AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cthulhu, le Mythe - Bragelonne tome 4 sur 4
EAN : 9781028104581
312 pages
Bragelonne (16/08/2018)
4.05/5   10 notes
Résumé :
"Cette cité, il le savait, avait été autrefois pour lui d'une suprême importance. Mais il ne savait dire en quel cycle ou en quelle incarnation il l'avait connue, ni si c'était en rêve ou éveillé. Elle lui rappelait vaguement sa lointaine petite enfance, depuis longtemps oubliée; cette époque où les mystères des jours sont une source perpétuelle d'émerveillement et de plaisir; où l'aube et le crépuscule se parent d'accents prophétiques lorsque résonnent les mélodies... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
alberthenri
  02 septembre 2019
Le lectorat français a découvert Lovecraft dans les années 1960, grace à la collection présence du futur des éditions Denoël, avec des traductions de Jacques Papy et d'Yves Rivière et une présentation de Jaques Bergier (In "La couleur tombée du ciel").
Aujourd'hui, les éditions Bragelonne/Sans détour, ont la bonne idée de rééditer les nouvelles du maître de Providence, dans des traductions révisées et dans des volumes thématiques.
"Les contrées du rêve", quatrième volume de la série, rassemble des textes autour du "cycle du rêve".
Je dois avouer que pour ma part, certains de ces textes ne sont pas parmi mes préférés de l'auteur de "L'affaire Charles Dexter Ward" (court roman, qui lui est l'un de mes préférés !)
Cependant, je ne peux nier l'importance de textes, tels que "la quête onirique de Kadath l'inconnue", dans la mythologie lovecraftienne.
En outre, ce tome est agrémenté d'un cahier central de 16 pages d'illustrations, que nous devons au talent de Loïc Muzy.
Alors, que vous soyez débutant(e) ou confirmé(e) dans la lecture de Lovecraft, n'hésitez pas à franchir les "Portes de la Clef d'Argent" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
michaelfenris
  25 octobre 2019
Poursuivant ma relecture des oeuvres de Lovecraft, je me suis penché cette fois sur le très beau recueil publié aux Editions Bragelonne/ Sans Détour, Les Contrées du Rêve. Une compilation de 16 récits essentiels, illustrée de 16 magnifiques dessins de créatures par Loïc Muzy. Essentiels, parce que l'on sait l'importance que revêt le rêve dans les écrits de HPL. C'est moins l'horreur absolue qui est abordée ici, que l'imagination sans limite de l'auteur, à la recherche via ses personnages des mystérieuses cités légendaires à la limite du temps et de l'espace. Bien sûr, on y retrouve les thèmes chers à Lovecraft, en particulier tout ce bestiaire de Grands Anciens, Nyarlathotep en tête, la légendaire cité de Khadath et le mythique plateau de Leng, mais l'horreur y est moindre puisqu'il est essentiellement question de rêverie. On y croise également certains protagonistes de Lovecraft, comme Pickman, le peintre de la nouvelle « le Modèle de Pickman », devenu une goule, témoignant une fois de plus de l'interconnectivité de l'oeuvre d'HPL. A noter que sur ces 16 nouvelles, 4 sont consacrées à l'alter-ego de Lovecraft, Randolph Carter: d'abord dans la très volumineuse « quête Onirique de Kadath l'inconnue », suivie du « témoignage de Randolph Carter », « La clé d'argent » et « A travers les portes de la clé d'argent ».(Ne manque que « Out of the Aeons » en français « surgi du fond des siècles » paru chez Pocket entre autres) Ces quatre nouvelles constituent près de la moitié du recueil.
Difficile de résumer ces seize histoires en quelques mots, parce que l'univers de Lovecraft justement s'y prête mal. Au petit jeu des préférences, les miennes iront en priorité à « la malédiction de Sarnath », « l'étrange maison haute dans la brume » et bien sûr « Kadath l'inconnue » dans leur construction très Hodgsonnienne, « l'Arbre » et « la quête d'Iranon » pour leur poésie, et « les Chats d'Ulthar » pour son côté humoristique.
Et, comme d'habitude chez Bragelonne, la simple vue de la couverture donne déjà envie ! Un investissement indispensable à tous les fans du maître du fantastique.
Je remercie vivement les Editions Bragelonne pour leur confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sabcazas
  16 octobre 2020
Je n'étais pas une grande fan de Lovecraft avant de découvrir cette oeuvre. J'ai lu de lui, il y a pas mal d'années, une anthologie et je serai bien incapable de me rappeler les titres des histoires… C'était glauque, suffisamment dérangeant pour me plaire mais je n'avais pas accroché alors. J'aurai pu mettre cela sur le dos d'une mauvaise traduction mais, en ayant essayé de le lire en vo, je croyais simplement ne pas aimé le style de Lovecraft.
Oui mais voilà, j'avais envie de lire « La Quête onirique de Vellitt Boe » de Kij Johnson !
Je vous ai perdu ? Ok. Revenons au début. « Les Contrées du Rêve » est un recueil de nouvelles qui n'a pas grand chose à voire avec le reste de l'oeuvre de Lovecraft (Les Grand Anciens, Cthulhu, toussa) même si on y retrouve un certain penchant tout lovecraftien pour les bestioles cauchemardesques, les mondes parallèles et une horreur innommable. La nouvelle principale du recueil se trouve être « La Quête onirique de Kadath l'inconnue » où l'on suit un rêveur, Randolph Carter, en quête des Dieux et de leur cité. « La Quête onirique de Vellitt Boe » est une réponse féministe à cette nouvelle. C'était une motivation suffisante pour me replonger dans Lovecraft afin d'en profiter pleinement.
Grand bien m'en a pris, je suis complètement tombée sous le charme de cet endroit et j'en suis la première surprise. Les Contrées du Rêves est un monde parallèle peuplé de différentes races, de créatures extraordinaires (entendez par là monstrueuses et affamées) et de Dieux très cabotins. Ses paysages sont variés et immenses : de la petite bourgade tranquille d'Ulthar où les chats sont rois au puant monde souterrain royaume des Goules et des Gugs, en passant par le plateau de Leng où la folie guète le voyageur égaré ou la majestueuse Céléphais, capitale créée de toute pièce par le plus grand des rêveurs, sans oublier la Lune peuplée de monstruosités vénérant Nyarlathotep. Il y a le choix ! Les êtres humains peuvent y accéder mais qu'en rêve (il suffit de trouver la bonne porte et de descendre les marches… facile !).
Les amateurs du maître connaissent sûrement déjà cette oeuvre. Pour les plus réticents, je pense que c'est une très belle porte d'entrée. On y trouve la marque Lovecraft mais avec plus de poésie.
Lien : https://wanderingcrossroad.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Howard Phillips Lovecraft (125) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Howard Phillips Lovecraft
La Grande Table critique : commentaire expert et subjectif de l'actualité culturelle. Chaque semaine, des critiques invités par Lucile Commeaux se rencontrent autour de deux disciplines dans l'amour de l'art et de la dispute.
Au sommaire, deux albums de bande dessinée : "Lapinot - Tome 6 - Par Toutatis !" ou Astérix parodié par Lewis Trondheim (L'Association) & le nouvel album de Daria Schmitt, "Le Bestiaire du Crépuscule", hommage graphique à Lovecraft et à ses créatures antédiluviennes (Dupuis).
#BD #bandedessinée #astérix _____________________ Découvrez d'autres critiques https://www.youtube.com/playlist?list=PLKpTasoeXDrrnICYZQfP92U3K2¤££¤20Découvrez D21¤££¤ ou sur le site : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-critique
Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture Découvrez d'autres critiques https://www.youtube.com/playlist?list=PLKpTasoeXDrrnICYZQfP92U3K2¤££¤20Découvrez D21¤££¤ ou sur le site : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-critique
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvelles fantastiquesVoir plus





Quiz Voir plus

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dans quelle ville débute l'histoire ?

A Providence
A New York
A Los Angeles
On ne sait pas.

9 questions
69 lecteurs ont répondu
Thème : L'affaire Charles Dexter Ward de Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre