AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782377400409
336 pages
Éditeur : Dreamland (14/03/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Depuis la mort de son père, Jonah est devenu le chef de famille. A seulement 17 ans, il règne sur une tribu de cinq frères et sœurs et sur le restaurant familial dont il a la responsabilité. Une situation très lourde à porter entre ses obligations et ses études.
Tout s'éclaire quand Vivi, une jeune fille de son âge, arrive au lycée. C'est une véritable tornade qui débarque dans la vie de Jonah : elle est pleine d'énergie et de joie de vivre. Dans ses bras, le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Aryia
  25 juin 2018
Il y a des livres que l'on aime beaucoup, passionnément, à la folie, sans véritablement savoir pourquoi, sans vraiment parvenir à déterminer ce qui a entrainé un tel coup de coeur. C'est un peu le cas pour ce livre : il m'a plu, il m'a terriblement plu, et pourtant je suis complétement incapable de comprendre comment il a pu me chambouler ainsi. Car ce livre a été une véritable surprise : à la lecture de la quatrième de couverture, je m'attendais à quelque chose de finalement assez dramatique, assez tragique. « Comment pourrait-il en être autrement avec un livre évoquant des thèmes aussi graves que le deuil et les troubles bipolaires ? », me disais-je bien naïvement … En effet, comment aurais-je pu deviner que l'auteur allait justement faire le choix de ne pas tomber dans cette évidence et de proposer à ses lecteurs une histoire profondément lumineuse malgré ces deux thématiques ? Quelle belle surprise, qui fait du bien au coeur et à l'âme !
Jonah et Vivi semblent n'avoir rien en commun : le premier est sérieux, responsable et placide tandis que la seconde est dynamique, fantasque et insouciante. le calme et la tornade. Et pourtant, tous deux ont de sacrés démons intérieurs à combattre, jour après jour … Depuis la mort de son père, c'est sur les épaules de Jonah que pèse la responsabilité d'élever ses trois petits frères et soeurs, tandis que ses frères et soeurs ainé se chargent des finances et que leur mère se morfond dans sa chambre. Vivi, quant à elle, malgré toute son exubérance et toute son excentricité, risque à tout instant de sombrer dans un épisode dépressif, ou de perdre une fois de plus tout contrôle de ses actes et pensées … Chacun va trouver dans l'autre une ancre à laquelle se raccrocher, une bouée à laquelle se harponner. Et, malgré leur fardeau respectif, ou peut-être grâce à cette fragilité commune, ils vont s'aimer, le temps d'un été …
La grande richesse de ce roman, c'est sa double narration : nous suivons Vivi le temps d'un chapitre, puis Jonah le temps d'un autre, et ainsi de suite, ces deux points de vue s'alternent et se répondent. C'est un peu comme si nous avons deux histoires en une, tant nos deux protagonistes sont différents : les pensées de Vivi s'éparpillent sans cesse, volettent d'un sujet à l'autre, s'attardent sur des considérations poétiques, artistiques ou philosophiques, tandis que Jonah est plus terre à terre, plus pragmatique aussi. Ce livre montre ainsi très bien qu'il n'existe pas qu'une seule vérité, que chaque événement est vécu et interprété différemment par chaque personne, mais également qu'il est parfois bien difficile de communiquer avec autrui, et peut-être même surtout avec ceux qu'on aime. Jonah n'ose pas parler avec sa mère de leur chagrin commun, n'ose pas lui expliquer à quel point cela lui pèse d'être désormais seul à gérer la maisonnée, n'ose pas la brusquer en lui proposant d'aller chercher de l'aide auprès d'amis ou de médecins. Vivi, elle, n'ose pas avouer à sa mère qu'elle ne veut pas prendre ces médicaments qui, s'ils calment ses ardeurs hypomaniables, lui donnent également le sentiment que le monde est gris et froid, elle n'ose pas lui parler de ce père qu'elle ne connait pas et dont elle ignore jusqu'au prénom, mais qui lui manque malgré tout …
Ce livre aborde donc une ribambelle de thématiques toutes aussi difficiles les unes que les autres : secrets familiaux, deuil, culpabilité, dépression, responsabilités, tentatives de suicide … Et pourtant, ce roman ne tombe jamais, pas une seule seconde, dans le cliché. On sent que l'auteur est bien renseignée sur ces différents troubles psychiatriques, qu'elle ne s'est pas laissée influencée par les croyances populaires sur ces maladies, qu'elle ne raconte pas n'importe quoi. Premier excellent point : il n'y a à mes yeux rien de plus agaçant qu'un auteur qui véhicule sans même s'en rendre compte d'insupportables inepties sur ces pathologies ! Si chaque écrivain faisait autant attention qu'Emery Lord, alors peut-être que l'on cesserait d'utiliser les termes « schizophrénie » et « bipolarité » à torts et à travers et que, du coup, les personnes souffrant de ces maladies n'auraient plus à batailler pour expliquer la réalité de leur trouble …
Mais, bien plus important encore, comme je le disais dans mon introduction, ce roman se démarque des autres récits similaires en restant profondément, intensément, léger et rafraichissant. C'est un livre qui fait du bien, un livre qui ne se contente pas de montrer les « mauvais jours » qu'entrainent ces maladies, mais qui invite à se concentrer sur les bons moments, sur cette certitude que notre vie peut être géniale malgré les difficultés rencontrées sur le chemin. C'est un livre qui respire la joie de vivre, qui sent bon le bonheur. Ce fut pour moi une belle surprise que de croiser le chemin de ce roman qui ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumières, qui ne conduit pas à plaindre les personnages et par extension ceux qui sont dans la même situations qu'eux, mais qui au contraire invite à voir dans la vie une promesse, voire même une infinité de promesses qui n'attendent que notre enthousiasme pour devenir réalité. C'est un livre plein d'espoir qui nous exhorte à ne pas se laisser abattre par nos peines et nos douleurs, aussi nombreuses et profondes soient-elles, parce qu'il y a tellement de belles choses à vivre …
Ce roman, donc, a été une excellente surprise ! Des personnages attachants et sensibles, portant tous au fond d'eux-mêmes une ou plusieurs blessures plus ou moins visibles, une histoire d'amour tout simplement magnifique, une histoire tout court qui donne le sourire et qui met du baume au coeur. Je conseille tout d'abord ce roman à tous ceux qui apprécient les ouvrages de John Green ou de Sarah Dessen : vous retrouverez ici la puissance qui caractérise les livres du premier et l'espérance qui teinte chaque roman de la seconde. Mais, plus globalement, je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les belles histoires, celles qui font du bien à l'âme, celles qui remontent le moral, à tous ceux qui veulent vibrer au rythme du premier grand amour, celui dont on se souvient toujours. Quel beau livre, vraiment, quel beau livre !
Lien : https://lesmotsetaientlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sami33
  18 juin 2018
Il y a des romans que l'on apprécie, il y a des romans qu'on adore, il y a des romans fort en émotions. Ici, l'auteur nous offre un roman fort en émotions, c'est vraiment intense, il faut être accroché pour le découvrir.

Jonah est un jeune homme qui n'aura malheureusement pas le temps de profiter de sa jeunesse car la vie lui a donné un coup de poignard dans le dos et le place si jeune dans la vie d'adulte. Jonah est un jeune homme qui a la tête sur les épaules pour son âge mais le voir devoir prendre sa famille en main est difficile. Depuis le décès de son père, sa mère n'est plus que l'ombre d'elle-même. Avec son frère et sa soeur aîné, il s'occupe des plus jeunes et travaille également dans le restaurant familial.

Tous ensemble, ils essaient de sauver les apparences tant bien que mal. Malheureusement pour ces jeunes gens, leur vie n'est pas prête à s'améliorer, bien au contraire, elle va aller de mal en pis. Lorsque Vivi va débarquer dans la vie de Jonah avec pertes et fracas, il était loin de s'imaginer à quel point elle allait le bouleverser...

Sous son apparence, Vivi cache une jeune fille qui a un mal qui la ronge de l'intérieur. Lorsqu'elle arrive à Verona Cove, la seule chose qui l'importe, c'est de vivre sa vie, loin des médicaments qu'elle est censée ingurgiter ! Au contact de Jonah et de sa famille, elle va se sentir aimer, choyer, apprécier pour ce qu'elle est, une sensation nouvelle qu'elle ne connaissait pas mais qu'elle a envie de garder précieusement.

Ce roman aborde la rencontre de deux adolescents qui ont normalement toute la vie devant eux mais cette dernière a décidé de les mettre à l'épreuve. L'une doit se battre contre maladie tandis que l'autre doit faire face à la perte d'un être cher. La façon dont l'auteur aborde ces sujets graves, sensibles est très réaliste. Emery Lord n'arrange pas les choses en quelques phrases, non, elle a travaillé, peaufiné son sujet jusqu'au moindre détails. On assiste à l'évolution de ces deux ados qui au fil du temps vont s'aider l'un, l'autre.

L'alternance des points de vue entre les personnages est une idée astucieuse, cela nous permet de suivre l'histoire en temps réel, de mieux les connaître.

La plume de l'auteur est agréable à lire, dure, réelle mais fluide. Les sujets abordés sont importants, graves qui ont été très bien mené. Chapeau bas à l'auteur qui a réussi à traiter des sujets aussi sensible avec finesse et discernement.

Je ne l'ai vu que plus tard mais pour le personnage de Vivi, l'auteur s'est inspirée de sa propre histoire, je salue son courage.

Tout ça pour vous dire que ce roman sensible, riche en émotions dû aux sujets abordés, est contre toute attente une belle lecture car le message d'espoir que délivre l'auteur est magnifique. L'histoire de Jonah et de Vivi ne vous laissera pas indifférent(e).
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nikouette
  15 avril 2020
Jonah a 17 ans, il a perdu son père il y a six mois et depuis, avec son grand frère et sa grande soeur, il assure l'intérim de leur mère pour gérer la maison et les trois plus jeunes enfants, car elle ne se remet pas de la mort de son mari. Mais il va finalement passer un été un peu spécial, car débarque à Veronica Cove -charmante ville de bord de mer- Viv' et sa joie de vivre. Elle va se couler dans cette fratrie avec aisance et apporter une bouffée d'air frais à tous. Jonah tombe rapidement sous le charme et inversement. Néanmoins Jonah se rend bien compte que derrière cette apparente joie de vivre se cachent des blessures, même s'il n'en mesure pas encore l'ampleur et la nature.
Une histoire d'amour originale. Un récit croisé des deux protagonistes permettant d'avoir une meilleure vue d'ensemble. Il est salutaire de voir le sujet de la bipolarité traité et d'autant plus sous cette forme d'histoire d'amour. C'est un roman bien écrit. le personnage fantasque de Viv' et celui plus rationnel de Jonah, car il a été contraint de grandir trop vite, s'accordent à merveille. Viv' rend tout lumineux, mais surtout très intense. Elle est excentrique, pleine d'idées farfelues et poétiques, elle vit tout à 100 à l'heure, avec passion. Elle rend le récit intense, assez romantique et bien sûr émouvant. Même si d'autres personnages se révèlent également très sensibles et touchants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AryiaAryia   25 juin 2018
Je ne sais pas si vous vous êtes déjà allongé dans un champ immense pour contempler l’azur du ciel et sentir la planète bourdonner tout autour de vous, mais c’est l’impression que je retire des journées passées ici. Le monde s’y déplace à une allure plus lente - si lente que mes mouvements ressemblent à des décharges, des crépitements d’énergie à travers les rues.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : bipolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature et Musique

A quel instrument associe-t-on traditionnellement le poète depuis l'Antiquité ?

le luth
la guitare
l'hélicon
la lyre

16 questions
204 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre