AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MonsieurHyacinthe


MonsieurHyacinthe
  21 août 2018
Quelle réussite ! Quel bel ouvrage ! Je découvre ce duo d'artiste, Stéphane LOUIS (scénario) et Lionel MARTY (dessin) par la grande porte, sur la Louisiane raciste des années 30, période glaçante qui me fascine.

Sans jamais nier les horreurs, entre fausses pistes et flash-backs, le scénario nous tourmente, nous chamboule, nous fait craindre le pire, ne laisse jamais indifférent. On croit en permanence à la simple histoire, on croît toujours savoir comment tout cela finira, mais les surprises seront nombreuses lors de la lecture. C'est vraiment brillant. La narration est créative, fluide, et fonctionne à merveille. Ça nous prend aux tripes comme rarement. On perçoit une multitude de caractères bien trempés, les personnages - principaux comme secondaires - sont d'une précision au scalpel. On sent les manigances, les faiblesses, les limites de chacun. Et c'est bien là-dessus que Stéphane LOUIS - toujours un coup d'avance sur le lecteur - appuie pour jouer avec nos craintes. Une leçon de scénario.

Côté neurones, le livre traite autant du racisme que de l'amitié, la force de conviction, la religion, l'anticonformisme, la carcan de la société et l'homosexualité. Rien que ça ! On pourrait craindre le trop-plein de thématiques, l'ambition trop haut placée, pas du tout, tout est fin et maîtrisé, et donne une profondeur criante à l'ouvrage. Porteur de messages forts et de bienfaisance, ça vaut franchement le détour !

J'ai trouvé le dessin remarquable, beau et laid quand il le faut, extrêmement puissant dans les scènes violentes, ce qui procure une impression de mouvement fulgurante, une sacrée claque. Les décors d'intérieur, les extérieurs, les textures, les détails, tout pue l'authenticité, nous fait voyager géographiquement et temporellement. La vivacité du scénario et du dessin offrent un élan rarement égalé à cette bande dessinée de haut vol.

Je suis dithyrambique, sans retenue, totalement conquis (j'écris pourtant a chronique un mois après sa lecture ! mais tout me reste intact et intense). Pour qui s'intéresse à cette époque ségrégationniste américaine, c'est de loin la meilleure BD que j'ai eu la chance de lire (et j'en suis friand). Sa portée historique me semble d'autant plus forte, utilitaire et nécessaire. A mes yeux, avec cette richesse pédagogique (en plus d'un artistique aux petits oignons), les enseignants devraient s'en emparer dans nos lycées et collèges pour aborder le sujet.

Rares sont les cinq étoiles que j'attribue sur ce site. Cette fois, je n'hésite pas et me jette dès que possible sur leur nouvelle création, Road Therapy. Un duo d'artistes à suivre les yeux fermés !
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus