AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782849411803
200 pages
Éditeur : François Bourin (10/06/2010)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
En 1907, l'officier de marine P. Loti entame une série de pérégrinations en Haute-Egypte qui le mènent du Caire jusqu'à Assouan en remontant vers le Nil. De ce voyage de quatorze semaines, il compose une vingtaine d'articles pour le«Figaro»publiée en 1909 en un recueil sous le titre«La mort de Philae». A la description du pays se mêle une critique contre le colonisateur britannique.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ivredelivres
  18 février 2011
J'ai lu beaucoup sur les voyages en Egypte car c'est une destination qui m'a toujours fait rêver. Alors bien sûr j'ai lu Flaubert, Théophile Gautier ou Lady Gordon Duff.
Je n'ai pas résisté à Pierre Loti qui vient d'être publié dans une toute nouvelle collection de récits de voyage.
Nous sommes au début du siècle et Pierre Loti amoureux de l'orient voyage en Egypte, il n'est pas un voyageur ordinaire, d'abord sa plume est celle d'un véritable écrivain mais surtout il a un regard très particulier sur ce qui vient de naitre en Egypte : le tourisme
Il arpente l'Egypte du Caire à Assouan, de Thèbes aux rives du Nil, de Louxor à Philæ.
Tout son voyage est marqué par le terrible constat, les beautés naturelles, les paysages, les sites : tout va disparaître. L'Egypte et les Egyptiens vont perdre leur âme, en Inde l'auteur avait déjà eu la dent dure contre les anglais, mais ici c'est un réquisitoire en règle, tout y passe : le vol des oeuvres d'art, les maladies apportées à la population, l'exploitation des sites par « les désoeuvrés, les parvenus du monde entier » et que dire des hordes de touristes qui grâce à Monsieur Cook envahissent le désert « jeunes anglaises phtisiques, ou vieilles anglaises simplement un peu gâteuses ».
Le paroxysme est atteint avec l'île de Philae
l écrit en polémiste et il invite les Egyptiens à se rebeller « Réagissez avant qu'il soit trop tard (...) tout ce qui fut la grâce et le mystère de votre ville.(...) il y va de votre dignité nationale. »
Dans beaucoup de pages c'est son amour du pays, de la population, son admiration qui l'emportent.
Sa visite à Al-Azhar la mosquée Fatimide et son université « Cette cour, où le soleil de onze heures darde son feu blanc, est un enclos sévèrement et magnifiquement arabe ; il nous a isolés soudain du temps et des choses ; il doit porter à la prière musulmane, de même que jadis nos cloîtres gothiques portaient à la prière chrétienne. Il est vaste comme un carrousel » il est sous le charme puissant de l'endroit « Malgré soi on lève la tête, fasciné par toute cette beauté qui est en l'air : rien d'autre pourtant que ce carré de ciel merveilleux, sorte de limpide saphir tout enchâssé dans des crénelures d'Al-Azhar, et où montent se perdre les si audacieuses tours fuselées »
Pourtant ici aussi la critique n'est pas loin devant le comportement des touristes « Dans n'importe quelle église d'Europe, où des hommes prieraient agenouillés, je voudrais voir comment seraient accueillis des touristes musulmans, qui par impossible, se tiendraient aussi mal que ces sauvages là. »
Pierre Loti est un bon guide et l'alernance entre admiration et colère rend le livre très actuel.Un beau voyage, un livre à glisser dans ses bagages lors d'une croisière sur le Nil.
Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
luis1952
  20 juillet 2020
Grand voyageur, Pierre Loti s'est rendu en Egypte pour voir les vestiges d'une civilisation ancestrale. Dans un récit limpide il nous livre ses impressions, nous partage ses observations , réfléchit au passé et à l'avenir d'un pays étrange et fascinant.
Mais le splendide héritage d'une civilisation antique semble menacé par tout ce qu'apporte la vie moderne : machines, usines, touristes. Ainsi symbolique à ses yeux de cette lente évolution, le barrage d'Assouan, qui va engloutir Philae, l'île au milieu du Nil avec son ravissant sanctuaire d'Isis...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ivredelivresivredelivres   18 février 2011
L'île de Philae
L'embarcadère pour Philae. Quantité de barques sont là prêtes, car les touristes alléchés par maintes réclames, affluent maintenant chaque hiver en dociles troupeaux. Toutes, sans en excepter une, agrémentées à profusion de petits drapeaux anglais, comme pour quelque régate sur la Tamise; il faut donc subir ces pavois de fêtes foraines, - et nous partons avec une nostalgique chanson de Nubie que les bateliers entonnent à la cadence des rames
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ivredelivresivredelivres   18 février 2011
Dans n’importe quelle église d’Europe, où des hommes prieraient agenouillés, je voudrais voir comment seraient accueillis des touristes musulmans, qui par impossible, se tiendraient aussi mal que ces sauvages là.
Commenter  J’apprécie          50
ivredelivresivredelivres   18 février 2011
Mosquée Al Azhar
Cette cour, où le soleil de onze heures darde son feu blanc, est un enclos sévèrement et magnifiquement arabe ; il nous a isolés soudain du temps et des choses ; il doit porter à la prière musulmane, de même que jadis nos cloîtres gothiques portaient à la prière chrétienne. Il est vaste comme un carrousel
Commenter  J’apprécie          20
ivredelivresivredelivres   18 février 2011
Mosquée Al Azhar
Malgré soi on lève la tête, fasciné par toute cette beauté qui est en l'air : rien d'autre pourtant que ce carré de ciel merveilleux, sorte de limpide saphir tout enchâssé dans des crénelures d'Al-Azhar, et où montent se perdre les si audacieuses tours fuselées
Commenter  J’apprécie          20
luis1952luis1952   20 juillet 2020
Entrée d'une bande de touristes, habillés en "gens chics" ou à peu près. Un guide à visage de drôle leur fait la nomenclature des beautés du lieu, parlant à tue-tête. Et l'une des voyageuses à cause de sandales trop étroites pour ses orteils qui la font trébucher, rit d'un petit rire bête et continu, comme glousserait une dinde...
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pierre Loti (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Loti
Pour elle, la campagne a été une chance. La dessinatrice Catherine Meurisse livre, avec sa bande dessinée « Les grands espaces », aux éditions Dargaud, le récit de son enfance passée au plus près de la nature : découverte des plantes, des arbres, mais aussi des ravages de l?agriculture intensive et du remembrement. le tout sous l?égide des écrivains, comme Pierre Loti et Marcel Proust, et des peintres, qu?elle découvre et qui feront d?elle la dessinatrice que nous connaissons aujourd?hui.
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le pays des Lotiphiles

Le vrai nom de Pierre Loti était :

Louis Poirier
Henri Beyle
Julien Viaud
Fréderic Louis Sauser

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre LotiCréer un quiz sur ce livre