AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

France-Marie Watkins (Autre)
EAN : 9782259009980
219 pages
Éditeur : Plon (30/11/-1)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Blade était enfin arrivé dans le royaume du seigneur Gennar, après avoir échappé aux terribles cavaliers du duc.
II ignorait le vrai danger. Les singes guerriers du Fleuve Cramoisi...
A quelques pas de lui, une créature bondit. Une dague gluante dans sa main griffue, poussant des cris de triomphe.
Fuir... le singe était trop rapide, la dague empoison née trop près.
- Où va Richard Blade, voyageur de l'infini ? Dans quelles "dimensions" le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PERCE_NEIGE
  27 août 2017
Je ne connaissais pas la saga Blade, dont c'est l'opus 35 quand même déjà ici, ce serait temps de te réveiller ma grosse (oui, c'est comme ça que je me parle).
Alors, Richard Blade, c'est un aventurier spatio-temporel testostéroné. le récit d'aventure est honnêtement conduit, divertissant, il met son casque et pffiou, il se retrouve projeté dans une dimension inconnue, dont on ne sait pas si elle se situe sur la même planète, dans un monde des possibles, ou dans un truc parallèle, rien n'est expliqué, et c'est là que le bât a blessé pour moi entre autre, et là, c'est en plein moyen-âge d'opérette qu'il débarque. Et bien sûr, lecteur, tu l'as deviné, il rencontre la nana de la couverture.
On sent bien que l'auteur n'a que de gros clichés aberrants en tête sur le moyen-âge, mais ça, c'est à peu près 95% de la population, rarement une surprise.
Le personnage, même archétypal, n'est pas trop sympathique, il ne l'est qu'à la toute fin, quand les malheurs qui lui tombent sur le coin de crâne semblent profondément l'affecter, avant ça, je l'ai trouvé assez cynique et froid, comme il adopte le premier camp qui se présente à lui, sans vraiment s'interroger sur les conséquences en pertes humaines de ses combats, ni qui a raison ou qui a tort. Et les scrupules chevaleresques, pas trop son truc non plus, prendre le plaisir partout où il le trouve, quitte à profiter du corps d'une jeune fille effarouchée forcée à la prostitution, à moitié traumatisée, oui mais comme c'est superman, il est le premier à faire éprouver du plaisir à la jeune fille et du coup à la dé-traumatiser.
Donc, moyen-âge d'opérette, dé-christianisé, sans code d'honneur chevaleresque, nous voilà, il fait des batailles, tout ça tout ça, on ne sait pas pourquoi il se range d'un côté ou d'un autre de la bataille, si c'est un hasard (il semble que oui), quel est son but, pourquoi il est là, pourquoi il s'investit au point de combattre dans cette dimension, pourquoi il tisse des liens, alors qu'il sait qu'il doit rentrer, bref, on ne sait rien, donc j'en déduis que le voyage spatiotruc n'est qu'un prétexte à un divertissant roman d'aventures, et que ce n'est pas plus profond que ça...
Le titre super mal traduit et ridicule n'avait rien pour attirer (The lords of the Crimson River, ça sonne mieux en anglais). J'ai bien aimé le singe à plumes utilisé comme tueur à gage, par contre, c'est une idée amusante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1001 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre