AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de coquinnette1974


coquinnette1974
  22 juin 2019
Je remercie chaleureusement Laurence Lopez Hodiesne pour m'avoir envoyé, en service presse : Lissandra, premier tome de sa série Les belles de Nice.
En 1841, le duc Armand d'Ongran, âgé de vingt ans, se rend dans le comté de Nice afin de peaufiner ses talents de peintre. le comte de Bermondi, croyant rendre service au père du jeune homme, accueille avec joie ce dernier sous son toit.
Pourtant... n'est-ce pas faire entrer le loup dans la bergerie ?
Le comte à une fille unique de 17 ans au caractère fougueux : Lissandra. La jeune fille est en age de se marier et elle tombe immédiatement amoureuse du bel apollon, bien que Armand refuse de céder à son attirance pour elle.
Quel secret cache-t-il derrière son regard ténébreux ? Qu'a-t-il voulu fuir en quittant Paris ?
Une relation est-elle possible dans un monde aussi conventionnel…
Lissandra est un excellent roman qui m'a captivé dès les premières pages.
Je ne suis pas une grande amatrice des romances historiques, j'en ai lu énormément étant adolescente et je me suis lassée du genre. A ma grande surprise, j'ai adoré ce roman, que j'avais accepté de découvrir car le résumé m'intriguait. Je vous assure que je ne regrette pas ma lecture, en partie grâce à son héroïne principale.
Lissandra est une jeune fille haute en couleur dont le comportement m'a beaucoup fait rire, surtout quand nous la découvrons. Elle n'a pas la langue dans sa poche et absolument pas le comportement attendue pour une jeune fille de la haute société dans les années 1800. Elle est fraîche, charmante, attachante et j'ai adoré le personnage. Qu'est ce qu'elle m'a fait rire ! J'imaginais la tête de ses proches quand elle disait certaines choses ou agissait comme une sauvageonne. Elle monte à cheval, mais pas en amazone. Elle se balade dans la campagne sans chaperon, sur sa jument du nom de Orageuse. Elle est amie avec Melina, une jeune fermière. Tout chez Lissandra diffère des autres jeunes filles de son rang et ça la rend encore plus attachante.
Nous la suivons sur deux périodes : 1841 puis 1861. Evidemment, à 37 ans, elle est plus mature, différente, mais elle garde son sacré caractère :)
Quand à Armand, c'est un jeune homme intriguant car on comprend qu'il cache un secret. Je n'avais pas du tout deviné celui-ci, j'imaginais tout autre chose et je suis ravie que l'auteure ai choisi cette idée ci et pas une autre.
Tous deux s'ignorent, se cherchent mais se trouveront t'ils ?? Pour le savoir, il faudra le lire :)
J'ai aimé l'histoire, les personnages, le fait que ça se déroule dans les années 1800, l'ambiance et le lieu. Tout m'a plu, et j'ai lu avec plaisir ce roman d'une traite ce matin.
L'écriture est fluide, il y a de nombreuses surprises et à aucun moment je ne me suis ennuyée.
Si vous aimez les jolies histoires, avec une fin cohérente et réussie, je ne peux que vous invitez à lire Lissandra. J'espère avoir la possibilité de lire la suite de cette saga, car découvrir cette fois-ci Melina me plairait énormément :)
Ma note : un très gros cinq étoiles.
Commenter  J’apprécie          322



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (32)voir plus