AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824631872
Éditeur : City Editions (13/03/2019)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
À 21 ans, Marion est une jeune étudiante effacée et timide. Quelques années plus tôt, elle a vécu un traumatisme qui lui a donné une peur panique des relations amoureuses. Jusqu'au jour où, à l'université, elle rencontre Maxime pour qui elle ressent une merveilleuse attirance. Beau, extraverti, amusant, le jeune homme n'est pas insensible aux charmes de la jeune femme. Mais le passé de Marion ne cesse de la hanter, lui interdisant de laisser libre cours à ses émot... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
carine13400
  18 novembre 2019
Le droit d'être heureux est une belle romance très romantique malgré le sujet de fond qui ne peut que nous toucher.
Marion et son amie Anna suivent un cursus en langue étrangères appliquées. Elles sont toutes les deux inséparables depuis le lycée. Autant Anna est extravertie, pétillante et pleine d'entrain, autant Marion est un cas pathétique de timidité et de réserve. Deux parfaits contraires qui ne se sont plus quittés sitôt rencontrés. Mais si Anna collectionne les conquêtes, c'est tout une autre histoire pour Marion qui fuit les relations comme la peste suite à un traumatisme vécu quelques années plus tôt. Elle s'est construit une carapace qu'il est impossible à percer pour un homme. Jusqu'à ce qu'elle croise le regard d'un bel inconnu qui va la déstabiliser et la troubler plus qu'elle ne le voudrait.
Maxime est un garçon tout à fait charmant qui est loin d'être insensible au charme de la jeune fille. Elle l'attire, lui plait et il fera tout pour briser les chaines qui la retiennent prisonnière d'un passé qui l'empêche de se laisser aller à éprouver à nouveau des sentiments. Mais Marion lui laissera-t-elle seulement la possibilité de le faire ? En dépit de ce traumatisme qui la hante, pourront-ils être heureux malgré tout ?
Une belle romance pour les amoureux de l'amour. Ce récit aurait même pu être banal si la plume de l'auteur ne l'avait pas rendu aussi réaliste et juste, avec les bons mots et les retournements de situation qui lui ont donné une addiction certaine. le tout écrit avec une simplicité et une fluidité qui ont fait que je l'ai lu d'une seule traite sans m'en rendre compte. On ne peut que s'attacher aux protagonistes que j'ai trouvé touchants et attendrissants. Je suis fan de Maxime, ce jeune étudiant qui est aussi canon que ce qu'il peut être gentil et attentionné. En ce qui concerne Marion par contre, si j'ai été perplexe au début, j'ai vite compris qu'elle n'était pas comme elle le laissait paraitre. Que derrière ses nombreuses indécisions et sa fragilité se cache une jeune fille qui se donne la force, malgré ses blessures et ses fêlures, d'avancer au delà des barrières qu'elle a érigées autour d'elle pour se protéger. L'attirance qu'elle éprouve pour Maxime est forte, mais pas autant que sa peur. Cette peur qu'elle essaye d'apprivoiser mais qui refait surface trop souvent et à cause de laquelle elle ne peut se laisser aller.
Notre beau Maxime va se montrer patient et très attentif face à Marion. Il va devoir apprivoiser sa confiance pour qu'elle puisse le laisser approcher de plus en plus près. Mais son caractère impulsif va malheureusement le desservir à plusieurs reprises repoussant alors Marion dans sa peur panique. Elle fait deux pas en avant, puis trois en arrière au grand dam de Maxime qui ne sait plus quoi faire… Que lui cache t-elle ? Qu'a-t-elle pu vivre pour être autant en souffrance d'accorder sa confiance ?
Lindsay Lorrens aborde un sujet pas facile avec une grande pudeur et un naturel qui fait qu'on ne peut qu'adhérer au récit dans lequel nos protagonistes évoluent en toute simplicité. Elle nous happe dans son univers assez rapidement par le simple fait que l'on peut s'identifier facilement aux personnages et à leur quotidien. Pas de super connard arrogant ou encore le super Boss qui va faire tomber la petite culotte de la stagiaire. Nous sommes loin de cette configuration de romance. Nous sommes dans une romance qui pourrait être réelle, des protagonistes qui pourraient être vous ou moi ou faire partie de votre cercle d'ami. Et je pense que c'est ce qui a fait que je me suis laissée emporter dans leur histoire jusqu'à cette fin où l'auteure nous offre un petit suspense qui ne nous donne qu'une seule envie, nous plonger rapidement dans le deuxième tome.
Auront-ils le droit d'être heureux malgré tout ? Je vous invite à le découvrir.
