AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2916132260
Éditeur : Tertium éditions (30/09/2009)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Babou Sher, jeune musicien, vit au nord du Pakistan dans une vallée de l’Himalaya. Un matin, une nouvelle éclate : un tournoi va avoir lieu à 4000 mètres, sur le plus haut terrain du monde.
Le “polo sauvage” est le sport préféré des cavaliers d’Asie Centrale.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
nadiouchka
24 mars 2017
Ayant voulu tenter ma chance (et par curiosité), j'ai participé à la Masse Critique Jeunesse, et j'ai eu la chance d'être sélectionnée pour un livre qui me tentait à cause de son titre : « Tournoi dans l'Himalaya ». Eh oui, il y a le mot magique « Himalaya », synonyme pour moi de voyages, d'aventures…. C'est exactement ce petit ouvrage que j'ai reçu et lu tout de suite. En une heure c'était fait mais je préfère signaler que je n'ai pas du tout été déçue. Bien au contraire.
Donc merci à Babelio mais aussi merci aux Éditions Tertium qui se sont chargées de l'expédition et qui ont eu la gentillesse d'y joindre une jolie carte postale de leur région.
Ceci précisé, passons à l'auteur : Jean-Yves Loude a passé deux ans au Pakistan, chez le peuple Kalash. Il est aussi ethnologue et rapporte des récits d'aventures de ses nombreux voyages (en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord... ). Il est également scénariste pour des films destinés au jeune public en se basant sur ses expériences personnelles.
Maintenant il est temps d'arriver au livre : bien qu'il soit destiné, surtout, à des lecteurs jeunes – jeunes, et que je ne sois plus une adolescente pour en faire partie, j'ai pris un certain plaisir à le lire.
L'histoire, déjà, est originale : le jeune Babour Sheer (13 ans), voudrait participer à un tournoi de polo en tant que joueur de hautbois. Mais son père refuse. Grâce à l'intervention de Miralam, autrefois un grand joueur de polo, Babour pourra finalement partir, sans toutefois avoir le droit de jouer de son instrument favori, mais … suspense. Son voyage va demander cinq jours de marche en montagne, sur le plateau de Shadour. Dépaysement garanti.
Les paysages sont magnifiques, il y a des rencontres étranges qui viennent pimenter le voyage (par exemple avec une fée, un yak…). le trajet est périlleux et le lecteur participe à cette longue expédition parsemée d'embûches.
L'auteur nous explique également que cette forme de polo est qualifiée de « sauvage », sport préféré des cavaliers d'Asie Centrale, dans cette région qui se trouve à 4.000 mètres d'altitude.
On découvre également les traditions de ces peuples, leurs croyances et c'est un roman où se mêlent aventure et récit d'initiation.
Une bien jolie petite lecture, rafraîchissante, reposante entre deux récits d'aventures plus corsées.
Je termine donc en renouvelant mes remerciements à Babelio et aux Éditions Tertium qui m'ont permis de participer à cette expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          254
Lhotseshar
06 avril 2017
Tournoi dans l'Himalaya est un livre décrivant le parcours d'un jeune adolescent basculant rapidement dans le monde des adultes suite à un enchaînement d'événements inattendus.
Ce qui pourrait sembler assez classique au niveau de l'histoire trouve tout son intérêt dans le cadre du récit : un village du fin fond du Karakoram (la partie Ouest de l'Himalaya) au Pakistan, où une lutte ancestrale oppose 2 villages dans des matchs de polo.
Le récit est bien amené, avec un enchaînement des chapitres rapides où l'on se prend rapidement à l'histoire. Celle-ci est souvent prévisible, on est bien dans un livre jeunesse, mais avec plein de sensibilité. le héros est touchant, avec un profond respect pour ses aînés et un lien fraternel très important avec sa soeur. le contexte est bien posé, et on apprend de très nombreuses choses sur la vie difficile de ces contrées, le sport polo qui m'était totalement inconnu, et l'importance de la musique pour ce peuple. La virtuosité des musiciens est assez incroyable. La religion musulmane tient aussi une place importante, mais plus du point de vue des traditions que du point de vue strictement religieux.
