AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  18 juillet 2021
Quelqu'un dans mon quartier doit être abonné•e à « Nous Deux »... ce n'est en effet pas la première fois que je découvre l'un de leurs petits livres dans la boîte à livres locale. Celui-ci aurait échappé à mon regard sans Mr pour me le faire remarquer... Lui voulait se moquer, mais moi, j'ai embarqué l'ouvrage en question et bien m'en a pris !

Les huit nouvelles sont en effet variées : amis d'enfance, inconnus, vieux couple, collègues de travail, exs, coup d'un soir... Si certains thèmes sont connus, il est vraiment agréable de découvrir des personnages de tous les âges, y compris des cinquantenaires dans deux des récits ! On est tantôt dans la romantica, tantôt dans l'erotica, selon que l'histoire penche vers un aspect sentimental ou non. Et pour le sexe ? Ça dépend des textes ! La plupart des auteurs prennent le temps de poser leur contexte et les ébats n'arrivent bien souvent qu'à la fin, mais tous ne font pas dans le détail. Différents degrés de coquinerie, donc, même si le côté explicite est indéniable. La couverture annonçait la couleur. En parlant de ça, autant prévenir : le second et l'avant-dernier récit mettent en scène des adultères.

« Une folle semaine » commence avec un paragraphe mémorable et mise beaucoup sur décor. le rapprochement des personnages semble naturel... tout le contraire de « La nouvelle », où tant la narration que l'intrigue semblent bancals dès le départ. « La dernière séance » est indéniablement la meilleure nouvelle du livre, ainsi qu'un vrai coup de coeur, avec un vieux couple marié que l'on apprend à connaître, un cadre original et une scène de sexe très réussie. « Recette d'un mariage au château » met l'eau à la bouche... mais pas pour les raisons que vous croyez, la cuisine se révélant bien plus présente que l'érotisme. Et en un sens, tant mieux, car la conclusion déçoit un peu. « Sous la chaleur... » et « Jour d'orage » font progressivement monter la tension et s'avèrent très efficaces. « Le cadeau », beaucoup moins : long à démarrer et prévisible, il en plus faut accrocher à ce type d'histoire... Enfin, « Un bon plan » laisse un sentiment mitigé, Myriam étant un peu trop obsédée pour se rendre attachante.

Globalement, il y a du bon et du moins bon, mais aussi de l'excellent et du très bon et on passe un assez chouette moment de lecture.
Si le livre vous intéresse, sachez qu'on le trouve encore en magasin au jour où je tape ces lignes... mais plus pour tes longtemps !
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox