AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782874262678
134 pages
Éditeur : Alice (15/10/2015)
3.84/5   32 notes
Résumé :
Marje est camionneuse depuis 25 ans. Avec son beau camion rouge, elle sillonne les routes de France et d'ailleurs. Rien ni personne ne pourra mettre fin à sa passion de rouler. Entre son camion et elle, c'est une grande histoire d'amour. Kader va avoir 16 ans. Il n'a jamais connu son père et a été abandonné par sa mère lorsqu'il avait 7 ans. Après plusieurs familles d'accueil et des ennuis avec la justice, il vit dans un centre d'éducation renforcée pour mineur. C'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 32 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Loucy
  01 février 2016
Lorsque j'ai reçu la Belle Rouge d'Anne Loyer, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je ne pensais certainement pas être autant attendrie par les personnages. Et pourtant … ! Nous suivons deux héros très différents. D'un côté Kader, adolescent à problèmes de 16 ans, qui vient de s'échapper d'un centre d'éducation surveillée. de l'autre côté, Marje, la cinquantaine, camionneuse à la tête d'un beau camion rouge qui s'apprête à prendre la route pour une nouvelle livraison. Dit comme ça, on n'a pas l'impression que ce sera la grande aventure et pourtant … Kader et Marje vous font vivre un voyage émouvant où ces deux estropiés de la vie vous touchent, vous émeuvent.
En effet, ils ont tous les deux subis des grosses déceptions familiales dans la vie. Même si au final on en sait peu sur chacun, cela nous permet de nous attacher à eux. le roman est très court et permet ainsi un condensé d'émotions. A travers des chapitres courts qui entretiennent le rythme de l'histoire, nous avançons dans le road trip de nos personnages.
Au final, il s'agit d'une histoire assez simple avec un dénouement émouvant qui nous permet de garder confiance en l'être humain, et nous en avons besoin en ce moment. le style d'Anne Loyer est simple, direct et nous capture avec facilité au sein de son histoire. En quelques lignes, nous sommes à bord du camion avec Marje et Kader. La relation entre les deux protagonistes est jolie, si au début elle n'est pas évidente : imaginez-vous que vous trouviez quelqu'un d'installé dans votre voiture !, elle n'en est que plus émouvante.
Voici donc une jolie histoire toute simple, assez courte, qui vous apportera des émotions positives, et vous plongera dans un road trip à travers la France. Une jolie histoire qui fait du bien et qui se lit très vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
nathlie93100
  18 janvier 2016
J'ai décidé d'ouvrir mon nouveau partenariat avec les éditions Alice avec une chronique sur La Belle rouge, un livre très court qui aura su me transporter pendant quelques heures dans la vie des personnages. La Belle rouge nous raconte l'histoire d'un camion ; mais aussi celle de Marje, sa conductrice et celle de Kader, un jeune homme en fuite.
Marje est une camionneuse de plus de cinquante ans qui aime son métier, et surtout son camion. Elle aime être dedans et rouler sur les autoroutes toutes la journée pour livrer ses marchandises à temps. Avec le temps, elle a réussi à se faire respecter par tous les camionneurs et à devenir une légende dans le métier. En effet, il y très peu de femmes camionneuses et celles-ci sont souvent mises de côté par les hommes. Cet amour pour la route cache en réalité une cicatrice qui ne s'est jamais refermée dans son coeur. le passé de Marje nous est dévoilé au fil des pages.
Kader, quant à lui, est un jeune homme de seize ans qui a fuit le camp d'éducation dans lequel il avait été placé. Il a été abandonné par sa mère à l'âge de sept ans et n'a cessé de passer de maison d'accueil en maison d'accueil depuis son jour. Cependant, la donne change lorsqu'il reçoit une lettre de sa mère qui lui propose de tout recommencer. Son but : essayer de rejoindre sa mère qui se trouve en Algérie.
C'est dans ce cadre que les deux personnages vont se rencontrer. En effet, lors de sa fuite, Kader se perd sur une aire d'autoroute et entre dans le premier camion ouvert qu'il trouve : celui de Marje. Commence alors une aventure mouvementée pour les deux personnages.
J'ai beaucoup aimé la manière dont les deux personnages apprennent à s'appréhender. Au début, ils sont plutôt agressifs l'un envers l'autre et n'arrivent pas à se supporter mais ils vont peu à peu s'ouvrir l'un à l'autre et devenir assez proches. Marje deviendra une sorte de figure de mère pour Kader tandis que celui-ci lui rappellera le fils qu'elle a perdu. Mais tous deux savent que cette relation est éphémère et prendra fin lorsque Marje aura livré sa marchandise.
