AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781091580152
350 pages
Éditeur : L'Atelier de l'Egrégore (14/01/2017)
5/5   3 notes
Résumé :
Les séides du maréchal Mobutu Sese Seko placèrent la chambre occupée par maître Patrick de Lavigerie, l'avocat porté disparu que le détective devait retrouver, sous très haute surveillance. Les instructions furent données au directeur de l'hôtel Intercontinental de signaler la présence de tout ressortissant français qui y descendrait à l'avenir. Le responsable du complexe hôtelier perdrait son emploi, voire sa vie, au cas où il ne se conformerait pas aux directives ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
charlottedecourchevel
  05 février 2016
L'enlèvement d'un avocat français au Zaïre du maréchal Mobutu incite le Quai d'Orsay à engager un détective pour le retrouver. Un excellent polar dans le milieu politique zaïrois. Kinshasa, une ville en pleine érection...
Lien : http://atelieregregore.fr/da..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
charlottedecourchevelcharlottedecourchevel   28 août 2016
Une subtile mélodie captivante, quasiment envoûtante, provenait de la pièce voisine. Les Bobongo Stars, à savoir les musiciens et les chanteurs de l’orchestre qui se produisaient de temps à autre dans ce dancing, étaient en train de répéter. On entendait la voix ensorcelante de Bastia Nama Matingu et le son endiablé, tout à fait captivant, de la guitare de Shakara Mutela K. Une telle ambiance équivalait à l’exotisme, dans toute sa pureté, pour les policiers français de la Compagnie républicaine de sécurité ! Dommage, le grand Michelino Mavatiku Visi ne faisait pas partie de cet orchestre ! Il aurait pu enrichir davantage, de quelques notes dont lui seul détenait le secret, la musique des Bobongo Stars. Cicéron Boku Ngoi et ses acolytes, éblouis par cet air envoûtant, lequel renvoyait à l’époque où la grande Cora Walton – connue sous l’appellation de Koko Taylor – faisait vibrer les tripes des Noirs dans la ville de Memphis dans d’État du Tennessee.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
charlottedecourchevelcharlottedecourchevel   28 août 2016
Sur la piste, des filles presque nues, aux corps longilignes semblables à ceux des semblables à ceux des impalas, et des travestis aux longues jambes, des anges archanges fourvoyés, ainsi que des chattes de luxe dansaient sensuellement sous le regard admiratif de quelques Européens, à la mine patibulaire, dont les crânes étaient rasés. On se serait cru en Allemagne, dans les années 1930. Plus précisément au Himmel und Hölle, un ancien cabaret berlinois qui était situé non loin de l’Église mémorial Kaiser-Wilhelm. Le videur de cet établissement se déguisait en démon, tandis que les serveuses en anges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
charlottedecourchevelcharlottedecourchevel   28 août 2016
La Conférence souveraine nationale aurait lieu sur la base des doléances qui avaient été faites à cet effet. Ce serait dans un climat de tension, de panique et de peur, alors que les travaux des assises stagnaient, que le président-maréchal Mobutu Sese Seko, après une réunion de concertation au Palais de Marbre à Kinshasa avec les représentants de l’Union sacrée, signerait l’ordonnance portant nomination de l’éternel opposant Étienne Tshisekedi wa Mulumba, mobutiste de première heure devenu dissident, au poste de Premier ministre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
atelieregregoreatelieregregore   28 août 2016
On pouvait déjà s’attendre, dans les mois à venir, au durcissement du régime mobutiste. Ces prémices auraient pu en effet pousser les observateurs les plus prévenants à préfigurer la bestialité qui allait le caractériser quelques années plus tard. C’était donc dans l’atmosphère d’un mauvais casting, qui se déroulait sous les yeux des éléments français de la CRS, que les différents individus présents au Bobongo évoluaient – les uns comme acteurs et les autres en tant que spectateurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
atelieregregoreatelieregregore   28 août 2016
Le citoyen Ngwena se vit escorter par les deux armoires à glace. Le docteur risquait de ne pas être libéré de sitôt. Les brutes de la Division spéciale présidentielle, contrairement à la courtoisie, évidemment feinte, qu’avait affichée le major des Forces armées zaïroises lors de l’interrogatoire, ne se montreraient pas tendres. L’avenir du détenu était par conséquent incertain. Il valait mieux ne pas se retrouver dans sa situation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gaspard-Hubert Lonsi Koko (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaspard-Hubert Lonsi Koko
Monsieur Lonsi Koko, en quelques images (2/2)
autres livres classés : quai d'orsayVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura