AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791028516802
192 pages
Leduc.S Editions (18/02/2020)
4.62/5   4 notes
Résumé :
Richard Louv fait un troublant constat dans ce livre : les enfants sont moins souvent en contact avec la nature, créant un phénomène appelé le « Nature-Deficit Disorder », ou NDD, le syndrome du déficit de nature en français.

Angoisses, troubles de l’attention, dépression, obésité : en restant toujours assis à l’intérieur sous une lumière artificielle, un manque inconscient se crée qui peut perturber le développement physique et émotionnel de l’enfant... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
L'histoire/Le sujet : Les enfants sont en manque de nature. C'est le constat de départ de l'auteur, basé sur de nombreuses recherches et de nombreux entretiens. Que faire au XXIème siècle pour combattre ce manque de nature et redonner sa vraie place aux arbres, aux fleurs, au vent …

Le style : Documentaire basé sur de très nombreuses enquêtes et de nombreux entretiens, le texte est riche d'informations, de témoignages. Même si le contenu est assez dense, il est en ce sens très agréable à lire et très complet.

Et la couverture alors ? Très simple, qui annonce l'essentiel, mais très peu illustré (juste une petite photo d'enfants).

En conclusion ? Ce n'est pas par hasard que j'ai choisi cet ouvrage lors d'une récente opération masse critique. Il se trouve que mon école est actuellement dans une démarche de rapprochement à la nature, et d'éco responsabilité. Nous avons d'ailleurs eu la chance, quelques jours avant le confinement, de partir deux jours dans les bois, pour essayer de reconnecter les enfants (et les déconnecter de leurs écrans surtout !). Ce livre arrivait à point nommé (l'un des animateurs qui nous accompagnaient l'avait d'ailleurs lu en VO). C'est donc avec grand plaisir et beaucoup d'intérêt que je me suis plongé dedans.
L'auteur fait de très nombreux constats pour le moins inquiétant. Les enfants sont donc en grand manque de nature, manque qui se traduit par de nombreux désordres, simples le plus souvent (perte de repères logiques, de « réflexes »), mais allant jusqu'à des cas où les enfants se retrouvent sous traitement contre l'hyper activité. Avec le manque de nature se posent également des soucis de surpoids, et de développement de maladies connexes. Et tout cela est extrêmement inquiétant vu à la vitesse où la situation évolue. Il existe des solutions pourtant, mais surtout une urgence à réagir, pour nos enfants, pour la nature. L'auteur propose des solutions, des pistes de réflexion, des projets qui peuvent simplement aider à la reconnexion avec la nature. La solution passera forcément par les enfants, par les liens qui se referont. Mais c'est à nous adultes à leur en montrer le chemin.
En bref, ce livre est basé sur des études américaines, mais on imagine sans peine que le syndrome de manque de nature est visible dans tous les grands pays industrialisés. Les constats en sont très alarmants. Mais l'auteur est aussi optimiste dans les solutions qu'il a pu observer, dans les expériences qu'il peut proposer. Et cela donne vraiment envie d'aller plus loin. J'ai hâte maintenant de revenir en classe, et de continuer le chemin que nous avons amorcé avec mes élèves en reconnexion avec la nature. Un ouvrage vraiment passionnant !
Pourquoi ce livre ? Proposé lors d'une récente édition Masse Critique, le sujet étant dans ma tête et mes projets professionnels, il m'a semblé intéressant de s'y pencher sérieusement. Et je ne regrette pas, au contraire ! Merci à l'équipe Babelio et aux éditions Leduc.s pour leur confiance.
Commenter  J’apprécie          40
J'ai découvert ce livre grâce à masse critique de Babelio et je remercie grandement Babelio et les éditions Leduc pour cette très belle découverte stimulante, inspirante et captivante.
Ce livre a soufflé une douce nostalgie sur mon enfance et a été également une révélation sur la manière dont je pourrais transmettre encore mieux ce goût pour la nature que j'ai depuis toujours, à mes enfants. Une vraie prise de conscience pour moi étayée par des exemples concrets d'actions à entreprendre. L'auteur nous explique que nous assistons à la première génération d'enfants à être élevés sans contact direct avec la nature. Effectivement les enfants passent plus de temps devant des consoles ou pratiquent des sports en salle...
Richard Louv nous livre ses recherches, ses pensées, son expérience familiale en lien avec la nature et ses bienfaits sur nous.
Ce livre est facile à lire car Richard Louv sait le rendre agréable en le documentant de beaucoup d'exemples concrets issus de différentes pratiques dans différents pays et de témoignages. Il cite également beaucoup de professionnels divers et variés qu'il a eu l'occasion de rencontrer. L'auteur n'hésite pas à pointer certains paradoxes (Législation pas si simple dans une société procédurière) et à nous montrer tous les effets positifs de la nature dans le cadre de thérapies. Il est dommageable de ne pas exploiter ou étudier ces recherches mais l'intérêt économique que l'on pourrait en tirer est nul, puisque passer du temps en extérieur reste gratuit... Pourtant clairement passer du temps dans la nature peut améliorer la santé des enfants, stimuler leur créativité, aiguiser leur capacité de réflexion et les aider à prendre conscience de l'environnement!
Son discours reste toujours bienveillant et constructif. Effectivement comme le dit
Elaine Brooks les humains apprécient rarement ce qu'ils ne peuvent nommer. Un enfant n'ayant pas d'expériences avec la nature ne pourra la chérir ou bien la protéger.
Énorme coup de coeur pour ce livre qui nous montre inexorablement la nécessité et le besoin d'avoir une vision plus large afin d'ameliorer la qualité de vie de nos enfants.
Une lecture indispensable à mettre entre les mains de tous les parents. Chacun saura piocher des idées concrètes dans les 80 exemples d'actions à entreprendre et donc des solutions efficaces pour les parents mais aussi les enseignants.
Commenter  J’apprécie          40
Ce livre m'a été offert par Babelio et c'est une belle découverte, même si je suis convaincue du bien fondé de tout ce qui est écrit .
Nous sommes dans une génération où le constat est rapide : les enfants sont devenus Addicts aux écrans et ce depuis leur plus jeune âge . le récit débute en montrant qu'ils ne sont pas seuls responsables de cette addiction mais la société en général ainsi que les parents .
A travers des études, des phrases choc de certains enfants , l'auteur nous prouve à quel point la nature est importante . Il donne également des conseils en nous proposant des actions pour venir à bout de cette sendarité !
Un livre à mettre dans toutes les mains des parents pour remplacer nos écrans !
Commenter  J’apprécie          20
Le sujet est éminemment intéressant et inspirant.

Dans notre société connectée, les enfants ont de moins en moins de contacte avec la nature, sont de moins en moins libres de jouer dehors en parfaite autonomie.

Richard Louv, nous démontre, avec des références solides, l'intérêt de remettre la nature au coeur du quotidien de nos enfant. Avec des exemples variés, rendant la lecture fluide.

Seul bémol: le livre est assez long par rapport aux idées, un peu répétitif sur la fin, il pourrait être largement écourté de quelques centaines de pages sans perdre son message essentiel.



Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : romanVoir plus


Lecteurs (14) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz L’Epouvanteur – Babelio

En quel matériau est fait le bâton de l’Epouvanteur ?

En plastique
En bois de cèdre
En bois de Sorbier

5 questions
1134 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}