AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782955697726
Éditeur : CPCO (10/04/2017)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 23 notes)
Résumé :
En poussant la porte du 4671 Delafield Avenue, Bill Wendal ne sait pas encore ce qu'il va faire. Il n'a que cette rage en lui. Les souvenirs enfouis de son enfance dans les Hamptons, soudain ressurgis devant la une du journal télévisé. L'adrénaline le porte, et les événements s'entremêlent jusqu'à faire bien plus que remuer le passé ?
Après Nouvelle Ère, 3600 Prospect Avenue et Chatsworth Creek, Chris Loseus nous entraîne de nouveau dans un thriller haletant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
LanaTurner
  10 mai 2017
«Il est respecté… Il l'a toujours été.»
Mes respects également à l'auteur Chris Loseus, qui a su avec talent, mettre en évidence de nombreux problèmes. Tels que la violence psychique, la violence verbale, les traitements physique. le viol, les attouchements, la folie humaine, la naïveté, la discrimination, et tant de choses encore.
Voila un auteur qui ose, dès le début !
Jusqu'à la fin, il faut l'admettre.
Ce roman se dévore, les pages se tournent encore et encore. Il "faut" savoir le reste, on le veut! L'envie de suivre les événements pour Steve, le besoin de comprendre Bill. Nous parlons de vengeance, de souffrance intérieur au stade ultime. Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans le bain, avec un triple meurtre. Le coupable, en grand besoin de justice, attendra que sa victime rentre pour découvrir le carnage.
... et le cauchemars continu.
Un retour en arrière, les souvenirs qui remontent.
Il n'y a pas de héros, il n'y a pas de bourreau.
Il y a Bill, il y a Steve, et il y a le passé.
Qui est le vrai méchant dans l'histoire? Quelles répercussions sur un enfant peuvent avoir le comportement d'autres envers celui-ci? Comment une vie peux-t-elle basculer d'un instant à l'autre? L'acte de trop, l'impardonnable qui survient, le coeur qui se déchire et la possibilité de devenir quelqu'un? Envolée.
Écriture fluide, aucune lourdeur, descriptions suffisantes.
Les personnages sont travaillés et réalistes, .... certains attachants, d'autres détestables.
Même si je n'ai pas adhéré à la fin, je conseille ce roman, pour ce qu'il a à faire partager. Pour son thème et le talent avec lequel il a été exposé. J'ai ressenti beaucoup d'émotions en le parcourant. J'ai eue envie de pleurer, j'ai eu du dégoût, de la haine, de la peine et parfois même... du désespoir.
Il m'a ramené, (parfois), dans mon propre passé.
Pour ça, merci Greg, d'être présent et de m'aider à travailler sur ce que j'avais enfouie.
Je t'aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          713
lenoir_emilie_72
  14 mai 2017
Un roman que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a également un peu bousculé quand au thème de fond de l'histoire, un sujet très actuel...je n'en dirais pas plus au risque de spoiler. Il y a des passages qui sont assez dure mais cela reste très accessible, on est vraiment dans la psychologie, il n'y a pas de gore pour faire du gore, tout est justifié.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Bill et le titre du roman est très bien trouvé « Dangereuse Innocence », un paradoxe que l'on retrouve dans l'histoire. Oui le personnage est très dangereux mais...j'ai tout de même ressentie beaucoup d'empathie pour lui. le travail de l'auteur au niveau de la psychologie du personnage est très bien fait. le lecteur peux être partagé dans ses sentiments et cela amène à la réflexion. Il n'est pas toujours simple de voir qui sont les victimes et les bourreaux...parfois les bourreaux en engendrent également d'autres. Mais sont-ils profondément mauvais ? Touchons-nous à la folie, la maladie ? Des questions auxquelles vous trouverez la réponse en lisant ce roman.
L'histoire est construite sur deux temps ce qui permet au lecteur de faire des liens, de comprendre et ressentir les choses, l'exercice de style est très bien menée. La fin de certains chapitres nous laisse sur notre faim/fin et on a qu'une envie savoir la suite. Plus on avance dans le roman, plus le rythme s'accélère et apporte du suspens avec un personnage en particulier, très machiavélique et que j'ai détesté dès le début.
Mon petit bémol, qui ne concerne que moi, c'est que j'ai trouvé la fin trop vite arrivée, j'en aurait voulu un petit peu plus car une fois lancé sur la fin tout va très vite et cela aurait mérité quelques pages de plus.
Voilà, donc pour les fan de thriller psychologique je vous le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Armony22
  24 avril 2017
Un thriller très sombre, violent, glaçant. Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans la noirceur avec des meurtres atroces d'une brutalité inouïe. Il ne nous lâchera pas, nous tenant en haleine et jouant avec nos nerfs jusqu'à la fin.
Je ne m'attendais pas à trouver dans ce livre certains thèmes abordés et j'ai dû m'accrocher pour certaines scènes.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Bill. Malgré sa violence, on ressent de l'empathie pour lui au fur et à mesure que l'on voyage dans ses souvenirs.
La tension est palpable tout du long avec plusieurs rebondissements. A chaque entrée en scène d'un nouveau personnage, on se demande comment ça va tourner. Les plus mauvais ne sont pas forcément ceux que l'on croit ? Qui s'en sortira?
Petit bémol, la fin, qui fait froid dans le dos, que je n'ai pas trop aimée. Un peu trop invraisemblable ou justement, encore plus effrayant, une légère ressemblance avec une certaine actualité...
Encore une livre que j'ai dévoré et adoré et que je vous recommande fortement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
KatEncoreunlivre
  01 septembre 2019
Les romans de Chris Loseus ne passent pas inaperçu sur les réseaux depuis quelques années, je le découvre avec Bill, dangereuse innocence, les éditions Eaux troubles ont fait un très bon choix en publiant ce thriller éprouvant et honnêtement, je ne pourrais pas lire ce genre de thriller à la chaîne, il m'a déstabilisée tout en m'embarquant en beauté.
Dès lors que Bill Wendal franchit la porte du 4671 Delafield Avenue. Ce qu'il s'y produit est un vrai carnage, un massacre…
Bill, dangereuse innocence c'est l'histoire d'une vengeance, c'est l'histoire d'un gosse qui a grandi dans un bungalow, « l'âne enflé » de l'école de Montauk dans les Hamptons. Victime des ses camarades, Bill a souffert » tu n'es qu'une merde ! Tu n'es qu'une grosse merde » et aujourd'hui, il fait souffrir « c'est un peu ta faute, tu crois pas ? () Je ne demandais rien…Juste d'être comme vous ! Vous m'avez pourri, vous m'avez détruit. »
Entre le passé et le présent, les violences abjectes, les moqueries, les humiliations, ne laissent pas de place à la légèreté, même pas lorsque Steve Halligan avocat associé à un des plus grands cabinets de la ville, se retrouve avec un dossier indéfendable dans les mains. Une histoire de viol sur mineurs, l'accusé n'est autre qu'une grande personnalité de la ville et un de ses anciens camarades d'école…
C'est une histoire difficile et violente tant physiquement que psychologiquement. Sans tomber dans l'excès de trash inutile Chris Loseus ne nous laisse pas le temps de respirer, grâce à l'écriture visuelle et sans fard, il devient alors compliqué de lâcher ce bouquin lorsque l'on est saisi d'effroi par la violence et la cruauté de ces actes. Même si quelques autres personnages viennent pimenter les actions et les rebondissements, parfois même adoucir nos émotions en nous laissant entrevoir un dénouement positif, il n'en est rien.
Ces bourreaux, peuvent-ils grandir en toute sérénité lorsqu'ils ont infligé et cautionné de tels actes ? S'en souviennent-ils ? Changent-ils vraiment ?
Et parce que ce thriller est sacrément bien fichu, lorsque la boîte à souvenirs de l'un d'eux s'ouvre c'est une avalanche d'émotions et de douleurs qui serrent le coeur, le procédé narratif est d'ailleurs ingénieux et original, rien n'est figé on est malmené par nos idées qui se confondent et l'ambiguïté de nos sentiments.
Bill, dangereuse innocence est un thriller très noir, avec des passages durs et violents, mais fort efficace.
L'ampleur des dégâts dans la psyché des victimes, les traces laissées suite aux nombreux sévices corporels et psychologiques ne sont pas éphémères…
Un thriller émotionnellement violent qui surprend jusqu'à la fin.

Lien : https://encoreunlivreweb.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Germain03100
  13 avril 2017
Chris Loseus nous emmène dans son nouveau roman, au 4671 Delafield avenue. Et nous parle de sujet assez d'actualité (le harcèlement, la pédophilie, le viol, l'argent, le pouvoir…), le tout dans une ambiance assez haletante.
Nous allons découvrir, dans cette maison, Bill Wendall, très motivé à en découdre avec les fantômes de son passé. Que lui est-il arrivé pour qu'il ait autant de rage. Ensuite, plusieurs protagonistes vont faire leur apparition, et tous nous apporterons leur grain de folie.
Et à la fin, nous avons quand même de la peine pour Bill, même si ce qu'il a fait n'ai pas excusable. Mais aussi de la tristesse, de la satisfaction, et de la haine envers d'autre personnages.
En bref, Chris Loseus, a aussi son petit côté sadique pour jouer également avec nous et nos sentiments.
Bon, je ne vous en dirais pas plus. Je vous laisse ouvrir ce livre et le savourer comme j'ai pu le faire.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
LanaTurnerLanaTurner   10 mai 2017
« Tu te serais excusé ? Mais je me fous que tu t’excuses… Je veux que tu ressentes, que tu vives ce que j’ai vécu pendant des années. Et que tu saches que ta femme et ton fils ont vécu la même chose. Tu saisis ? La perte de contrôle, être impuissant, livré aux autres… pas bon, hein ? Putain de mauvaise sensation ! Tiens, regarde, je te fais des excuses pour ta femme et ton fils… Ça te va ? Ça te soulage, dis ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Armony22Armony22   24 avril 2017
Un bonheur immense s'empara de lui lorsque ses pieds se posèrent sur la plage mouillée. La lune éclairait l'étendue immense qui s'étirait devant lui. Il inspira profondément. Il avait oublié l'odeur, l'air salin, cette sensation d'être vivant. Il entendait les vagues qui s'échouaient après leur traversée de l'Atlantique. Bruit régulier, cycle éternel, envoûtant, qui ouvrait les portes du rêve. C'était beau comme ça. La lune envoyait ses reflets argentés sur l'épaisse masse qui ondulait jusqu'à l'horizon. La mer rejoignait le ciel, c'était fabuleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lenoir_emilie_72lenoir_emilie_72   14 mai 2017
Parce que c'est effrayant, vraiment - d'être livré aux autres sans pouvoir faire quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          40
VanillePVanilleP   30 avril 2017
Il lui avait envoyé une gifle qui avait fait voler ses cheveux et cogner son front contre le mur. Et puis une deuxième, pour bien la remettre à sa place, pour qu’elle comprenne qui menait le bal. Après, ç’avait été assez simple.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 avril 2017
À bien y réfléchir, elle était sexy comme ça. Mais quelque chose clochait, sa petite jupe stricte ne collait plus avec sa démarche maladroite et précipitée. On aurait dit qu’elle était ivre. C’était ça… Une femme sexy, avec ses chaussures à talons, sa petite jupe un peu trop serrée sur les fesses, qui avait bu un coup de trop
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Chris Loseus (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chris Loseus
Bill, Dangereuse innocence - Chris Loseus - LTL # 190
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..