AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédérique Pressmann (Traducteur)
ISBN : 2211084141
Éditeur : L'Ecole des loisirs (25/02/2010)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 139 notes)
Résumé :
Passeuse de rêves

Petite est toute nouvelle, mais elle est très douée. Quand elle effleure de ses doigts translucides le bouton d'un pull, elle capte l'histoire de ce bouton : un pique-nique sur une colline, une nuit d'hiver au coin du feu, et même la fois où on lui a renversé dessus un peu de thé... Bientôt, Petite sera capable de combiner ces fragments d'histoires avec d'autres souvenirs collectés à partir d'une photo, d'une assiette ou d'un tapis a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
faelys
  27 avril 2010
Lois Lowry est un de mes auteurs favoris...peut être même ma favorite, depuis que j'ai ouvert les premières pages du roman le Passeur, mon livre préféré depuis plusieurs années déjà, jamais détrôné.. j'en ai même fait mon sujet de recherche pendant deux ans, avec le plaisir de contacter l'écrivaine talentueuse et très chaleureuse.
Tout ça pour vous expliquer l'attente qui agrandit considérablement mon horizon de lectrice devant chaque texte de ladite Lois. J'ai rarement été déçue!
Et bien c'est encore un bon point pour cette auteur aux talents multiples, capable d'écrire sur bien des genres, mais toujours avec une trame poétique sur l'espoir, la tolérance, la transmission du savoir, le bonheur à partager et les belles relations humaines.
"Petite est toute nouvelle, mais elle est très douée. Quand elle effleure de ses doigts translucides le bouton d'un pull, elle capte l'histoire de ce bouton : un pique-nique sur une colline, une nuit d'hiver au coin du feu, et même la fois où on lui a renversé dessus un peu de thé…
Bientôt, Petite sera capable de combiner ces fragments d'histoires avec d'autres souvenirs collectés à partir d'une photo, d'une assiette ou d'un tapis afin d'en faire des rêves très doux pour les humains. Chaque nuit, elle s'entraîne à devenir passeuse de rêves dans la maison où vivent une vieille femme et son chien.
Mais la formation s'accélère brutalement lorsque la vieille femme se voit confier par les services sociaux un jeune garçon. Il s'appelle John et il est très en colère.Une colère si profonde que les Saboteurs, maîtres des cauchemars, risquent de le repérer. Petite sera-t-elle suffisamment forte pour leur résister?"
***
Deux destins croisés, deux échelles différentes qui se rencontrent, la poésie magique et le triste quotidien, et encore une fois, Lois Lowry nous offre des serrements de coeur, des moments tout doux et une chaleur qui se diffuse au fil des pages...après avoir fermé les yeux sur la couverture (hum, Ecole des loisirs ou l'art des couv pas terrible) j'ai plongé le petit orteil sur les premières pages, ouvert un oeil sur les dix suivantes, et dévoré les autres les yeux écarquillés et le sourire aux lèvres!! merci pour cette petite madeleine qui fond très vite et qui laisse un goût délicieux!!
Lien : http://petitesmadeleines.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Mladoria
  10 août 2016
Je connaissais déjà le talent de l'auteure pour les belles histoires avec le Passeur. Ici, sa Passeuse de rêves m'a plongée dans un univers féerique et éthéré tout comme dans une réalité poignante et dure.
Le style est toujours aussi subtil même s'il est simple. Les mots vous effleurent et recueillent en vous des fragments d'émotion. Les personnages des passeurs tout comme des humains rêveurs sont attachants. L'évolution du personnage de la Petite en parallèle de John, le petit garçon est dosée avec justesse.
Un roman aussi délicat qu'un fil de soie qui vous laisse le coeur gros et vous octroie de douces rêveries.
Commenter  J’apprécie          220
Mikasabouquine
  03 juin 2016
Une histoire mignonne et poétique malgré un fond triste et tragique.
Plus Petite ou Petite est une apprentie passeuse de rêves. Chaque nuit, accompagnée de son formateur, elle a pour mission de donner des rêves agréables aux personnes (et aux animaux) qui habitent la maison à laquelle elle a été assignée.
Cette Petite est très attachante, rien que son nom déjà c'est tout mignon. Elle est toute petite et la plus jeune, d'où son nom.
Tous les passeurs de rêves ont des noms qui les caractérisent : Très Âgé, Tatillonne, Vieux et Mince, Costaud etc... et ça les rend attendrissant je trouve.
Petite est une bouffée de fraîcheur, elle est souriante et pleine de joie de vivre, elle est jeune et donc un peu naïve, elle est un peu dissipée mais pleine de vivacité , elle est très curieuse, pose beaucoup de questions, elle suce son pouce, elle est complètement innocente. Bref on a envie de la cajoler et de la protéger, elle est vraiment trop mimi! Mais derrière son côté distrait, elle est par contre très appliquée quand il s'agit de travailler.
Les passeurs de rêves sont des c'est tout ce que l'on nous dit. On ne nous donne pas beaucoup plus d'information à leur sujet. Ce qui, sur le moment m'a un peu déçu car j'aurai souhaité que ce soir un peu plus développé mais après coup ce n'est pas si mal après tout de nous laisser une totale liberté d'imagination.
Voici pour la partie imaginaire de l'histoire. D'un côté nous avons la "magie" des passeurs de rêves, on connait leur rythme de vie, leur mission, leur monde, leurs ennemies (et oui aussi!) etc.
Et d'un autre côté nous avons notre monde à nous, dure et cruel...
On nous fait rentrer dans le quotidien d'une Dame âgée avec son chien dont la solitude est pesante. On fait connaissance avec un jeune garçon de 8 ans qui passe de foyer en foyer toujours rejeté et qui a subit des maltraitances. On suit également la mère de ce jeune garçon qui essaye de s'en sortir après la violence conjugale qu'elle a du endurer. Elle a divorcé, n'a pas de travaille, fume comme un pompier etc...
Ce livre est un très beau mélange de fantastique et de dure réalité. De poésie et de drame. De rêves et de cauchemars tout simplement...
L'auteur via une très belle écriture, a su faire le lien entre 2 histoires opposées afin qu'elles n'en forment plus qu'une. Et par la même occasion, à travers la fantaisie de son histoire elle nous livre un beau message d'espoir.

Je reviens un instant sur (la belle) écriture de l'auteure, ce qui m'a marquée c'est sa capacité de décrire et de dire clairement certaines choses via son écriture mais sans jamais cité le nom exact. Je trouve ça très fort!.
En conclusion, c'est un beau travail rempli de rêves (au sens propre comme au figuré!).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Perry
  13 avril 2012
Passeuse de rêves est un roman qui a réussi en seulement 165 pages à m'émouvoir, à me faire réfléchir et à rendre ses personnages incroyablement attachants.
Le monde du rêve est un sujet qui m'intéresse et c'est ce qui m'a fait acheté ce livre. Et je n'ai pas été déçue! Il traite ce sujet d'une manière très particulière : en effet les rêves sont "occultés" par de petites créatures nommées les passeurs de rêves.
Chaque lecteur se représente ces petits êtres à sa façon car ils ne sont pas décrits, cela reste très vague et permet au lecteur de se créer ses propres passeurs de rêves. Cela rend le livre très personnel et unique pour chaque personne qui le lit. C'est un livre qui invite à l'imagination et bien sûr, au rêve.
J'avais lu dans une critique qu'après avoir terminé ce livre, on ne voyait plus les rêves que l'on fait (du moins ceux dont on se souvient) de la même manière. C'est totalement vrai. En me réveillant le matin, j'ai parfois l'impression que Petite, la passeuse de rêves dont nous est contée l'histoire, est venue dans ma chambre pour toucher des objets, des vêtements qui m'appartiennent afin de m'octroyer un rêve mêlant tous ces souvenirs, ces sentiments.
J'ai trouvé ce livre extrêmement bien pensé et intelligent car il aborde un sujet très dur : la vie chaotique d'un petit garçon dont le père très violent l'a humilié toute sa vie et l'a traumatisé ainsi que sa mère, dépassée et effrayée qui essaye de reconstruire sa vie afin de récupérer son enfant dont elle ne pouvait plus s'occuper. On est face à cette réalité, face à ce petit garçon, John, qui parle et réagit très brutalement, qui a des pensées qu'il ne devrait pas avoir à son âge (il a 8 ans) à cause de ce qu'il a vécu. Mais ce sujet est traité avec douceur, au travers du thème des rêves qui rendent la vie de John plus belle et qui lui permettent de se remémorer les bons souvenirs et de chasser les mauvais grâce à Petite qui fait tout pour l'aider.
C'est un roman plein d'espoir et de poésie que je relirai avec plaisir et que je conseille aussi bien aux jeunes qu'aux adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Lepetitmoi
  16 janvier 2017
Et si… Et si nos rêves naissaient ainsi, d'un monde fait de créatures bienveillantes, d'êtres invisibles au toucher soyeux. Des ombres minuscules se glissant subrepticement dans les logis quand tinte l'heure du sommeil aux creux des paupières des habitants. Frôlant délicatement meubles et objets pour en récolter des fragments de leur histoire.
Petite commence son apprentissage de Passeuse de rêves. Volubile et curieuse, elle laisse ses doigts minuscules courir le long de la maison d'une vieille dame solitaire et de son chien. Bientôt viendra le moment où elle pourra « octroyer » son premier songe… elle a déjà récolté des souvenirs, des couleurs, des paroles prononcées et même des sons oubliés et, en les combinant délicatement, elle sait qu'elle va pouvoir insuffler un rêve réconfortant à la dormeuse qui lui a été assignée. C'est à ce moment précis que les services sociaux confient John aux bons soins de la vieille dame : un garçonnet de huit ans empli d'une infinie colère face aux épreuves auxquelles sa courte vie l'a déjà confronté… Alors Petite comprend qu'elle va devoir lutter de toutes ses forces pour permettre à John de combattre les Saboteurs - êtres infâmes, pourvoyeurs de cauchemars en tout genre, qui peuvent aller jusqu'à se regrouper en Horde - et lui redonner confiance en la vie.
J'ai adoré picorer ce court roman à destination des adolescents, bien lovée dans mon canapé, un soir de maison calme, juste avant le coucher. Il nous entraîne dans l'univers poétique et onirique de Petite, qui deviendra Fil de Soie tant sa sensibilité est grande dans sa perception des ressentis humains, tout en nous plongeant dans le douloureux quotidien d'un enfant ayant subit la cruauté des adultes. Des personnages sympathiques et attachants portés par une belle écriture qui sait habillement allier précision et suggestion et se servir du fantastique pour atténuer la dureté de l'existence de John. Un message plein d'espoir qui nous accompagne dans la nuit vers un sommeil confiant…. dans l'attente de notre propre passeur de rêves.
Et si… et si nos rêves ne naissaient pas ainsi, devrions nous moins les aimer ?
Auteur : Lois Lowry
Éditeur : Ecole des Loisirs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
PikachuPikachu   30 novembre 2010
Toi-même tu m’as dit une fois que j’étais un vrai fil de soie. D’ailleurs, ajouta-t-elle en gloussant, je ne sais pas vraiment ce que ça veut dire…
— C’est quelque chose de très léger et très délicat. Parfois, on utilise cette image pour décrire ne toile d’araignée qui brille au soleil.
— Oh, comme c’est joli ! J’adore les toiles d’araignée. Il y en avait une, à un moment, dans un coin du salon, derrière le piano, et j’ai dansé dessus. La lune brillait ce soir-là et ça m’a semblé exactement ce qu’il fallait faire : danser sur une toile d’araignée au clair de lune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
lutiniellelutinielle   16 février 2016
-Oui. Tu t'élèves jusqu'aux oreilles. Tu te recentres. Tu fais appel aux fragments. Tu te rappelles ce qu'on a dit, tu fais le rêve du baiser ?
Elle acquiesça.
-Mais comment je fais pour...
- Ça va venir tout seul. Fais appel aux fragments et retiens-les, retiens- les jusqu'à ce que, soudain, tu ne puisses plus les retenir et là...
- C'est comme quand on éternue, alors ! S'exclama Petite.
-Chut !
- Pardon, chuchota-t-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lutiniellelutinielle   16 février 2016

J'adore les toiles d'araignée. Il y en avait une, à un moment, dans un coin du salon, derrière le piano, et j'ai dansé dessus. La lune brillait ce soir-là et ça m'a semblé exactement ce qu'il fallait faire ; danser sur une toile d'araignée au clair de lune.
Commenter  J’apprécie          100
verobleueverobleue   14 mai 2018
Et je me suis laissé aller, l'espace d'un instant, à ressentir quelque chose que nous ne sommes pas autorisés à ressentir.
- Mais pourquoi ? insista-t-elle
- Parce que l'amour est une émotion humaine. Et que nous ne sommes pas des humains.


Commenter  J’apprécie          80
LepetitmoiLepetitmoi   10 janvier 2017
- Il fait partie de l'enfance de la femme, poursuivit-elle. De son histoire. " Il était une fois une petite fille et elle avait un âne en peluche. " C'est comme ça que son histoire à elle commencerait. Je connaissais déjà son histoire, grâce aux fragments que j'ai collectés. C'est une longue histoire et il y a des moments tristes. Il y a plein de fragments tristes sur la photo du soldat - des sentiments du " plus jamais ", de " maintenant, je suis toute seule ". Mais c'est aussi là qu'il y a le baiser. Et puis tu sais quoi Vieux et Mince ? Les moments tristes aussi, c'est important. Si jamais je dois former un passeur de rêves débutant, un jour, c'est une des choses que je lui apprendrai : il faut inclure les moments tristes, parce qu'ils font partie de l'histoire et qu'ils doivent faire partie des rêves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Lois Lowry (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lois Lowry
Vidéo de Lois Lowry
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

le passeur

Comment est appelé l'endroit ou vit Jonas

la ville
le conseil
la communoté

5 questions
392 lecteurs ont répondu
Thème : Le passeur de Lois LowryCréer un quiz sur ce livre