C'est un livre très court, d'une centaine de pages à peine dans une durée de temps très réduite : la rencontre ne dure que deux jours dans laquelle Marje et Kader vont tisser une relation très forte qui les aidera à renouer avec leur passé.
Ce livre alterne les points de vue de Marje et de Kader (et parfois des personnes de la maison de redressement qui sont à sa recherche) ce qui nous permet de bien suivre la relation entre les deux personnages et l'évolution du lien très particulier qui se tisse entre eux.
Bien que le livre soit très court l'auteure réussi à nous transporter pendant quelques heures dans la vie de ces personnages qui apprennent à se faire confiance. Ce livre parle de thèmes forts comme la famille mais surtout de l'abandon d'un enfant ou d'une mère. Il existe en effet des enfants qui abandonnent leur mère du jour au lendemain sans dire où ils vont. Mais ce livre parle aussi d'indépendance et de quête de soi.
En conclusion, je dois dire que c'est un très beau livre. Les personnages sont très émouvants. C'est un livre très court qui parle de thèmes très forts et qui arrive à transporter le lecteur dans le voyage de Marje et de Kader le temps de quelques heures. C'est un livre que je ne peux que vous conseiller!

Lien : http://reveuseeveillee.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Taty-Tyran
  20 novembre 2015
Sur les routes de France à bord de "La Belle Rouge", un superbe voyage intergénérationnel !
Kader, 16 ans, est là, sur ce bitume à attendre, il ne sait pas quoi, mais sa tête emplie d'un souhait, il espère.
Marje, 60 ans, apprivoise, désire, caresse son camion comme un amant.
Ces deux générations se percutent sur une aire d'autoroute !
Comment ce duo mal assorti cohabitera-t-il ? Jusqu'où se rendront-ils ensemble ? Quelle concession sont-ils prêts à accepter ?
Confortablement installés dans la cabine de la « Belle rouge », nous sommes embarqués par ce road-trip qui ne manque pas de rebondissements. D'un côté, la livraison de cette routière qui ne peut se permettre le moindre retard, de l'autre ce jeune squatter qui fuit toute autorité et les contraintes.
Anne Loyer nous montre sans fioriture la violence de la jeunesse, de la famille, du travail, de la vie, mais qu'un rêve n'a aucune limite, sauf celles qu'on lui impose !
Ces personnages, même s'ils paraissent durs de prime abord, sont très attachants dans leur révolte, leur tristesse, leur désarroi, et pourtant une étincelle d'espoir.
Nous avons l'impression d'être intimement en huis clos avec la mère et le fils qui ne sont que deux simples étrangers l'un pour l'autre ou le hasard de la vie les a réunis autour de secrets communs.
En parallèle, une équipe du centre de détention, composée d'Amandine et Christian, se forme autour pour tenter de retrouver cet adolescent fugitif ou ce qui reste à sauver…
Nous alternons dans le récit entre un côté bourru, mais plein de tendresse voire d'inquiétude et de l'autre un sentiment "rageux" désabusé par la vie. Les chapitres sont brefs précipitant un peu plus vite le lecteur vers la fin. C'est un roman qui se dévore, sous le coup d'une écriture fluide et accessible, puisque nous avons été emportés par l'envie de savoir si Kader irait de l'avant ou plutôt s'enfermerait dans cette situation "d'échec". Car bien que le centre de détention et son éducateur veuillent l'aider, lui était décidé d'être à l'encontre des règles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
trust_me
  19 avril 2016
Il a quitté le centre pour mineurs où on l'avait placé après une succession d'échecs dans des familles d'accueil. Ce centre, dernière case avant celle de la prison, il l'a fui parce qu'il n'en supportait plus les règles et l'encadrement. Sa colère en bandoulière, Kader se retrouve sur une aire d'autoroute. Il monte dans un énorme camion rouge laissé ouvert par sa propriétaire, s'installe sur la couchette et s'endort. Quand Marje la routière le découvre dans son habitacle, elle le fiche dehors sans ménagement, et sans se douter que l'adolescent va bientôt bouleverser son quotidien et ses petites habitudes...
Comme beaucoup d'auteurs jeunesse l'ont fait avant elle (cf. notre pépite de la semaine dernière par exemple), Anne Loyer relate l'histoire d'une rencontre. Une rencontre improbable et une relation qu'aucun des protagonistes ne semble avoir envie de nouer. Sauf que. Un concours de circonstances et un brin de curiosité mal placée suffisent pour entamer le voyage. La promiscuité, la monotonie de la route, les bribes de phrases lâchées par l'un et l'autre entraînent un début d'échange. Même si personne ne se livre vraiment, recroquevillé derrière une carapace dont rien ne filtre. Mais avec le temps, la confiance naissante, la découverte de l'autre, le respect de ses silences et de ses secrets, la carapace se fendille, les confidences affleurent, les liens se tissent.
J'ai aimé la façon dont les rapports entre Marje et Kader évoluent. Une communication compliquée, un parcours sinueux, qui n'a rien d'un long fleuve tranquille. Deux animaux solitaires qui s'apprivoisent mutuellement, sans aucune facilité. Deux grandes gueules seules contre tous, se frayant un chemin malgré les embûches et un passé douloureux. Ils sont touchants l'un comme l'autre, à leur façon. La rage d'un Kader remonté contre la terre entière, la mélancolie et la bienveillance d'une Marje profondément enfouies sous ses faux airs d'ours mal léchée. Des personnages incarnés, une écriture efficace aux dialogues réalistes, une tendresse sans mièvrerie et une fin ouverte vers un avenir incertain mais porteur d'espoir, il n'en fallait pas plus pour que je tombe sous le charme de ce très joli roman maîtrisé de bout en bout.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mutinelle
  16 novembre 2015
L'auteure a tenu à ce que je lise son livre et comme le résumé se rapproche des livres que j'ai l'habitude de livre, je ne me suis pas fait prier longtemps.
Kader est un ado en révolte qui quitte le centre dans lequel il vit. Sur un parking d'autoroute il croise Marje, une routière qui ne s'en laisse pas compter. Leur rencontre va changer leur vie.
Ce livre est court, voire très court, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas riche en émotions. L'auteure enchaine les chapitres courts et concis, mais elle va directement à l'essentiel. Elle rentre dans le vif du sujet et nous rapporte les informations essentielles à la compréhension de l'histoire et au partage des émotions.
Les personnages sont assez caricaturaux, le jeune magrébin rebelle qui n'a pas eu la vie facile, la camionneuse rugueuse au coeur tendre, mais il ne faut pas s'y fier. Au-delà de ça ce sont des personnages tout en finesse qui nous sont présentés et on ne peut pas s'empêcher de s'y attacher. J'ai aimé découvrir leur vie, leur passé, les vois s'apprivoiser.
L'histoire est également assez commune. Cela doit arriver régulièrement en France et ailleurs, mais c'est la fin que j'ai tout particulièrement savouré. J'aime ces fins qui me donnent espoir en l'espèce humaine et ce n'est jamais de trop.
J'ai passé un très bon moment lecture avec ce livre.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CDIPaulEluard65CDIPaulEluard65   05 janvier 2017
C'est l'histoire de Marje,camioneuse depuis longtemps ,et de Kader :un adolescent rebel qui a perdu sa mère à sept ans . Leur rencontre se fera après la fugue de Kader qui ira se cacher dans le camion de Marje appellé la Belle Rouge . Et c'est ainsi qu'il se passer plein de choses et d' aventures pour ces deux personnages.
Commenter  J’apprécie          21
saomalgarsaomalgar   25 novembre 2018
Sifflets et autres jurons fleurissaient sur son sillage, comme les pâquerettes au printemps.
Commenter  J’apprécie          10
CDIbookineursCDIbookineurs   23 janvier 2017
T'es Algérien ? mais t’es pas un clandestin, quand même ?
j'vous ai déjà dit que non. Et puis un clandestin qu'irait à contre-sens vous en connaissez beaucoup, vous ?
Commenter  J’apprécie          00
CDIbookineursCDIbookineurs   23 janvier 2017
T'es Algérien ? mais t’es pas un clandestin, quand même ?
j'vous ai déjà dit que non. Et puis un clandestin qu'irait à contre-sens vous en connaissez beaucoup, vous ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne Loyer (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Loyer
Payot - Marque Page - Anne Loyer - Christine de Pizan
autres livres classés : jeuneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Belle rouge

A quel âge la mère de Kader a-t-elle abandonné son fils ?

7 ans
16 ans
18 ans
14 ans

5 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : La belle rouge de Anne LoyerCréer un quiz sur ce livre