AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Éditeur : Dominique Leroy ebook (20/06/2014)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
« Le temps que nous passions l'un sans l'autre était
devenu pesant tant pour lui que pour moi. »

Histoire d'amour dans laquelle les sentiments profonds de deux êtres s'expriment dans une relation de domination, Poupée de chair est un récit érotique intense et émouvant.

De la rencontre de Claude dans les années 60 jusqu'à l'époque contemporaine, Solana évoque le couple atypique qu'elle forme avec son maître, qui est aussi l'homme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sarahaimelire
  09 décembre 2014
Comme le préambule de l'auteure l'indique si bien, il s'agit là du récit d'une relation de domination mais avant tout et surtout du récit d'une très belle histoire d'amour où les sentiments qui unissent les deux protagonistes sont palpables dans chaque mot.
Dès le début du récit, Solana, la future soumise, nous parle de la naissance de son attirance pour la soumission, dans son enfance.
"Je prenais alors un vif plaisir à lier mes poupées, qui se retrouvaient invariablement attachées au poteau - en tenue d'Eve - et subissaient alors les pires outrages..."
Solana nous fait ensuite le récit de la naissance du lien qui l'uniera à Claude, son futur Maître. de leur première rencontre au début de leurs jeux BDSM, en passant par le récit de leur première relation sexuelle; de laquelle est née une belle relation de confiance. Dès cette première fois, nous pouvons ressentir d'importants sentiments entre Solana et Claude, le seul homme ayant réussi à lui donner du plaisir.
"Je fus envahie par une bouffée d'amour immense. A ce moment, je me pensai capable d'abattre des montagnes. La satisfaction et le plaisir que je lus dans ses yeux lorsqu'enfin je me tins devant lui nue comme au premier jour, furent ma plus belle récompense."
J'ai beaucoup aimé suivre l'évolution de leur relation. En effet, Claude tient à prendre son temps avant de débuter leur première séance de domination; première séance à laquelle il invitera Solana par le bais d'une lettre pour l'informer de l'arrivée de cette soirée minutieusement préparée.
"Tu dois être prête, me dit-il souvent, il serait dommage de tout gâcher en allant trop vite."
Cette scène nous est racontée de manière très intense avec un dosage parfait de tendresse et d'amour.
"Dieu que j'aimais cet homme qui m'avait révélée à moi-même !"
Nous suivons ensuite l'évolution de leur relation, Claude étant le Maître et Solana l'élève docile. J'ai beaucoup aimé cette plongée au sein d'un couple s'adonnant à ce jeu de domination, car bien que romancé ce récit semble très réaliste et arrive parfaitement à nous retranscrire les sentiments partagés entre un Maître et une soumise, sans vulgarité ni tortures sans justifications.Il remets également la soumise à sa juste place, comme une femme trouvant le plaisir en s'abandonnant aux mains de l'homme qu'elle aime, et non pas comme une femme qui accepte tout et qui permets simplement à un homme de se défouler. J'aime la façon dont ce récit sublime cette relation.
"La lueur de fierté et d'admiration qui brillait dans son regard lors de nos jeux était alors ma plus belle récompense."
"Une poupée de porcelaine, la prunelle de ses yeux."
Bien que les pratiques qu'ils explorent soient très excitantes (mise en place d'un collier, fessées, subspace, passage en club libertin, exhibitionnisme....), j'ai également aimé assister à leur vie de couple menée en parallèle, à la prévenance de Claude vis-à-vis de sa compagne et soumise et à leurs discussions fondamentales à mon avis dans ce type de relation tout comme les moments de tendresse pour se retrouver et tenir sur la durée.
"Je ne fais que ce que tu acceptes et désires ..."
Nous assistons ensuite à la rencontre de Solana avec Clara, une vieille aime de Claude, puis avec son mari Baptiste qui vont participer à la domination et au plaisir de la soumise.Cette nouvelle amitié donne lieu a des scènes très excitantes notamment lorsque Solana connaît sa première double pénétration.
Je dois cependant avouer avoir été un peu frustrée lorsque l'auteure nous raconte le début d'un "week-end inoubliable" mais s'arrête en très bon chemin pour nous laisser sur notre fin ... "Nous passâmes notre week-end enfermés à nous rassasier les uns des autres, atteints d'une boulimie qui semblait ne jamais vouloir prendre fin, où s'alternaient douceur et brutalité. Nous laissâmes nos fantasmes les moins avouables s'exprimer sans retenue, en libérant tour à tour nos instincts et notre animalité." J'aurais justement adoré en savoir davantage sur leurs fantasmes les moins avouables et avoir le plaisir d'en lire le récit détaillé ...
Nous arrivons ensuite à la scène de leur mariage symbolique, par les liens du sang et la mise en place d'un collier définitif pour Solana, qui signe le début de nombreuses années de bonheur.
"Au fil du temps, des années passées côte à côte, il ne se passa pas un seul jour sans que nous ne prissions soin d'entretenir, de nourrir notre union. Entre lui et moi, il n'y avait la place pour rien d'autre."
Nous nous retrouvons ensuite 35 ans après leur mariage, où Solana nous livre un récit fort touchant.

