AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de jprathle


jprathle
  17 juillet 2019
Lire Ma psy préfère mon ex, c'est un peu ressentir les montagnes russes émotionnelles qu'a éprouvé Tristan Lopin, ou tout du moins le personnage qu'il dépeint dans son livre, durant les mois qui ont suivi sa rupture. L'auteur cultive les changements de ton au fil des pages que nous parcourons non sans appétence. Il débute en fanfare avec cet humour si particulier qui fait son succès, un mélange de Woody Allen gay (c'est un concept à part entière) et d'une Florence Foresti aux références queer. Certaines phrases sont très bien senties et on se retient parfois d'éclater de rire dans le métro. Un exemple : « Je fais finir seul à manger des plats Picard devant les replays d'''Enquête Exclusive'' dans un peignoir à motif floral, faites-moi piquer ! ». Dans la catégorie « recul sur soi-même sarcastique » on se situe assez haut.

Petit à petit, Ma psy préfère mon ex quitte cet humour ravageur pour adopter un ton un peu plus bon enfant qui lui réussit beaucoup moins. On tombe un peu avec quelques passages dans une sorte de mièvrerie post-rupture avec des généralités dont on pourrait se passer. Pour après revenir à des calembours mouillés d'acide qui nous réconcilient avec l'auteur. Il faut dire qu'à chaque page on reconnaît la voix de Tristan Lopin. Il suffit de l'avoir regardé un tant soit peu sur sa chaîne Youtube pour se voir murmurer ses répliques avec l'alternance des personnages qui fait son charme. Certes, ce n'est pas de la grande écriture, et on est plutôt en présence d'un discours passé directement à l'écrit. L'ouvrage se lit assez rapidement et n'a pas de prétentions ; on a plus l'impression que son auteur s'est servi de ce support, comme de la scène ou des vidéos, pour surmonter ses angoisses tout en nous divertissant. le résultat est somme toute fort réussi.
Lien : http://lecinedeneil.over-blo..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus