AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211208355
Éditeur : L'Ecole des loisirs (16/04/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Sacrées souris !

Pour vivre nombreuses, vivons cachées.
Hildegarde, la Maîtresse Souris qui préside à la
destinée des deux cent vingt souris de l'église Saint-Bartholomew, le sait bien. Toutes doivent apprendre
à se faire discrètes pour ne pas effrayer les dames
du comité paroissial. Elles savent que, sinon, une
terrible épreuve les menace : le Grand X.
Mais le danger devient de plus en plus proche.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Shan_Ze
  31 août 2018
J'aime beaucoup les romans de Lois Lowry, celui-ci en fait partie ! Bien sûr, il s'adresse à un public très jeune (environ 8 ans) mais il ne manque pas de fraicheur, d'humour avec bien sûr un peu de moments effrayants. Il s'agit d'une bande de souris vivant dans une église. Les dangers sont partout, il faut faire attention à ne pas se faire remarquer par un humain. Mais c'est très difficile quand on est plus de deux cents souris dans le lieu saint. le tout, c'est de faire croire qu'il n'y a qu'une seule souris... sinon c'est le grand X qui viendra ! Hildegarde, la maitresse Souris qui dirige cette tribu.
Elle a une belle façon de raconter des histoires, Lois Lowry, on s'attache à ses souris parlantes même si elles sont très agaçantes dans la réalité (elles font beaucoup de dégâts chez moi en ce moment). (Je l'imagine faire de même avec des araignées ou des cafards, beurk....)
Commenter  J’apprécie          212
Lagagne
  29 mai 2014
Un peu déçue par cette lecture. L'histoire est mignonne, les souris attachantes, une fois commencée on veut connaître la fin de cette histoire. La personnification est plutôt bien réussie, et le ton est drôle.
Mais il y a trop de "bondieuseries" dans ce roman. Cela m'a gêné parfois : les références à la bible, aux saints, à la liturgie... Certains jeunes lecteurs vont avoir du mal à se retrouver là dedans.
Commenter  J’apprécie          70
Jangelis
  29 octobre 2015
Une belle histoire de Loïs Lowry, pour les plus jeunes.
Rien à voir avec le Passeur, L'élue, ou Passeuses de rêves, mais un roman tout simple et plein de choses intéressantes, amitiés, rivalités, débrouillardise. On découvre la vie des souris "de l'intérieur", qu'on n'aurait jamais imaginé. On apprend aussi plein de vocabulaire sur les éléments d'une église, bâtiment et matériel, vocabulaire un peu ardu mais bien expliqué ; références culturelles plutôt que cultuelles. Donc intéressant, même si c'est bien entendu très anglo-saxon.
Et la chute est d'une grande drôlerie.
C'est vraiment une jolie histoire qui devrait plaire je pense aux enfants, je vais le proposer tout de suite !
Commenter  J’apprécie          20
mafossi
  29 juillet 2014
Une fable animalière tout en légèreté qui raconte avec humour les péripéties d'une communauté de souris installée dans une église. Très « british » et dans la lignée du grand Dick King Smith
Commenter  J’apprécie          11
Radicale
  13 août 2014
j'ai passé un bon moment de lecture mais je m'interroge sur le public visé. C'est bien écrit, avec texte assez dense pour la tranche d'âge, et surtout un vocabulaire très compliqué pour les 9-10 ans (sacristain, narthex...). Par contre, les lecteurs plus âgés (collégiens) ne seront pas forcément emballés par cette histoire de souris d'église, d'autant plus que même s'il se passe des choses, la narration n'est pas vraiment dans l'action et reste elliptique.
Lien : http://chezradicale.canalblo..
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   01 juillet 2014
L'écriture très soignée est mise au service d'une histoire originale, tour à tour drôle et surprenante. Les personnages sont savoureux, on rit des sorties hors propos d'Ignatious et on déteste le côté bienpensant, sec et psychorigide d'Hildegarde [...].
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   29 mai 2014
La vie d'une souris peut, en grande partie être décrite par des verbes. Arriver. Grandir. Fureter. Manger. Dormir. S'accoupler. Se reproduire. Vieillir. Mourir.
Bien sûr, chacun de ces verbes comporte des sous-catégories. Fureter, par exemple, implique trottiner, chercher, trouver, ouvrir, grignoter, voler, cacher, s'échapper, et d'innombrables autres verbes liés à l'action nocturne de rassembler de la nourriture.
C'est pareil pour tous les types de souris. La minuscule souris pygmée furète, mange, grandit, s'accouple, se reproduit et vieillit de la même façon que la souris sauterelle, le mulot rayé, la souris forestière africaine et la souris d'Amérique du Sud à oreilles touffues.
Mais une souris d'église a une vie plus compliquée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
milamiragemilamirage   30 mai 2014
Harvey, la petite souris pleurnicharde, le chercha et lui tira la queue pour attirer son attention. Il y avait peu de choses qu'Ignatious détestait plus que le fait que quelqu'un se permît de lui tirer la queue. Il se tourna avec irritation.
- Quoi ?
- Elles m'ont dit de te demander ce que voulait dire " exode ".
Harvey croisa poliment les pattes et leva ses grands yeux.
- " Départ ", répondit Ignatious. C'est du grec. (En réalité, il pouvait pardonner un tirage de queue si le fautif était sincèrement en quête de connaissances. Et il se souvenait avec affection du grec appris à la bibliothèque de l'université. Il y avait grignoté pas mal de grec.) Une langue ancienne.
- Grec ? (Harvey gloussa et le dit plusieurs fois.) Grec ? Grec ?
C'était si proche de " crêpe " que ça l'amusait. Ignatious lui lança un regard sombre et éloquent, et Harvey se calma.
- Cela signifie " le départ d'un grand nombre ".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Shan_ZeShan_Ze   28 août 2018
- Je vais vous laisser maintenant, déclara Hildegarde. Mais je veux que vous compreniez que nous devons absolument maintenir cette illusion. Nous devons n'être qu'une seule souris. Ne ne devons absolument pas révéler combien nous sommes nombreuses.
Commenter  J’apprécie          161
JangelisJangelis   29 octobre 2015
De temps à autre, l'un d'eux baissait les yeux, voyait une souris et disait un truc comme "Argh" ou même "Gloups". (Ou alors, si c'était une des dames du comité paroissial, en particulier Ruth Ellen van Riper : "Oh, mon DIEU !")
Mais ça en restait là. La personne dirait peut-être : "Il y a une souris dans l'église." Mais à ce moment-là, la souris visible aurait détalé et serait devenue invisible. Les gens hausseraient le épaules, glousseraient et oublieraient.
Paradoxalement, ils pensaient tous voir la même souris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Lois Lowry (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lois Lowry
Vidéo de Lois Lowry
autres livres classés : egliseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

le passeur

Comment est appelé l'endroit ou vit Jonas

la ville
le conseil
la communoté

5 questions
429 lecteurs ont répondu
Thème : Le passeur de Lois LowryCréer un quiz sur ce livre