Lien : http://leslivresdesarah.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bouvy
  28 juin 2016
Solana nous plonge dans les années 60 où elle rencontre Claude, qui deviendra son amant, son maître et l'homme de sa vie. Peu à peu, au début de leur rencontre, elle partage avec lui ses fantasmes de soumission. Ils seront complémentaires car lui est un dominant. Mais leur amour ne se limitera pas à de simples jeux SM. Claude sait se montrer prévenant, bon amant et homme exemplaire, tendre à ses heures. Au final, c'est lui, le dominant qui est le servant des fantasmes de son aimée.
C'est avec une jolie plume que l'auteure nous conte la vie de ces deux amants qui vont jusqu'au bout de leur désir. Nous sortons, grâce à cet ouvrage, des clichés habituels du sadomasochisme. Le fond est une belle histoire d'amour, de partage, de plaisirs. Les scènes d'érotismes sont écrites de façon superbe. Jamais, l'auteur ne franchit l'insoutenable. Tout est plaisir. Les émois de Solana nous vont droit au coeur car ils ne sont pas que de chair mais profondément colorés par l'amour. N'est-ce pas cela, le vrai érotisme ? Avant tout des sentiments qui créent le désir et conduisent à l'orgasme ? L'écriture est très féminine et comme c'est l'héroïne qui est la narratrice de l'histoire de sa vie et de celle de son compagnon, elle donne au récit une réalité surprenante. C'est finement équilibré, entre tendresse et soumission. Cette nouvelle est émouvante, le style est limpide et charmant, bref, un court mais heureux moment de lecture. C'est la troisième nouvelle que je lis de cette auteure. Les deux autres, dont je ne tarderai pas à faire une critique m'avaient déjà charmé mais je crois que des trois, celle-ci est la plus émouvante, la plus mûre et la plus accomplie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bountyfrei
  23 juillet 2014
Solana et Claude se rencontrent, et entre eux, c'est le coup de foudre. Claude va initier Solana au BDSM, dans le respect de l'un et de l'autre, mais c'est plus un récit sur la place des sentiments que sur l'initiation de Solana...
En effet, ici les sentiments de Claude et Solana sont mis en avant, ainsi que ce qu'ils ressentent, donnant beaucoup plus de réalisme au récit, car après tout, le BDSM n'est pas exempt d'amour, de respect et de sentiments. Ce récit est raconté à la première personne par Solana, donnant son point de vue de soumise, et expliquant également ce que ressent Claude de son côté, comme expliqué en préambule par l'auteur.
Petit à petit, nous suivons lentement Solana et Claude dans leur découverte l'un de l'autre, dans un récit plein de sensualité. La nouvelle est très courte (48 pages), mais il n'en faut pas plus pour comprendre le message que l'auteur veut faire passer: les sentiments avant tout! Pour ceux qui ne connaissent pas le BDSM, cette nouvelle est parfaite pour comprendre ce qui se passe dans ce genre de relations.
La couverture représente bien Solana et Claude lors d'une de leur séance très marquante dans leur parcours. J'apprécie beaucoup les couvertures de cette maison d'édition, car elles montrent bien souvent une scène de l'histoire, ou expriment totalement l'ambiance qui va suivre.
Pour résumé, cette nouvelle est parfaite pour qui veut comprendre le BDSM autrement que par des récits émoustillants qui ne représentent pas souvent la réalité de la chose. Pour ma part j'ai totalement adoré découvrir ce côté là!
Merci au forum Au coeur de l'Imaginarium et aux éditions Dominique Leroy pour ce partenariat!
Lien : http://onceuponatime.ek.la/p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Isaloredan
  18 juillet 2014
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
IsaloredanIsaloredan   16 juin 2014
Du doigt, il effleura ma joue empourprée aussi tendrement qu'il l'aurait fait pour rassurer un enfant apeuré. Je fus envahie par une bouffée d'amour immense. À ce moment, je me pensai capable d'abattre des montagnes. La satisfaction et le plaisir que je lus dans ses yeux lorsque enfin je tins devant lui nue comme au premier jour, furent ma plus belle récompense. J'en éprouvai un plaisir inattendu. Il me regarda longuement, tournant autour de moi pour mieux me détailler. Son regard me fit frissonner aussi sûrement que si ses doigts avaient parcouru ma peau. Je perçus mes seins se tendre, érigés par un désir sourd qui se manifestait également au creux de mon ventre.
— Mets-toi à genoux, là. Voilà, comme cela. Fixe mon regard, mon ange. Vois dans mes yeux toute l'envie que j'ai de toi.
À cet instant, à ses pieds, je me sentis la plus belle du monde, mais aussi, paradoxalement, la plus grande
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
BouvyBouvy   27 juin 2016
Ce bonheur était parfait, trop parfait peut-être... Ce n'est qu'aujourd'hui que je me pose la question. Ne dit-on pas que rien n'est jamais gratuit sur cette terre et que pour toute félicité, il y a toujours un prix à payer ?
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : sado-masochismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4058 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre