AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2911468678
Éditeur : Editions du Layeur (14/11/2001)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Pierre Loti se rend pour la première fois en Algérie en 1869.Son premier séjour à Alger ne durera qu'une dizaine de jours.Mais Loti y séjournera par quatre fois.
Il y revient pour la seconde fois près de dix ans plus tard au printemps de l'année 1880.La physionomie de la ville a changé,les constructions européennes se sont multiplé et une partie de la basse kasbah a été détruite.Pourtant ce qu'il reste de la cité millénaire se détache toujours en un triangle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  26 février 2012
Une écriture aérienne comme une "forme neigeuse" se glissant furtivement entre deux murs chaulés de la Kasbah, une prose poétique qui sourd en gerbes lumineuses du ciel d'Alger bleu franc, des rêves vaporeux, parfumés,chantants,nostalgiques, de femmes de jadis qui s'ennuient entre solitude et tranquillité. Pierre Loti débute cette nouvelle à la manière d'un conte, puis s'égare à la suite de jeunes matelots timides mais ivres d'une nuit de débauche (qui nous perdent aussi) dans ces quartiers mal famés, ce labyrinthe de ruelles noires comme le khol qui ourle les grands yeux défaits d'une veuve et de ses deux filles, "cambrées comme des almées" prêtes à se donner pour une misère tout en contaminant les trop gais innocents.Savent-elles qu'elles portent la mort? du voile au linceul la trame, frontière impalpable, est si mince!
Des mots doux et forts à la fois qui soulèvent et révèlent un pan fragile d'Histoire de "l'Orient enchanteur" des peintres, celui d'une colonie française du XIX° siècle pétrie de culture musulmane qui après avoir vendu ses bijoux à des Juifs vend son âme à des étrangers de passage tout en semant déjà ses germes de mort.
Une superbe métaphore de Pierre Loti (officier et écrivain du fin XIX° et début XX° siècle membre de l'Académie française) auteur de textes nostalgiques et exotiques, Les trois dames de la Kasbah est une nouvelle issue du recueil Fleurs d'ennui, elle est d'actualité puisque le SIDA a remplacé la siphylis et se trouve illustrée des superbes photos originales du XIX° siècle appartenant à M Mohamed-Sadek Messikh.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   26 février 2012
Ce dimanche des chrétiens,jour de fête et d'orgie dans la ville basse,pour les marins,les soldats et les marchands venus de France,ne pouvait avoir rien en commun avec leur vie cloîtrée.-Alors pour quels époux attendus ces parures?-ou pour quelle solennité mystérieuse?...
La belle nuit de mai qui descendit ce soir-là sur Alger les trouva vêtues comme des almées,avec la recherche et l'apparat des anciens jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   26 février 2012
Ils allaient gaiement,savourant ce bien-être matinal,ne se doutant pas que c'était fini à jamais de leur saine et belle jeunesse, et qu'ils emportaient avec eux dans leur sang de hideux germes de mort.
Commenter  J’apprécie          80
brigittelascombebrigittelascombe   26 février 2012
Le fauve de leurs bras ronds contrastait avec le rose artificiel et la pâleur peinte de leurs visages;elles avaient l'air de figures de cire ayant un corps d'ambre;leurs grands yeux, tout noyés dans du noir se tenaient baissés avec une expression mystique.
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   26 février 2012
Et toute cette ville suait l'immoralité,la débauche,l'ivrognerie de son dimanche.
Gâchis de deux ou trois peuples qui mêlaient leurs luxures,Alger avait le débraillement cynique des lieux qui ont perdu leur nationalité pour se prostituer,s'ouvrir à tous.
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   26 février 2012
Leur pas mal assurés butaient contre de vieilles marches de pierre,toutes bossuées et informes,et il y avait de distance en distance de blanches traînées de lune,qui ressemblaient à des linceuls.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Pierre Loti (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Loti
Pour elle, la campagne a été une chance. La dessinatrice Catherine Meurisse livre, avec sa bande dessinée « Les grands espaces », aux éditions Dargaud, le récit de son enfance passée au plus près de la nature : découverte des plantes, des arbres, mais aussi des ravages de l?agriculture intensive et du remembrement. le tout sous l?égide des écrivains, comme Pierre Loti et Marcel Proust, et des peintres, qu?elle découvre et qui feront d?elle la dessinatrice que nous connaissons aujourd?hui.
autres livres classés : basqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le pays des Lotiphiles

Le vrai nom de Pierre Loti était :

Louis Poirier
Henri Beyle
Julien Viaud
Fréderic Louis Sauser

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre LotiCréer un quiz sur ce livre