AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874262625
Éditeur : Alice (28/05/2015)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 16 notes)
Résumé :
A seize ans, Ludivine vient d'avoir son bac. C'est une fierté pour ses parents. Pour elle, c'est surtout le moment tant attendu de prendre son envol et de se défaire des attentes qu'ils ont fait peser toutes ces années sur ses jeunes épaules. Entourée de tous ses amis, Ludivine fête l'événement comme il se doit. Rien ne pourrait gâcher cette journée. Sauf un message laissé sur son répondeur... Le message d'une inconnue qui va bouleverser sa vie. Du jour au lendemain... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
24 novembre 2015
« Mais l'amour ne peut pas tout. Même quand il est immense. Il n'est parfois pas assez fort pour supporter le poids du passé. »
Ludivine a tout pour elle. Élève brillante, elle vient d'obtenir son bac mention bien à tout juste seize ans. « Jusque-là, elle avait été l'image de l'enfant sage : celle qui va faire ses devoirs sans faire d'histoires ; celle qui révise le sourire aux lèvres ; celle qui ne donne que des motifs de satisfaction à ses parents ; la petite fille modèle ; l'ado parfaite. Un mirage… ». Il aura suffi d'un message laissé sur son téléphone portable pour que tout bascule. Un message qui va transformer Ludivine en Ludie, l'enfant sage en fugueuse.
Anne Loyer raconte l'effondrement d'un « chef d'oeuvre parental », un modèle d'éducation qui vole en éclat à cause d'un mensonge trop longtemps gardé. le secret de famille révélé va bouleverser la donne, et Ludie, accompagnée de son frère handicapé mental, part sur les routes avec l'envie de voir la mer et de tout foutre en l'air.
Une histoire forte, tout en pudeur, où les relations humaines sont tissées avec une grande justesse. Que ce soit entre les parents ou entre Ludie et son frère, les échanges sont tendus, apaisées ou mouvementées, mais ils sonnent « vrai ». Un court roman ne souffrant d'aucune fausse note, avec une fin ouverte, sans optimisme béat dégoulinant de guimauve ni tragédie plombante. La situation n'est pas réglée, l'espoir demeure. Ou pas.
Un texte dont on se retire sur la pointe des pieds, comme si nous étions maintenant de trop et qu'il fallait laisser cette jeune fille se reconstruire face à un vaste champs de possibles. de la littérature jeunesse comme j'aime, intelligente et pleine de finesse.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
livreclem
08 janvier 2016
Ludivine apprend à 16 ans un secret de famille qui va la bouleverser. Elle part en embarquant son frère handicapé, et en pension dans un établissement spécialisé, voir la mer.
Touchant, belle histoire.
Commenter  J’apprécie          90
Kaullye
12 octobre 2015
Toute vérité n'est pas bonne à dire ? C'est la question essentielle de ce court roman d'Anne Loyer "Comme une envie de voir la mer".
Ludivine a 16 ans, tout lui réussi, l'avenir s'annonce radieux... Et pourtant la vie de cette jeune fille est bâtie sur un mensonge qu'elle va découvrir et appréhender avec toute la souffrance liée à un tel évènement.
C'est un roman court, qui se lit facilement mais surtout rapidement, quasiment d'une traite tant l'écriture est fluide et le besoin de connaître la suite devient presque impérieux.
Je remercie Babelio & Alice Editions qui m'ont permis de découvrir ce livre.
Commenter  J’apprécie          40
happyzett
15 octobre 2015
Je remercie d'abord Babelio et les éditions Alice pour m'avoir permis de lire ce livre. Je l'ai d'abord découvert sur différents blogs mais ce qui m'avait attiré en premier était cette jolie couverture rosée et ce titre teinté de délicatesse.
Ludivine vient d'avoir son bac et alors qu'un avenir tout dessiné se profile devant elle, cette jeune fille parfaite sur tous les bords voudrait un peu s'éloigner de la réalité. C'est donc sur un coup de tête qu'elle part retrouver son frère handicapé. Seulement, un mensonge enfouie depuis des années menace de ressurgir...
Ce tout petit livre se lit d'une traite (je l'ai d'ailleurs dévoré en une soirée) car l'histoire nous tient en haleine. Les mots sont forts et lorsque le fameux secret éclate au grand jour, tout éclate ! La plume de l'auteure est douce et très agréable. L'histoire en elle-même n'est pas extraordinaire mais j'ai aimé la lire.
Les sujets ne sont donc pas évidents à aborder mais Anne Loyer le fait très bien. Les relations familiales, le rapport au handicap, le poids d'un secret, la quête d'identité... J'ai aimé la personnalité et l'état d'esprit de Ludie, déterminée et sûre d'elle, elle et son frère forment un beau duo. Les autres personnages ne sont pas assez présents pour vous dire ce que j'en ai pensé mais l'ensemble est cohérent.
Comme une envie de voir la mer est une histoire toute en finesse et en profondeur. Bien que les sujets sont courants en littérature, l'auteure les traite parfaitement et ce livre nous fait passer un bon moment de lecture.
Lien : http://leslecturesdetess.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
margui
26 avril 2016
Ludivine, élève surdouée, a son bac à 16 ans avec mention très bien pour le plus grand bonheur de ses parents! Aussi, le jour où elle apprend qu'en fait, ses parents sont son oncle et sa tante, et qu'ils l'ont recueilli lors du décès accidentel de ses vrais parents, tout vole en éclats, et pour leur reprocher ce mensonge, elle décide de fuguer mais pas seule.....
Bon roman sur cette thématique de l'adoption inavouée.
Commenter  J’apprécie          20

Les critiques presse (1)
Ricochet09 septembre 2015
Un roman court et intense, au style parfois un peu trop académique, sur la nécessité de dire la vérité à ses enfants.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
boumabouma08 mars 2016
La vie, c'est pas le père Noël.
Enfin, pas pour tout le monde. Car Ludivine n'avait jamais eu à se plaindre : elle avait bénéficié d'une vie bien ronde, bien lisse, bien brillante comme une boule de sapin.
Commenter  J’apprécie          70
RhlRhl15 juillet 2015
Elle voudrait que le bruit du moteur et de l'air qui chante sur ses tympans l'empêche de s'écouter penser.
Commenter  J’apprécie          20
Alesiaa1Alesiaa109 mars 2016
« Rien d'autre n'avait d'importance à part prendre de l'avance, de l'élan pour doubler les autres, les dépasser, être meilleur qu'eux, briller. »
Commenter  J’apprécie          00
boumabouma12 juillet 2016
– Tu es ma sœur, tu t’appelles Ludivine, je t’appelle Ludie. Et je t’aime.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quand Kader rencontre Marje...

Que mange Kader et Marge chez Marceline?

couscous
pot-au-feu
cassoulet
blanquette

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La belle rouge de Anne LoyerCréer un quiz sur ce livre
. .