AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782757885437
144 pages
Éditeur : Points (01/10/2020)
3.75/5   273 notes
Résumé :
Et si ce magnifique texte était un condensé de tout l'art de Lovecraft au plus haut ?
Les paysages austères et mystérieux du Vermont sauvage, où on s'enfonce. Les faits divers. Toute la gamme des inventions techniques. De compliqués voyages en train ou en voiture. Une maison assiégée par des entités inconnues. Un des textes les plus élaborés et obsédants du maître de l'horreur.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 273 notes

Asterios
  28 février 2019
Il y a longtemps déjà j'avais lu la chose des ténèbres de Lovecraft. J'en gardais le souvenir d'une atmosphère angoissante et fantastique. Mais c'est plus récemment en lisant la chute de la maison Usher que l'envie de relire Lovecraft s'est manifestée pour revivre ces ambiances inquiétantes et surréalistes.
En la matière, "chuchotements dans la nuit" n'est pas décevant. Lovecraft nous plonge d'emblée dans le doute et l'inquiétude en mettant en scène un expert passionné de légendes, mais qui reste sceptique quant a leur véracité. Pas de surprise, le cadre est posé on se doute qu'il va bien devoir revoir ses positions rapidement.
Cet homme entretient des correspondances avec le témoin de phénomènes tout à fait étranges qui fait le lien avec les écrits de notre narrateur. Ces échanges s'accélèrent. Les coïncidences avec les légendes sont si troublantes qu'elles ne peuvent être mises de côté. On sent l'observateur des faits se rapprocher peu à peu de ces phénomènes comme un papillon attiré par la lumière. Il identifie des êtres vivants venants d'ailleurs et fait part dans ses courriers de ses angoisses d'être découvert et de sa mise en danger directe. Il n'a de cesse d'écrire à notre expert de bien se tenir à l'écart tout en lui envoyant des indices de plus en plus flagrants et inquiétants sur les phénomènes observés.
Comment se tenir éloigné dans ces conditions? comment ne pas vouloir faire le long voyage qui mènera sur les lieux et comment ne pas vouloir s'assurer par soit même de la réalité des faits?
Lovecraft tient le lecteur, il le promène et entretient une tension progressive en mêlant mystère, phénomènes étranges, personnages énigmatiques, paysages décousus sur une trame fantastique efficace. A la lecture de cette nouvelle on comprend que Lovecraft soit fréquemment désigné comme un des maitre du genre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
cicou45
  15 septembre 2014
Sommes-nous réellement seuls dans l'univers ? Bon d'accord, pas besoin de lire du Lovecraft pour s'en persuader mais bon, cela fait toujours du bien car ce dernier a le don pour transformer les choses, qui peuvent paraître évidentes pour certains et en laisser méditatifs d'autres, en des événements effrayants, bien que ces derniers ne nous paraissent absolument pas réels. C'est le propre du fantastique d'ailleurs et tout lecteur averti sait à l'avance qu'en se plongeant dans une telle lecture, il ne pourra que découvrir des scènes d'épouvante et d'horreur...mais c'est bien pour cela qu'on l'aime.
Ici, le lecteur fait la connaissance de deux personnages phares dans ce roman : Albert N. Wilmarth et Henry Wentworth Akeley. le premier, brillant professeur de littérature et passionné par tout ce qui relève de l'étrange est un beau jour contacté par courrier par celui, que l'auteur appellera tout simplement Akeley, pour des raisons qui ne peuvent qu'attirer son attention. En effet, Akeley est persuadé d'avoir affaire à des créatures mystérieuses et inconnues en ce monde. S'ensuivra entre ces deux hommes une longue correspondance avant que notre héros se rende sur place et puisse constater ces étranges spécimens par ses propres yeux. Cependant, à savoir s'il s'agit d'êtres pacifistes ou non, et surtout si celui avec lequel il a correspondu uniquement par courrier, n'est tout simplement pas un vieux fou, tout cela, Wentworth l'ignore encore...tout comme le lecteur d'ailleurs !
Aussi, si vous avez envie de vous plonger pour quelques heures au coeur de l'angoisse, je ne peux que vous recommander cette lecture ! Un ouvrage court, bien écrit (même si il y a parfois quelques longueurs, d'où le fait que je n'ai pas mis la note maximum à ce livre) mais qui nous fait frissonner néanmoins ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Myriam3
  17 octobre 2019
Ca faisait des années que mon conjoint me mettait la pression pour que je lise du Lovecraft, et bien sûr, dans ces cas-là, je résistais tout autant! Mais voilà, une nouvelle édition était proposée bien en vue dans ma bibliothèque, un court roman, celui-ci.