Les montagnes sont là, omniprésentes et imposantes. le récit se déroule proche des plus hauts sommets du massif, Nanga Parbat (un sommet de plus de 8.000 mètre) et Rakaposhi sont plusieurs fois cités. Ces majestées de neige rythment les habitudes et les échanges qui se font en passant par des hauts cols. Elles véhiculent aussi tout un tas de légendes qui viennent perturber notre héros comme d'autres personnages du roman.
En conclusion, on tient ici un très bon roman pour que les enfants (plutôt ado) découvrent une autre facette de la vie sur terre. le récit appelle au voyage, à la découverte des lieux reculés, à un peu de méditation sur cette vie plus lente que celle des occidentaux, plus dure aussi. Une lecture de 1h30 pour les enfants, très agréable. J'ai pris beaucoup de plaisir aussi à lire ce livre. Merci à l'éditeur et à Babelio pour cette nouvelle Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gabylis
01 avril 2017
Babour Sher, jeune garçon des montagnes du Pakistan, vit dans la ville de Chitral. Son père est un joueur de hautbois reconnu et respecté. Babour Sher rêve de prendre sa suite comme musicien au grand tournoi de polo qui opposera Chitral à sa ville rival, Gilgit...
Le périple du groupe de musiciens chargé de porter haut les airs de chevaux de Chitral (chaque cheval a son propre air qu'il reconnait sur le terrain !) est riche en émotions. Frayeurs et espoirs alternent chez Babour Sher; les rencontres avec les créatures de la montagne et les événements imprévus sont l'occasion de découvrir les traditions de ce peuple de montagnards fiers et solides.
En résumé, j'ai beaucoup aimé découvrir cette tranche de vie de ce courageux garçon, écrite dans une langue à la fois chaleureuse et pudique.
C'est un très beau récit initiatique, où la musique, la nature et le polo sont rois !
J'ai presque regretté que ce petit livre ne soit pas plus long ! C'est un très joli roman à faire découvrir autour de soi et qui est une belle ouverture à une culture si différente de la nôtre.
Merci à Babelio et aux éditions Tertium de cet envoi et de la gentille carte qui l'accompagnait !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
hperrofeo
20 juin 2015
JY Loude, en tant qu'amateur averti anthropologue, on ne peut qu'apprécier toutes les descriptions sociologiques toujours pertinentes de ces peuples à la culture si inconnue pour nous en France. Très bon équilibre entre culture, chevaux et roman pour la jeunesse
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
gabylisgabylis24 mars 2017
Je n'en crois pas mes oreilles. Le tournoi de polo entre Chitral et Gilgit ! Il n'a pas eu lieu depuis vingt ans ou plus. J'en entends parler comme une légende depuis que je suis né.
"C'est la plus belle rencontre de chevaux et de cavaliers du monde; elle a lieu sur le toit de la terre, à quatre mille mètres de haut !" me répétait mon père quand j'étais petit, et il mettait toujours sa main au-dessus de ma tête pour me faire comprendre l'altitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nadiouchkanadiouchka24 mars 2017
Babour Sher vit au Pakistan dans la région de Chitral, rendue célèbre par le jeu du polo. Ses habitants pratiquent ce sport équestre comme les cavaliers d’autrefois, de façon rude et sauvage !
P.5
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jean-Yves Loude (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Yves Loude
Afin de décrire autrement leur banlieues, des femmes du quartier Le Bouchet-La-Riomière près de Saint-Etienne s'improvisent journalistes avec l'aide de l'écrivain Jean-Yves Loude. Elles mènent des enquêtes, explorent le richesse humaine de leurs entourages.
autres livres classés : poloVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

tanuk le maudit

De quoi les chasseurs vivaient-ils ?

ils vivaient de nourriture
certains chasseur vivaient des amours cachés
de sentiment
de malheur

12 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Tanuk le maudit de Jean-Yves LoudeCréer un quiz sur ce livre