Lien : https://wordpress.com/post/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  10 avril 2019
Quand on lit le prologue, on pense que le livre va nous raconter une histoire toute douce mais en fait, comme on le dit souvent, « il ne faut pas se fier aux apparences », car en effet c'est tout autre.
Marion et sa meilleure amie se rendent à une soirée, la soirée où toute si tu ne fais pas parti de la fac, tu ne peux pas entrer. Durant cet évènement, l'investigateur va prendre la parole au micro et faire un discours qui ciblera une seule et unique personne. Mais qui cela peut-il bien être ?
Marion Fabiani est jeune femme de 21 ans de nature timide et réservée. Elle n'arrive plus à avoir confiance en la gente masculine, elle préfère se consacrer à ses études plutôt que se perdre dans une relation qui sera dans tous les cas voué à l'échec et qui la fera souffrir. En parallèle de ses études et pour pouvoir assumer toutes les dépenses liées à ses études, elle travaille durant l'année universitaire au Pin d'antan un restaurant dirigé par un couple qui sont pour elle comme de sa famille. Elle y travail avec Omar, un jeune homme de 19 ans qui est peu le clown du restaurant et Cedric un serveur avec qui elle a toujours eu un bon rapport, sauf que ce dernier aimerais beaucoup avec plus de place dans la vie de la jeune femme.
Qu'est-ce qui est arrivé à Marion dans le passé pour qu'elle ne croie plus en l'amour ?
Maxime, lui est étudiant en histoire, il adore ce qu'il fait et reverrai de devenir un grand historien. Dès qu'il va apercevoir la belle Marion dans la bibliothèque universitaire, il va ressentir pour la jeune femme une troublante attirance. Comment se fait-il qu'il éprouve cela ?
Il va tout faire par la suite pour amadouer la jeune femme, tout faire pour la connaitre et faire en sorte qu'elle est une totale confiance ne lui.
Comme vous l'aurez compris, on va suivre tout au long de ce livre l'histoire entre nos deux protagonistes, l'évolution de leur possible relation. Beaucoup d'évènement vont mettre des bâtons sur leur route, les craintes de Marion seront peut-être le plus grand frein mais Maxime arrivera-t-il à faire tomber toutes ses barrières.
Dans ce livre l'auteure nous démontre que des fois la persévérance et la patience peuvent avoir de bonnes choses. J'ai été happée par l'histoire car au fur et à mesure que je tournais les pages, je voulais savoir ce qui allait se passer, je me languissais de savoir si un dénouement heureux pourrais avoir lieu et surtout de savoir ce qu'avait subi Marion par le passé.
J'ai bien aimé le lieu de rencontre la BU car oui qui n'a jamais rêvé de rencontrer le « prince charmant » aux détours des allées. La combativité de Maxime et son désir de protéger sa belle contre tous les obstacles de la vie fut très touchant pour moi. Je me suis attachée à ces deux personnages et il me tarde de connaitre la suite car oui il faut le dire ce livre se termine sur une révélation des plus surprenantes.
La plume de l'auteure est fluide sans fioritures et sa manière d'aborder les choses sans très appréciable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  30 septembre 2019
Avec la sortie de Heureux malgré tout, il me fallait lire la première partie de cette histoire. Je me suis donc plongée dans ce premier tome, avant d'enchainer directement avec la suite.
Cette romance a une narration unique, c'est le point de vue de l'héroïne que nous allons suivre, elle se passe en France, et plus exactement à l'université de Reine où les personnages sont étudiants. Marion a vingt-et-un ans et entame une nouvelle année d'études. Elle vit seule sur le campus, ses parents habitants à deux heures de route. Sa meilleure amie, Anna depuis le lycée est toujours auprès d'elle, elles sont très soudées et elle travaille dans un restaurant plusieurs soirs par semaine auprès d'une équipe sympathique. Marion est une jeune femme un peu timide, introvertie, elle n'aime pas trop que l'on s'intéresse à elle et ne fait donc rien pour attirer l'attention. Pourtant les garçons l'apprécient, comme Cédric le serveur avec qui elle bosse, ou encore Paul, le grand frère d'Anna tentent de lui faire comprendre. Mais elle n'est pas intéressée, elle ne souhaite pas avoir de relation avec un homme, et ce suite à un événement survenu voilà quelques années déjà.
C'est un autre étudiant, Maxime qui va lui aussi s'intéresser à elle. Il va l'approcher à la bibliothèque, et lui faire comprendre qu'il l'apprécie et qu'il aimerait bien la connaitre. Mais Marion va prendre peur, peur de son approche, assez directe, peur de ce qu'elle pourrait ressentir auprès de lui, et peur aussi qu'il ne lui fasse du mal et que son coeur souffre encore. Elle va donc commencer par le fuir, mais il sera tout de même là encore et encore. Elle finira par céder à l'attrait du jeune homme, qui sait se montrer persuasif et patient. Maxime a quelques années de plus qu'elle, étudiant en histoire, il semble plutôt à l'aise et assez sur de lui. Il vient d'un milieu aisé, mais il reste très discret sur sa famille et sur sa vie. Il est au contraire très concentré sur elle et s'intéresse énormément à ce qu'elle est, curieux d'en apprendre d'avantage sur elle et de se rapprocher d'elle. Il ne lui cache pas qu'elle lui plait énormément.
Ce qu'elle a vécu est assez facile à deviner, bien qu'elle ne s'exprime que très tardivement sur le sujet. Mais il sera primordiale pour construire une histoire de couple qu'elle finisse par se confier. Comment allait réagir Maxime face à ses révélations ? Leur histoire ne sera pas simple, car Marion doit faire face aux démons de son passé qui la hantent et l'empêchent d'avancer. La présence et la façon dont réagit Maxime lui permettront toutefois de progresser surement vers quelque chose d'assez stable dans un climat de confiance qu'elle finira par atteindre à force de persuasion et quand elle se sera confiée à lui.
J'ai trouvé que l'histoire était intéressante, mais Marion reste toutefois très naïve sur bien des points, et parfois cela dérange un peu de constater qu'elle pourrait réagir avec plus de recul sur certaines actions. Elle a aussi ce truc d'être entourée que d'hommes qui la désirent, c'est limite obsessionnel… bon ce sont quelques clichés un peu redondants qui se glissent dans cette histoire et qui alourdissent un peu le récit. Elle n'est pas la seule, Maxime a quelques défauts, qui seront certainement plus exploités dans la seconde partie, mais s'il est bien agréable, par sa façon d'être avec elle notamment, il est aussi d'une jalousie maladive, et j'aurai aimé en savoir plus sur ce trait de sa personnalité. Difficile de se prononcer sur ce type de caractéristiques, sans avoir l'histoire dans sa globalité, donc j'espère avoir quelques éclaircissements dans la seconde partie.
Ce premier tome ne clos pas leur histoire à tous deux, non il faut lire la suite pour cela. Après avoir gravis les obstacles à leur relation, ils vont tous deux devoir faire face à de nouveaux imprévus. Et on se demande bien à la fin de ce tome, comment va tourner leur histoire ? Surtout que leur relation s'est un peu précipitée sur la fin, peut être un peu trop vite. Seront-ils assez forts pour combattre les obstacles ? Cela se lit tout seul, la lecture en est rapide, les actions et événements s'enchainent, peut être trop vite par moments. Une jeune femme qui comme elle, avait tant de blocages, aurait peut être du prendre plus son temps sur la fin, mais bon l'amour fait pousser des ailes ! La suite de leur aventure avec Heureux, malgré tout.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chroniquesparmilliers
  14 septembre 2019
Je tiens à remercier chaleureusement Lindsay Lorrens pour l'envoi de ce beau service presse et pour sa confiance aussi. Nous allons ici faire la connaissance de Marion une jeune femme étudiante à l'université. C'est une femme assez introvertie, discrète, timide et méfiante envers les hommes, elle ne peut s'approcher d'eux sans avoir des pensées négatives et elle est traumatisé depuis des années. En effet Marion a vécu un gros choc quelques années plus tôt et ne parvient pas à y faire abstraction depuis. Plus les pages défilent plus on se languis de savoir ce qu'elle à vécue exactement, on s'en doute avec les petits détails que nous donne l'auteur parcimonie mais on veut connaître les circonstances de cela. Heureusement elle peut compter sur sa meilleure amie Anna qui est tout l'inverse d'elle, fille solaire, qui aime les relations avec le sexe opposé, elle est plus exubérante mais leurs amitié est très forte. Même si Marion pour une raison encore inconnue va lui cacher certains éléments important de sa vie...
Depuis quelques temps Marion croise un type assez mignon à la bibliothèque universitaire et celui ci ne cesse de la contempler, cela la perturbe bien plus qu'elle ne le voudrai et pourtant elle va se laisser une chance de le connaitre mais cela s'avèrera très difficile car la jeune femme est fuyante et trop distante avec ce Maxime qui a l'air d'un jeune homme tout à fait respectable et droit, celui ci veut devenir historien. Maxime devra faire preuve d'une énorme patience pour approcher Marion pour ne pas la faire fuir. Mais les démons du passé sont tenaces et sans cesse dans l'esprit de Marion. Est-ce que Maxime saura la dompter et lui faire avoir confiance en lui...? J'ai apprécié le côté mystérieux qu'a apporté le secret sur la famille de Maxime, sur ce qu'ils sont et font, ça apporte un petit plus sympa.
J'ai beaucoup aimé le contexte de la rencontre de nos protagonistes, ça peut sembler banale mais cela a été bien amené et l'auteur a construit son histoire autour de cette BU et ce qui va s'en suivre. Les personnages sont asssez attachants et on ne leurs souhaites que du bons. Leurs caractères ainsi que le côté émotif ont été bien développés, j'ai aimé ressentir leurs peine et leurs joie.
On se demande ce qu'il adviendra entre les jeunes, auront-ils une fin heureuse ou bien Marion fuira pour de bon...?
L'auteur nous a concocté une fin assez déconcertante et frustrante au possible.
Heureusement que j'ai le tome 2 qui ne tardera pas à être lu ensuite. J'ai ainsi découvert la plume de l'auteure et je peux vous dire que je ne suis pas déçue du tout bien au contraire c'est une très belle découverte et je vous recommande ses écrits. Je vous conseille donc très fortement ce roman qui est un vrai plaisir à lire, j'ai passe un très bon moment ave et ne l'ai pas lâché une minute, je le considère un peu comme un roman doudou comme je pourrai l'appeler.... j'ai hâte d'en savoir plus sur la suite que nous réserve Lindsay Lorrens.
● NOTE: 4/5 ⭐⭐⭐⭐☆

Lien : https://www.facebook.com/Chr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
mamary57mamary57   10 avril 2019
-De quoi as-tu peur, ma douce et belle Marion ?
-De toi.
Il sourit, un brin amusé.
-Je suis si laid que ça ?
Il semble déstabilisé par mon air soudain triste et grave.
-La beauté cache parfois la pire des laideurs. Et vice versa. Tu n’as pas vu Shrek ?
Il rit franchement puis s’approche encore. Ses lèvres ne sont plus qu’à quelques centimètres des miennes.
-Tu me parles de Shrek alors que je te sors le grand jeu ?
-On dirait bien, oui.
Ses lèvres s’étirent en un sourire parfait.
-Marion ?
-Maxime ?
Il ferme les yeux.
-Redis-le.
-Quoi ?
-Mon prénom. Je pensais que tu ne le prononcerais jamais.
-Maxime.
Il lâche un soupir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 mars 2019
Mais je ne peux pas me passer de livres. Face au stress lié aux cours, aux devoirs à rendre, aux partiels du premier semestre à préparer, c’est mon unique moyen de me détendre, de m’évader. Certains étudiants font la fête, d’autres prennent des médocs. Mon truc à moi, c’est la littérature.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 mars 2019
Les livres me procurent un sentiment de bien-être et de satisfaction tel, que me blottir dans l’un des fauteuils confortables mis à disposition ressemble, à mes yeux, à l’idée que les gens se font du bonheur. Vivre des aventures à travers les yeux d’un personnage, confortablement assis, aller à la rencontre de nouveaux univers, de nouveaux horizons, vivre des émotions si fortes que l’on peut passer du rire aux larmes sans même bouger d’un pouce et sans débourser un centime : voilà ce que procurent les bibliothèques ! De l’émotion, de l’adrénaline à l’état pur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 mars 2019
L’inconnu me sourit, et je dois avouer que ce sourire me fait fondre. Déstabilisée, je le détaille brièvement. Je dois reconnaître qu’il est très beau garçon. J’imagine qu’il s’agit d’un étudiant. Son allure est décontractée, il possède une épaisse chevelure brune en bataille qui lui donne un air faussement négligé. De là où je me trouve, je peux voir que le bleu de ses yeux, tranchant sur un teint mat, sort de l’ordinaire. Il doit sans l’ombre d’un doute rencontrer beaucoup de succès auprès de la gent féminine. Tant mieux pour lui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 mars 2019
Relégués aux oubliettes, les romans sentimentaux dans lesquels je me plongeais avec ferveur et qui me transportaient, adolescente ! Ma chambre, chez mes parents, en est d’ailleurs emplie. Je passais parfois des nuits blanches à dévorer ces histoires passionnées qui me bouleversaient. Jane Eyre, Raison et Sentiments, Orgueil et Préjugés, Les Hauts de Hurlevent, Roméo et Juliette. C’est à cause de toute cette littérature romanesque qui a bercé mes jeunes années que je me suis laissé piéger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : peurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Parlez moi d'amour : l'amour dans les titres de romans

Pour Frédéric Beigbeder, "l'amour dure...

...1 an '
...5 ans '
...7 ans '
...3 ans '

10 questions
202 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , amour , titresCréer un quiz sur ce livre