Les premières pages m'ont fait penser aux textes fantastiques De Maupassant, ce qui m'a bien plu. L'intrigue est bien amenée, le texte très bien construit et l'écriture soigneuse. le récit distille quelques instants de frissons ou d'horreur, mais ça reste soft. Cependant, la deuxième moitié et les réflexions naïves du personnage principal m'ont fait m'interroger sur ce degré de naïveté des premiers lecteurs de Lovecraft dans les années 30. Difficile aujourd'hui, avec tous les films vus et livres lus sur le genre, d'adhérer au personnage! Enfin, j'ai été gênée, parfois, par la traduction très emberlificotée par moments (c'est une nouvelle traduction!), les tournures de phrases, la syntaxe de certains passages... j'ai eu mal pour le traducteur...!
Une lecture plaisante au final et je compte maintenant bientôt m'attauer au plus classique L'Affaire Charles Dexter Ward!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Neneve
  15 mars 2018
Oh là, là... première intrusion dans le monde de Lovecraft, et quel monde !!! Je ne saurais dire si j'ai vraiment tout compris, parce qu'il y a beaucoup (je crois) de référence vers d'autres bouquins, thèmes, objets, mythes associés à son oeuvre, Mais je ne crois pas être passé à côté de l'essentiel... C'est à dire à une ambiance plutôt glauque, envahissante et sombre... Des créatures mythiques et fantastiques, des légendes, du folklore, un brin d'extra-terrestre (ou beaucoup), des machines dignes des scientifiques les plus fous ! Tout ça, condensé en quelques 120 pages... ça décoiffe !!! J'ai cru perdre moi aussi la tête un moment, devenir folle, mais tout fini par s'imbriquer, par s'amalgamer, et ça donne une finale qui glace le sang !!! Et si c'était vrai.... En tous cas, une réussite que ce premier essai, et ça me donne envie de la suite. Je vais très certainement lire du Lovecraft à nouveau dans très bientôt !
Commenter  J’apprécie          188
AMR_La_Pirate
  11 octobre 2020
Encore une fois, l'écoute d'un excellent podcast de France-Culture m'a rappelé de belles lectures, parmi les textes fondateurs de la littérature fantastique et d'horreur du XXème siècle…
En 1930, dans Chuchotements dans la nuit, Lovecraft nous raconte une histoire d'invasion extraterrestre et fortifie les bases d'un genre qui lui doit beaucoup. Je ne me souvenais pas de cette nouvelle ou, du moins, n'en avais pas gardé de souvenirs précis et, en même temps, j'éprouvais à l'écoute un sentiment de redécouverte.
Un récit à la première personne qui met le narrateur, Albert Wilmarth, un jeune professeur de littérature, à la fois au plus près de l'action et suffisamment à distance des évènements pour qu'il soit en mesure de les relater…
Une correspondance entre Albert Wilmarth et Henry Akeley, propriétaire d'une ferme isolée dans le Vermont…
Après que de terribles inondations aient fait dériver d'étrangers « choses » roses au fil de l'eau, le fermier est assiégé par des entités venues d'un ailleurs librement inspiré de la récente découverte de Pluton…
Dans une belle montée en puissance, le rationalisme pur et dur de Willmarth est progressivement ébranlé, au fur et à mesure qu'Akeley lui fait parvenir des photos, des enregistrements, des preuves des évènements dont il est le témoin. Il finira par se rendre sur place et affronter les aliens.
Ce récit contient de nombreux ressorts utilisés dans les récits d'invasions extraterrestres depuis le lieu isolé, la prise de contrôle des corps et des esprits, les technologies avant-gardistes…
La tension est savamment orchestrée. Ici, ce sont d'abord les moyens de communication entre les deux personnages qui rythment le récit car une lettre n'a pas le même effet qu'un télégramme ou un coup de téléphone ; puis, le voyage lui-même prend une valeur évocatrice au fil des moyens de transports empruntés, train, voiture, etc… le dénouement est à la fois spectaculaire et ouvert sur tout un faisceau d'interprétations.
J'ai découvert Lovecraft adolescente et je suis toujours émerveillée par le pouvoir de suggestion de son écriture.
https://www.facebook.com/piratedespal/
https://www.instagram.com/la_pirate_des_pal/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   15 septembre 2014
"[...] - ma première impression n'étant qu'un aspect de l'éternelle tendance humaine à détester, craindre et repousser ce qui est radicalement différent."
Commenter  J’apprécie          220
TipeeTipee   24 octobre 2016
Il semble que les funestes légendes concernant ce qu'ils ont offert aux hommes et ce qu'ils désirent par rapport à la Terre résultent uniquement de l'interprétation erronée du langage allégorique - langage évidemment modelé par un milieu culturel et des modes de pensée totalement différents de tout ce que nous pouvons imaginer. Mes conjectures personnelles, je l'avoue franchement, manquaient d'aussi loin le but que les suppositions des fermiers illettrés et des Indiens sauvages. Ce que j'ai cru morbide, honteux et scandaleux est en réalité imposant, exaltant pour l'esprit et même glorieux - ma première évaluation n'étant qu'un aspect de l'éternelle tendance humaine à détester, craindre et repousser ce qui est radicalement différent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RosenDeroRosenDero   15 mars 2018
Savez-vous qu'Einstein s'est trompé, et que certains objets, certaines forces peuvent se déplacer plus vite que la lumière ? Avec l'aide qui convient je compte remonter et devancer le temps, voir et toucher réellement la Terre du passé lointain et des époques à venir. Vous ne sauriez imaginer à quels sommets ces êtres ont porté la science.
Commenter  J’apprécie          70
FranzXGuntherFranzXGunther   02 août 2015
Ces collines sauvages [du Vermont] sont sûrement l'avant-poste d'une effroyable race cosmique - et j'en doute moins encore depuis que j'ai lu qu'une neuvième planète a été découverte au-delà de Neptune, exactement comme les visiteurs du Dehors avait prédit qu'elle le serait. Les astronomes, avec un terrible à-propos dont ils ne se doutent guère, ont appelé cette horreur Pluton. [p. 111]
Commenter  J’apprécie          40
brigetounbrigetoun   03 septembre 2011
Hors de cela, le paysage hypnotique à travers lequel nous grimpions et descendions fantastiquement comportait un élément de beauté cosmique qui me calmait étrangement. Le temps avait disparu dans ces labyrinthes qui nous entouraient, autour de nous ne battaient plus que les vagues féériques des charmes retrouvés des siècles passés –  les bois vénérables, quelques prés dans leurs belles teintes d’automne, et d’intervalle à intervalle, des petites fermes de pierre brute venues se nicher sous des arbres gigantesques et dont les prairies jouxtaient les précipices à la verticale de ronces odorantes. Même le soleil assumait un éclat d’outre-monde, comme si cette atmosphère ou exhalation spéciale recouvrait toute la région.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Howard Phillips Lovecraft (123) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Howard Phillips Lovecraft
Découvrir : https://tidd.ly/3xA6tqb
Il se passe quelque chose à High Place, le manoir ancien où la cousine de Noemí Taboada réside depuis son récent mariage : sa lettre parle d'empoisonnement, de visions et d'entités qui la tourmentent.
Avec ses robes fifties et son rouge à lèvres, Noemí semble plus à sa place dans les soirées mondaines que dans une demeure isolée de la campagne mexicaine. Mais elle n'est pas du genre à se laisser impressionner par l'époux de sa cousine, aussi troublant qu'hostile, ou le patriarche de la famille, fasciné par la jeune invitée… ou la maison elle-même, qui suscite en elle des rêves de meurtres et de cérémonies impies.
Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Longtemps, la fortune colossale de la famille l'a préservée des regards indiscrets. Noemí va maintenant découvrir son effrayante histoire de violence et de folie.
Et elle risque fort de ne plus jamais pouvoir s'en échapper…
Traduit dans 24 pays Bientôt adapté en série télévisée
« Lovecraft rencontre les soeurs Brontë en Amérique latine. » The Guardian
« Une terrifiante réécriture du roman d'horreur gothique. » Kirkus Reviews
« C'est comme si une puissance surnaturelle nous forçait à tourner les pages de cet envoûtant roman. » The Washington Post
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dans quelle ville débute l'histoire ?

A Providence
A New York
A Los Angeles
On ne sait pas.

9 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : L'affaire Charles Dexter Ward de Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre