AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791028104078
80 pages
Éditeur : Bragelonne (14/08/2019)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Océan Pacifique, Première Guerre mondiale. Intercepté par un destroyer allemand, un officier de la marine marchande parvient à fausser compagnie à ses geôliers. Après des jours d’errance sur les flots du sud de l’Équateur, il échoue sur un continent inconnu, comme surgi des eaux. C’est sur cette terre sinistre jonchée de carcasses qu’il croisera le chemin d’une créature gigantesque, qu’on nommera Dagon, le Dieu-poisson. Miraculeusement sauvé mais hanté par des visi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  04 août 2020
NOUVELLE FANTASTIQUE / HORREUR.
"Dagon" est un brouillon de "L'Appel de Cthulhu", donc son intérêt est plus historique que littéraire. Néanmoins il s'agit d'un texte phylogénique majeur du genre horrifique…
en bonus la musique de Graham Plowman :
https://www.youtube.com/watch?v=sCoX5dViQPY
Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          360
LePamplemousse
  25 juin 2020
Un prisonnier de guerre parvient à prendre la fuite et se retrouve seul échoué sur une île inconnue, qui rapidement va se révéler étrange et le mettre très mal à l'aise car il y découvre des sortes de sculptures très anciennes et surtout très malfaisantes.
Cette relecture de la nouvelle « Dagon » de Lovecraft est un vrai plaisir car elle est agrémentée de splendides dessins au crayon.
Les illustrations sont superbes et enrichissent l'histoire qui est déjà glaçante au départ.
Le petit format de type « carnets de voyages » est bien choisi et l'ouvrage est de très belle qualité, du genre de ceux qu'on a plaisir à offrir ou à s'offrir.
Commenter  J’apprécie          280
Arthore
  16 août 2020
Très belle nouvelle horrifique de Lovecraft. S'agissant d'une datant de ses débuts, elle est d'autant plus intéressante qu'elle nous montre déjà l'univers si particulier, cauchemardesque et empreint de magie de l'auteur. L'écriture est superbe tout comme le dessin au crayon qui nous font entrer dans très vite dans l'atmosphère noire et fantastique que l'on retrouvera dans L'appel de Cthulhu.
Le format carnet de voyage convient totalement à ce récit d'un homme qui pendant la première guerre mondiale, prisonnier sur un destroyer allemand va échapper et dériver jusqu'à s'échouer sur une terre hostile. Sa rencontre avec Dagon le Dieu poisson sera synonyme de frayeur et de séquelles psychologiques à son retour.
Je conseille! Mais attention, « la capacité de Howard Phillips Lovecraft à travestir un cadre commun en scène d'horreur inconcevable est véritablement extraordinaire »
Commenter  J’apprécie          40
Nausicaah
  29 août 2019
Dagon, une nouvelle horrifique parmi les premières écrites par Lovecraft. Bien connu pour Cthulu, on passe ici dans les prémices de son univers sombre, marin et effrayant.
Les Carnets de Lovecraft va être une collection de nouvelles de l'auteur, illustrées par Armel Gaulme. Seul bémol, pour la taille du livre, le prix est vraiment élevé.
Dagon est une petite nouvelle horrifique de fantastique écrit par Lovecraft à ses débuts. On sent un univers bien particulier, qui va s'ouvrir sur l'invention d'un mythe très intéressant. L'écriture est très bien travaillée, très belle et l'immersion est totale.
Niveau graphisme, Armel Gaulme propose des crayonnés superbes, qui portent le texte d'une manière très intéressante et apportent vraiment aux mots, des possibilités très intéressantes. le style crayonné immerge d'autant plus que l'on pourrait imaginer qu'il s'agit des dessins du narrateur.
Pour une belle découverte ou pour une collection de fan de Lovecraft, à part le prix élevé, ce livre est vraiment très sympathique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
c_sabrina7
  14 décembre 2019
Magnifiques croquis qui correspondent très bien à l'univers de la nouvelle. Les images de la mer dans Dagon sont très changeantes. le passage de la mer pestilentielle m'a beaucoup frappé. J'ai beaucoup apprécié l'univers étrange de la nouvelle et même si le Dieu-Poisson n'est pas trop décrit il n'en restait pas moins effrayant et marque le narrateur à vie.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   31 août 2020
Je ne puis songer aux profondeurs abyssales sans frémir en imaginant les créatures innommables qui pourraient, en ce moment même, ramper et patauger sur le plancher océanique gluant, vénérer leurs vieilles idoles de pierre, et sculpter leurs portraits écœurants sur des obélisques de granit trempé. Je rêve qu’un jour, elles sortiront des flots pour entraîner dans leurs griffes pestilentielles les misérables restes de l’humanité affaiblie par les guerres, du jour où les terres s’enfonceront et où le fond sombre des mers s’élèvera, dans un chaos universel.
La fin est proche. J’entends un bruit à la porte. Comme si quelque gigantesque créature pesante à la peau glissante se frottait contre le bois. Elle ne me trouvera pas. Mon Dieu, cette main ! La fenêtre ! La fenêtre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
AlfaricAlfaric   25 juin 2020
- C’est sous l’emprise d’une grande tension que j’écris ces mots, puisque cette nuit sera ma dernière. Sans le sou, je suis au bout de mes réserves de drogue, cette drogue qui, seule, peut me rendre la vie supportable. Je ne saurais endurer plus longtemps cette torture ; je vais donc me jeter dans le rue sordide depuis la fenêtre de ma mansarde. Ne croyez pas, parce que je suis l’esclave de le morphine, que je sois faible ou dégénéré. Lorsque vous aurez lu ces pages griffonnés à la hâte, vous comprendrez peut-être – bien qu’il soit impossible d’appréhender l’entière vérité – pourquoi, à défaut d’oublier, je dois mourir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
AlfaricAlfaric   29 août 2020
J’ai dit que l’irrémédiable monotonie de la plaine avait éveillé en moi une horreur sourde, mais je pense que cette horreur devient plus forte lorsque je parvins au sommet de l’éminence ; car, en regardant de l’autre côté, je vis un gouffre ou un canyon insondable, dont les recoins noirs étaient hors de portée de la lune encore trop basse. J’avais l’impression de me trouver au bord du monde et de contempler un chaos sans fond où régnait une éternelle. Étrangement, malgré ma terreur, je me rappelai des passages du « Paradis Perdu », en particulier Satan escaladant les horribles parois brutes du royaume des ténèbres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Howard Phillips Lovecraft (120) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Howard Phillips Lovecraft
Tous les dimanches durant la Covid. Manga-News vous propose un condensé d'actualité sur l'univers du manga. Part 2 - Invité Ahmed Agne de Ki-oon
Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaîne Youtube de Manga-News
https://www.youtube.com/channel/¤££¤21Lovecraft11Invité Ahmed Agne de Ki-oon20¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
#Beastars #Bride Stories #Lovecraft #Erased #Goggles te #Jujutsu Kaisen #L'Appel de Cthulhu #My Hero Academia #Pandora Hearts #Übel Blatt #Wolfsmund
autres livres classés : horreurVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Howard Phillips Lovecraft

Quelle est sa nationalité ?

Anglaise
Galloise
Américaine

5 questions
167 lecteurs ont répondu
Thème : Howard Phillips LovecraftCréer un quiz sur ce livre