AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B005Q50P6S
(27/09/2011)
3.54/5   84 notes
Résumé :
Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au format numérique par Ebooks libres et gratuits. L?achat de l?édition Kindle inclut le téléchargement via un réseau sans fil sur votre liseuse et vos applications de lecture Kindle.
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Air froidVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,54

sur 84 notes
5
3 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis
Une petite nouvelle bien succulente! Un mystérieux docteur doit vivre irrémédiablement dans un froid au dessous du seuil tolérable à l'être humain. Tous les voisins habitant le même immeuble que lui en ont marre qu'ils geignent tout le temps mais seul notre narrateur ayant pénétré dans la chambre froide et mystérieuse dudit docteur, ayant vu ses machines et ses méthodes de recherches, se familiarise avec cette âme savante mais quand le compresseur qui maintient dans la chambre tombe en panne, malgré les efforts de notre narrateur d'aider le docteur d'y remédier en lui procurant des glaçons de façon permanente, notre jeune admirateur sur le point de découvrir un secret qui fait vraiment froid dans le dos!
Commenter  J’apprécie          250
Il y a un côté paradoxal dans cette nouvelle : alors qu'on associe l'angoisse, l'horreur, à la nuit et à la solitude, le Narrateur a eu peur, il a connu l'horreur et il veut nous la transmettre, au coeur d'une métropole, dans une maison, en plein jour, et surtout en plein été. J'ajoute que, si ce n'est pas délibéré de la part de l'auteur, lire ce texte alors que la France a connu plusieurs vagues de chaleur extrême pendant cet été 2022 contribue davantage au décalage.
Oui, il fait beau et chaud, et le Narrateur n'est pas seul. Cependant, en quelques lignes – la nouvelle est très courte, une impression d'étrangeté : la maison est vieille, aux papiers peints défraichis, les pièces sentent le moisi. le Narrateur n'est pas seul puisqu'il habite avec d'autres locataires, mais ils ne sont pas de son monde ; ce qui signifie qu'ils sont plus pauvres que lui, moins cultivés par rapport à lui qui se présente comme un écrivain sans succès. Et, entre les lignes, on comprend aussi que le Narrateur les méprise avec un fort sentiment raciste parce qu'ils sont d'une autre origine que lui, parce que ce sont des migrants hispaniques – il insiste sur les caractères prétendument « raciaux » du visage et du corps de sa logeuse ou du Docteur.
Quant à l'explication sur cet « air froid » et sur la maladie du Docteur, ce pourrait être une illustration de la théorie du triomphe de la volonté... Je n'en dirais pas plus sur ce court texte, qui vaut pour son ambiance, même si, particulièrement cet été, c'est la chaleur qui angoisse plus que le froid...
Commenter  J’apprécie          73
Air Froid, ou l'opposition de la jeunesse à la vieillesse

C'est la première chose qui m'a frappée dans cette nouvelle. En effet, tout montre l'opposition de deux générations alors que les deux individus se ressemblent. Nous avons affaire à deux hommes cultivés et qui s'entendent très bien au point de discuter, de se rendre des services, de prendre soin l'un de l'autre. Ils forment ainsi comme une famille. Et pourtant, le vieil homme pèse sur le jeune, celui-ci doit s'adapter et, sommes toutes, devient redevable. Par ce simple air froid qui doit toujours être maintenu, on voit que le jeune homme s'asservit totalement, à l'image de ceux qui, progressivement, prennent soin d'une personne âgée.

Air Froid, symbole de l'immortalité ou du temps ?
C'est intrigant non ? On se rend compte que le vieil homme a besoin d ‘avoir de plus en plus froid pour rester en vie. Et il pensait à juste titre que l'air le conserverait indéfiniment. Il chassait donc la chaleur afin de garder en lui cette immortalité On remarque d'ailleurs que sitôt le jeune homme entre dans l'appartement, il se coupe du temps, il se coupe du monde car il n'a plus de vie sociale en dehors du vieil homme. On prend ainsi le postulat que l'air froid, c'est l'immortalité. Car sitôt qu'il part, ce sont des odeurs de mort et des visions de mort qui prennent place.
Et pourtant, avec les révélations du docteur, on se rend compte que c'est le contraire. L'air froid n'est qu'une pause dans le temps. Devient lui-même le symbole du temps qui passe, qui rejoint la mort. Sinon pourquoi après cette aventure le froid effraie-t-il toujours autant le jeune homme ? le froid se matérialisera comme la peur du temps qui passe vers la mort.
Commenter  J’apprécie          60
S'il est vrai que Lovecraft sait mettre en place une belle atmosphère en une cinquantaine de pages seulement, cette nouvelle était résolument trop courte pour que la magie fonctionne.
Au regard de la longueur totale, la description de la première rencontre du narrateur, en pleine crise cardiaque, avec le médecin semble ridiculement longue et ne fait pas du tout ressentir l'urgence, l'angoisse, la détresse. On nous fait grand cas de son apparence, de son odeur, de sa voix, de son appartement, le tout décrit par une personne qui risque de mourir si elle n'est pas soignée dans l'instant.

À l'inverse, lorsque la chute de la nouvelle devrait venir lentement afin de faire montrer progressivement l'effroi du lecteur en même temps que son plaisir, celle-ci est abrupte et brutale, comme bâclée. C'est donc très clairement par le rythme que pêche cette nouvelle qui est pourtant du style inimitable de cet auteur que j'adore.
Commenter  J’apprécie          52
Challenge Solidaire2021 Gwen21# lecture 15

Cette nouvelle débute par cette déclaration ‘Vous me demandez de vous expliquer pourquoi je crains l'air froid'.

L'histoire se passe à New York en 1923. le narrateur raconte l'histoire du Dr Munoz ; un voisin ayant une peur irrationnelle de la mort, qui se garde au frais avec un système de refroidissement dans sa chambre. Une nuit, le moteur du système tombe en panne et des conséquences fâcheuses s'ensuivent
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Néanmoins, dès la première vision que j’eus du Dr Munoz au sein de cette atmosphère glacée, j’éprouvai une répugnance que rien dans l’aspect de mon hôte ne pouvait justifier. Seuls les reflets livides de son teint et la froideur de sa main pouvaient donner un fondement physique à ce sentiment, et pourtant même ces données pouvaient très bien s’expliquer, si l’on consentait à se souvenir que cet homme était un malade. C’était peut-être aussi ce froid bizarre qui atténuait ma bonne impression. La température en effet était bien au-dessous de la normale pour une journée si chaude, et tout ce qui est anormal suscite l’aversion, la méfiance et la crainte.
Commenter  J’apprécie          30
Puis, il se mit à réaliser, des heures durant, de longs documents qu'il scellait soigneusement et me recommandait ensuite, avec mille détails, de transmettre après sa mort à un certain nombre de personnes dont il me donna les noms; pour la plupart, c'étaient des lettrés des Indes occidentales, mais il y avait aussi dans sa liste un médecin français, célèbre autrefois, et que je croyais mort depuis longtemps, mais au sujet duquel avaient couru les bruits les plus fantastiques. En fait je brûlai tous ces papiers sans les envoyer ni les ouvrir.
Commenter  J’apprécie          10
On sentait en lui le fanatique bien intentionné.
Commenter  J’apprécie          30
J'en vins à considérer cet endroit comme une tanière assez propice à l’hibernation, en attendant de me retrouver capable de vivre.
Commenter  J’apprécie          00
Il y a, me dis-je gravement, quelque chose de terriblement poignant dans le sort d’une personne éminente qui a sombré.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Howard Phillips Lovecraft (129) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Howard Phillips Lovecraft
Jusqu'au 4 mai 2023, sur Ulule, découvrez notre nouveau projet hors-norme et complètement fou : l'édition de la correspondance de Robert E. Howard et Howard P. Lovecraft dans une traduction de David Camus et Patrice Louinet.
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
LA PAGE ULULE : https://fr.ulule.com/la-correspondance-howard-lovecraft/
NOTRE SITE : http://www.mnemos.com/
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Suivez-nous sur les réseaux ! :)
FB : https://www.facebook.com/leseditionsmnemos/ Twitter : https://twitter.com/editionsmnemos Instagram : https://www.instagram.com/editionsmnemos/
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
+ Lire la suite
autres livres classés : docteurVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (139) Voir plus



Quiz Voir plus

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dans quelle ville débute l'histoire ?

A Providence
A New York
A Los Angeles
On ne sait pas.

9 questions
80 lecteurs ont répondu
Thème : L'affaire Charles Dexter Ward de Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..