AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les refuges (27)

Ladybirdy
Ladybirdy   13 octobre 2019
… la drogue, l’alcool, la religion… Tous sont des refuges que nous utilisons à un moment de notre vie. De manière consciente ou inconsciente, nous sommes les bâtisseurs de ce qui nous aide à traverser les épreuves de notre existence. 
Commenter  J’apprécie          375
Ladybirdy
Ladybirdy   13 octobre 2019
Que devient un cauchemar quand vous le videz de son potentiel effrayant ? Un rêve, tout simplement. 
Commenter  J’apprécie          270
Ladybirdy
Ladybirdy   13 octobre 2019
Les ruptures se nourrissent du temps et du silence. Elles dévorent nos remords et les digèrent jusqu’à les rendre inaudibles. 
Commenter  J’apprécie          272
saigneurdeguerre
saigneurdeguerre   05 septembre 2019
Elle se fit la réflexion qu'une vie solitaire avec pour seuls bruits de fond le rouleau des vagues et les claquements de bec de centaines d'oiseaux pouvait en partie expliquer la folie de sa grand-mère.
Commenter  J’apprécie          90
Fabh64
Fabh64   16 septembre 2019
— C’est exact. C’est ce que j’appelle un refuge : une mémoire parallèle qui se substitue à la réalité afin que la victime cesse de souffrir, une illusion projetée par le cerveau pour que son propriétaire survive, tout comme le bouclier neurologique dont je vous ai parlé. En gros, un endroit où se cacher, comme la couverture sous laquelle nous nous sommes tous réfugiés enfants pour fuir des monstres réels ou imaginaires.
Commenter  J’apprécie          50
Entre2Livres
Entre2Livres   05 octobre 2019
Sa taille m’avait toujours révoltée. Un si dérisoire objet pour symboliser la liberté ? Une clef épaisse, lourde, conséquente eût été plus respectueuse…
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui
rkhettaoui   07 septembre 2019
Cette ferme paraissait figée dans un temps incertain. Tel le soldat dans l’expectative d’un cessez-le-feu, elle semblait immobile, craintive, n’osant avancer ni reculer, refusant de s’ouvrir à son époque, à la musique, aux feuilletons du dimanche soir, à la lecture d’une autre littérature, plus contemporaine, moins guerrière, redoutant une quelconque destruction prophétisée par ces croix sur les vaches.
Commenter  J’apprécie          30
Beatrice258
Beatrice258   09 octobre 2019
Damien se remémora l'aspect de la seule psychiatre qu'il avait eu le malheur de rencontrer. Son teint cireux, ses cheveux gris coupés court et immobiles lui donnaient l'allure d'une statue sortie in extremis de la remise d'un musée.
Les paroles de la soi-disant spécialiste n'avaient été que des marmonnements inintelligibles, des conseils amputés de compassion, des vieux préceptes appris des années auparavant, puant le scepticisme et le désir d'en terminer au plus vite.
Commenter  J’apprécie          20
ArlieRose
ArlieRose   12 septembre 2019
Mais les ruptures se nourrissent du temps et du silence.
Elles dévorent nos remords et les digèrent jusqu'à les rendre inaudibles.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   07 septembre 2019
Si quelqu’un avait demandé à Suzanne un synonyme de l’enfance, voici le mot qu’elle aurait prononcé : émerveillement.
Car c’est ce qu’elle lisait dans les regards des enfants.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les refuges - Jérôme Loubry

    Quel est le métier de Sandrine ?

    détective
    journaliste
    photographe
    gouvernante

    10 questions
    1 lecteurs ont répondu
    Thème : Les refuges de Jérôme LoubryCréer un quiz sur ce livre