Aussi lorsque le tome 2 est sorti (en novembre dernier) je me suis jetée dessus (enfin, je sais que j'ai sautillé en le voyant, après si je me suis jetée dessus, je ne saurais vous dire)
Et que dire si ce n'est que j'ai adoré autant que le premier !
Nous retrouvons donc Lottie, Goose et Gareth, quelques mois après les évènements du tome 1. Lottie va un peu mieux et son psy qui vient du pays des Hobbits et ressemble à Johnny Depp (sans le maquillage de pirate) l'aide beaucoup. Gareth est toujours là pour elle, et Goose est une meilleure amie encore mieux que meilleure. Cependant, tout ne va pas bien dans le meilleur des mondes pour autant. Lottie est encore fragile, et il arrive alors que certaines de ses réactions soient mal comprises ou bien qu'elle de son côté prenne mal les réflexions des autres... ce qui, on s'en doute bien, occasionne de grands malentendus.
J'ai retrouvé dans ce second tome tout ce que j'avais aimé dans le premier. Et même plus encore ! Sur le fond, je l'ai trouvé un peu moins bon, mais sur la forme, il est sans aucun doute meilleur. Cette fois, Lottie doit tenir un "journal d'émotions" avec tout ce que ça entraine de dessins, divaguations et autres de Lottie - avec en plus, des notes de bas de pages !! (et vous connaissez mon amour pour les notes de bas de pages !). Comme je le disais, Lottie va mieux, et ça se sent dans l'écriture. le ton est beaucoup plus léger, et même les préoccupations quotidiennes de Lottie sont bien plus proches de celles d'une ado de 15 ans. Et même si toutes ses réflexions sur "je couche ou pas avec lui" m'a quelque peu ennuyée (dans le sens où ça ne m'intéressait pas), dans l'ensemble, Lottie m'a autant émue que le premier - surtout une certaine conversation, avec une certaine personne, dans un certain placard.
Voila ce que j'aime tant avec Lottie Biggs : là où d'autres romans jeunesse du genre nous font surtout rire, avec leur ton léger et leur réflexions futiles (mais si chouettes), les romans de Hayley Long ont plus de profondeur et un fond beaucoup plus tragique, avec toujours cette maladie qui plane en arrière-plan.
Parce que oui, Lottie Biggs c'est un mélange des genres, instants comiques alternent avec instants tragiques et réflexions futiles alternent avec reflexions profondes. Lottie Biggs c'est comme l'indique très justement le site de Hayley Long: "The wit of Louise Rennison meets the depth of Jacqueline Wilson". (L'esprit de Louise Rennison rencontre la profondeur de Jacqueline Wilson). Pour avoir lu des romans de chacune d'elle, je peux vous dire que c'est exactement ça ! Aussi, si vous aimez l'une et/ou l'autre, Lottie Biggs est fait pour vous !
Et puis bon, ça se passe à Whitchurch, un quartier de Cardiff. Et ça, c'est "un sac de perruches" ! (ça veut dire "super" au pays des Hobbits)
Lien : http://sweet-madness.hautetf..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylene
  26 octobre 2012
J'avais bien aimé le premier tome de cette série, et ce deuxième tome est encore meilleur ! J'ai trouvé l'écriture mieux maîtrisée, plus drôle : j'ai eu l'impression que l'auteure se lâchait un peu plus. J'aime beaucoup le personnage de Gareth, et le point de vue que Lottie porte sur les choses. La mise en page est dynamique (jeu sur la taille de la police, sur le taux d'occupation des pages par l'écriture, sur l'ajout de dessins et photos) et devrait plaire aux ados : impossible de s'ennuyer ! J'ai donc une nouvelle fois passé un très bon moment avec Lottie, et il paraît que l'auteure remet le couvert avec un troisième tome, qui s'intitule (en V.O. pour le moment) Lottie Biggs is (not) tragic. J'ai hâte !
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   24 octobre 2012
Je suis une astronaute surfant sur une vague, dans l'océan de la Tranquilité. J'ai roulé trop vite sur la route de la Tristesse, dérivé trop longtemps sur l'épave du navire Stress, et failli perdre la tête sur le TGV de l'Oubli. Mais voilà que je glisse avec grâce dans une direction positive. Ce ne sera pas un trajet éclair. Il va me falloir être patiente, suivre le flux cosmique. Je me rapproche des côtes, où m'attend la plage de la Décontraction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilimarylenelilimarylene   24 octobre 2012
Enfin, le faisceau d'une lampe de poche m'a débusquée dans l'obscurité, et une voix a chuchoté :
- Scrunch scrunch scrunch Lottie ?
- Oui ?
- Scrunch scrunch scrunch Gareth scrunch scrunch scrunch dehors, a dit Pat Scrunch.
- Oh, merci.
J'ai ramassé mon sac et suivi Pat Scrunch hors de la salle. Une fois dans le hall, elle m'a désigné l'entrée principale, a levé les yeux au plafond et précisé :
- Scrunch scrunch scrunch les jeunes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilimarylenelilimarylene   24 octobre 2012
Je suis parfois tellement occupée à être moi-même que je ne fais pas l'effort de me mettre à la place des autres.
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   24 octobre 2012
Or il est prouvé que les adolescents travaillent plus dur et obtiennent de meilleurs résultats quand on leur permet de s'asseoir avec leur meilleur ami.
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylenelilimarylene   24 octobre 2012
L'écriture de ce cahier d'émotions dévore des heures et des heures de ma vie, et je n'ai encore qu'effleuré la surface de mon infinie complexité.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : psychose maniaco-dépressiveVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18111 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre