AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266274791
Éditeur : Pocket Jeunesse (03/01/2019)
4.12/5   80 notes
Résumé :
La suite du phénomène Warcross ! Emika n'est pas sortie indemne du championnat Warcross. Déterminée à mettre fin aux sinistres projets d'Hideo Tanaka, son ancienne idole, elle s'unit aux Phoenix Riders. D'autant plus qu'une nouvelle menace s'insinue dans les rues de Tokyo : quelqu'un a mis la tête d'Emika à prix. Sa seule chance de survie est Zéro, celui qu'elle a traqué pendant des semaines pour Hideo ! Emika découvre bientôt que sa protection a un prix. Jusqu'où s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 80 notes
5
10 avis
4
15 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Saiwhisper
  19 mars 2019
Voici un second tome qui clôt à merveille cette saga de science-fiction ! Les ingrédients sont de nouveau là pour proposer un moment de lecture prenant : des personnages hauts en couleur auxquels on s'attache, des rebondissements réguliers et souvent inattendus, des passages haletants, un peu de gaming dans le jeu Warcross, des liens très forts (familiaux, amoureux et amicaux) et une plume entraînante ! Dès le début, Marie Lu parvient à capter l'attention de son lecteur en faisant un bref résumé de ce qu'il s'est passé auparavant, puis en enchaînant sur plusieurs scènes d'action où la pauvre Emika découvre que sa tête est mise à prix. En danger de mort, elle devra prendre rapidement des décisions et agir au plus vite, sans pour autant s'oublier elle-même… Encore une fois, cette héroïne a su me charmer, car elle est très nuancée, ni trop forte ni une princesse à sauver, avec ce qu'il faut d'intellect et une pointe de sensibilité. Ses décisions sont souvent compréhensibles, si bien qu'on suit la jeune femme avec plaisir et intérêt.
Les personnages secondaires ont toujours une belle place dans le récit. Chacun va être bien développé et aura un moment clé au cours de l'intrigue. Cela concerne aussi bien les personnages découverts dans le premier opus que les nouveaux ! Parmi eux, on notera par exemple Jax, une femme mystérieuse qui m'a surprise à plusieurs reprises. J'ai vraiment adoré assister à l'évolution de chacun et les voir faire face au danger. Par ailleurs, Hideo et Zero sont réellement deux protagonistes très intéressants ! Tous deux ont beaucoup de secrets qui m'ont fait tomber de haut plusieurs fois au cours de ma lecture… L'auteure a joué avec brio les cartes de l'inattendu et de l'émotion ! Quelle claque j'ai prise avec le passé de Zero ! Wow… On notera également le caractère ambigu de certains, si bien que l'on ne sait pas toujours à qui se fier. On avance donc comme Emika : la tête pleine de doutes…
Je ne m'attendais pas à ce que la série prenne cette direction cependant, je ne suis pas déçue ! Je ne me suis pas ennuyée et j'ai dévoré ce titre en peu de temps. le dénouement est tel que j'espérais. Je ne suis donc pas déçue par « La revanche » que je recommande à ceux qui apprécient les univers futuristes en rapport avec les jeux vidéo… Mais avec des sujets d'actualité qui nous pousse à nous interroger comme les effets de la Science ou des technologiques sur l'Homme.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Selvegem
  25 janvier 2019
Une suite que j'avais hâte de lire !
Emika a survécu au championnat Warcross, mais simplement pour découvrir l'épouvantable vérité sur les projets d'Hideo Tanaka. Suite à cela, elle s'allie notamment aux Phoenix Riders, qui feront tout pour l'aider. Surtout que quelqu'un a mis la tête d'Emika à prix, et qu'elle est forcée de collaborer avec Zéro...
Le premier tome de Warcross a été un énorme coup de coeur. Alors, je n'attendais qu'une seule chose : LA SUITE ! Et, enfin, un an plus tard, je me lance dans la conclusion des aventures d'Emika. La fin du premier tome nous laissait avec beaucoup de questions, j'avais eu un vrai coup de coeur pour les personnages, le monde créé par Marie Lu... le fait que ce soit une duologie m'effrayait un peu : et si tout se finissait trop vite, si tout était bâclé pour rentrer dans les cases ? Mais j'ai eu tort de m'effrayer : à la fin de la Revanche : non seulement j'étais pleinement satisfaite, mais en plus j'ai autant apprécié ce tome que le précédent ! Tout les ingrédients sont réunis : de la tension, des rebondissements, des cliffhangers, des personnages très bien construits, que ce soit les anciens ou les nouveaux. Emika est toujours aussi badass, intelligente et sensible, on découvre une autre facette d'Hideo Tanaka, les liens avec les membres des Phoenix Riders s'approfondit, et on apprend des belles sur Zéro. L'aspect compétition est moins présent que dans le premier tome, mais on en passe beaucoup plus de temps dans le DarkWorld, et le NeuroLink est plus détaillé. L'univers est beaucoup plus sombre, même plus sanglant et plus brutale, et encore plus travaillé psychologiquement. Emika en voit vraiment des vertes et des pas mûres !
L'univers est extrêmement réaliste, très troublant, et remarquablement décrit. On s'y immerge véritablement, les descriptions sont employées à bon escient, et les détails sont extrêmement prenants. Mais là où Marie Lu fait fort, c'est véritablement au sujet des personnages : il n'y a ni blanc ni noir, ils peuvent apparaître à la fois comme malfaisant mais aussi nous émouvoir aux larmes cinq minutes après. Quel talent ! La Revanche nous plonge encore plus dans le monde et ses personnages, avec brio.
La seule chose que je regrette ? C'est que ce soit fini... C'est une belle fin, il n'en faut pas plus, mais je suis malgré tout très triste de quitter cet univers ! Car oui, nous les lecteurs, nous ne sommes jamais contents.
(Voir mon avis complet sur mon blog.)
Lien : https://chezlechatducheshire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
cametsesblablas
  16 avril 2020
UNE CONCLUSION PLUS SOMBRE QUI CLOTURE TRÈS BIEN L'INTRIGUE
Après la très belle découverte que fut Warcross, je me suis immédiatement dirigée vers sa suite et fin, un tome bien différent du premier dans son ambiance plus sombre mais qui une nouvelle fois propose une intrigue intéressante à suivre, quoiqu'un peu plus brouillon, des personnages intrigants ainsi que son lot de rebondissements. Si j'ai trouvé cette suite un peu en dessous du précédent pour des raisons expliquées plus loin, cela n'enlève en rien le fait que l'univers de Warcross ne demande qu'à être exploré.
Bien qu'Emika soit parvenu jusqu'au bout du Championnat de Warcross sans que le NeuroLink ne tombe dans les mains de Zero, l'antagoniste présenté dans le premier tome, c'est pour se retrouver face à un danger tout autre et bien plus proche d'elle qu'elle ne l'aurait crû. de plus, sa tête étant désormais mise à prix, elle se retrouve à collaborer avec celui qu'elle pensait être le véritable ennemi.
Wildcard met donc cette fois-ci au centre le personnage de Zero qui en cache plus que je ne l'aurais deviné. Seulement, Marie Lu prend bien plus de facilités qu'avec le premier tome qui sortait clairement du lot. J'ai trouvé la première partie très addictive, avec des révélations et choix interessants, mais une seconde bien plus lourde et compliquée à suivre. Des éléments qui auraient pu être bouclés dès la première ont été relancés dans la deuxième et prenaient parfois trop d'ampleur à mon goût. J'avais l'impression que l'auteur se perdait elle-même. Certains moments étaient d'ailleurs un peu trop détaillés et ont finis par me perdre au détriment par exemple des si belles descriptions des rues de Tokyo qui m'avaient fascinées dans Warcross. Rien que pour ça l'univers m'a semblé bien moins impactant, les parties de jeux-vidéos étant quasi-inexistantes et les étincelles dans mes yeux bien moins présentes. Il en va de même pour les rebondissements, bien plus apparents, parfois inattendus, mais qui finissent par alourdir l'intrigue, n'innovant pas par rapport à certains livres, notamment vers la fin. Cependant, Wildcard m'a réellement plu dans le fait que la fin de Warcross insérait de nouveaux éléments qui relançaient parfaitement l'intrigue et n'ont pas fait de ce deuxième tome une suite inutile. On a finalement beaucoup de réponses à nos questions et l'auteur poursuit toujours cette réflexion sur les aspects néfaste d'un monde controlé par la technologie. Ici l'univers devient bien plus sombre et brutal, avec des enjeux qui évoluent, ce qui pousse nos personnages à se livrer à leurs plus grandes faiblesses.
Emika se retrouve d'ailleurs en danger dès le début et s'avère être mal entourée de tous les côtés sans pouvoir réellement découvrir qui est le véritable ennemi, un élément qui rend l'histoire d'autant plus prenante. Cette dernière s'ouvre bien plus aux autres, ayant réellement envie de s'intégrer et de tisser des liens. Seulement, si son côté individualiste s'améliore, il est vrai qu'elle passe de l'héroïne en plein dans l'action à une sorte de pion que l'on mène tout le long du livre et qui finit par la subir. du côté de Zéro et de Hideo, il faut bien avouer que ce sont des protagonistes/antagonistes intéressants qui changent des standards habituels. le côté parfois trop blanc ou trop noir permet à l'auteur de jouer avec nos nerfs et de nous manipuler très facilement. Cela permet d'ailleurs de se placer facilement dans la tête d'Emika qui est aussi divisée que nous. À mon grand désarroi les personnages secondaires n'ont pas plus de place dans ce tome-ci que dans le précédent, mais si une chose est bien certaine c'est qu'ils vont me manquer. Assez heureuse toutefois qu'on leur ait laissé un moment clef à chacun. Que ce soit pour les principaux ou les secondaires, ce sont tous des personnages touchants grâce aux histoires que l'on découvre plus en profondeur.
Si je ne suis pas à 100% satisfaite avec la fin, m'attendant à un peu plus de pages et à quelque chose d'assez différent, il faut bien avouer que l'auteur à fait un très bon choix en terminant Warcross avec ce second livre qui a mon sens clôture bien l'intrigue. Wildcard met en valeur le fait que la technologie et son avancement ne peuvent pas nous être simplement retirés car c'est une chose que les gens aiment et qui fait intégralement partie de leur vie, au risque cependant que cette forme de pouvoir puisse être détournée. le tout est peut-être moins efficace que dans le précédent tome mais on retrouve tous les ingrédients qui font de Warcross une bonne histoire avec des personnages et une intrigue intéressante.
Lien : http://cametsesblablas.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sylviedoc
  02 juillet 2019
J'attendais cette suite, ayant bien apprécié le 1er tome de Warcross. Je n'ai pas été déçue, "La revanche" est tout aussi immersif et haletant. On retrouve l'héroïne, Emika, face à un dilemme : Zéro, le "méchant" du tome 1 lui demande de l'aide pour empêcher Hidéo, le créateur de Warcross, de développer un algorithme qui lui permettrait de prendre encore un peu plus le contrôle des utilisateurs de lentilles (indispensables pour naviguer dans le monde virtuel et utilisées par la quasi-totalité de la population). Et il est vrai que cet algorithme a des effets pervers : comme son but est d'empêcher les crimes, les personnes sous son influence viennent se dénoncer par milliers auprès de la police, voire se suicident, n'assumant plus leurs actes passés. L'intention d'Hidéo bien que bonne à l'origine est en train de créer une situation dramatique.
Mais voilà, Emika se méfie de Zéro et de ses acolytes, le Dr Taylor et sa fille adoptive Jax, dont on découvre peu à peu les motivations pas toujours altruistes. En plus, elle éprouve toujours des sentiments pour Hidéo. Aidée par son ancienne équipe de Warcross, les Phoenix Riders, elle va devoir choisir son camp.
Ce résumé succinct ne permet pas de se rendre compte de la complexité psychologique des personnages, ni de l'intérêt de l'intrigue. Pour bien saisir les subtilités du roman, je recommande de lire le 1er tome, même si "la revanche" peut éventuellement être lu seul, mais on perd on perd une partie du contexte. Perso je l'ai même relu pour me remettre dans l'ambiance. Pas la peine d'être féru d'univers virtuels pour se laisser prendre dans celui de Warcross, je ne joue à aucun jeu vidéo et pourtant cette série m'a passionnée. Je l'ai proposée à des lecteurs à partir de 15 ans, franc succès.
Seul petit bémol : à certains moments on est un peu perdu entre le réel et le virtuel (tout comme les personnages d'ailleurs !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BOOKSANDRAP
  29 janvier 2019
> https://booksandrap.wordpress.com/2019/01/23/warcross-t2-la-revanche-marie-lu/

La fin du premier tome de Warcross laissait présager déjà un second bouquin rempli d'action et de révélations, et je vous rassure tout de suite : je n'ai pas été déçue de ce côté-là.
On découvre une suite pleine de rebondissements, avec toujours énormément de secrets, de dangers et de revirements de situations qui explosent au visage du lecteur au moment où on s'y attends le moins.

L'univers est et reste toujours aussi immersif et très visuel. Il faut apprécier l'informatique et les jeux vidéos mais on se prends très vite au jeu de ces technologies de pointe et on passe un super moment en compagnie de la courageuse et colorée Emika au coeur du Japon.
J'ai trouvé l'intrigue de cette suite très intéressante et bien plus intense que celle du tome précédent.

Tout se goupille de manière très fluide, on apprends beaucoup de choses sur le passé de certains protagonistes, on découvre également de nouveaux personnages et on en retrouve d'autres que l'ont avait adoré dans le premier livre et ça c'était vraiment génial. Certains sont très intéréssants et très complexe comme Hideo qui reste sur un fil tendu en équilibre entre le bien et le mal. On ne devine pas s'ils sont de fins manipulateurs ou de vrais gentils avant la toute fin du roman. C'était super attractif et très prenant de ne jamais savoir à qui se fier.

Emika reste notre point d'ancrage. C'est une héroïne toujours aussi attachante que j'ai adoré suivre encore une fois dans ce second tome qui est passé bien trop vite à mon gout. Elle est très humaine, à parfois du mal à faire des choix et à les tenir. C'est une jeune femme loyale et terriblement gentille que l'on a constamment envie de protéger.

Seul petit détail qui m'a peut-être un peu déçue je dois bien l'avouer, c'est de ne pas retrouver l'ambiance des jeux Warcross, des affrontements et de la folie des fans mais c'est finalement pour mieux passer sur quelque chose de plus complexe. L'intrigue est plus poussée et part sur des chemins dont je n'imaginais pas l'ampleur. J'ai bien aimé découvrir de quelle manière Marie Lu introduit ces nouveaux thèmes qui pour le coup sont parfois des paris risqués et j'ai été vraiment happée par tout ce qu'on peut apprendre au fil des pages.

Pour terminer, je dirais que c'est une brillante conclusion à un diptyque très prenant, innovant et addictif que je vous recommande mille fois si vous n'avez pas encore succombé à Warcross. Une jolie pépite du genre à découvrir d'urgence !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   19 mars 2019
Ce poids, c'était celui de ne pas savoir, toutes ces années d'angoisse à imaginer le pire, à se demander si son frère ne pourrait pas réapparaître un jour. Toutes ces versions différentes qu'il a faites de son souvenir, à tenter de reconstituer la disparition de Sasuke. Le fil d'argent d'une histoire inachevée.
Commenter  J’apprécie          30
SaiwhisperSaiwhisper   19 mars 2019
Je refuse de croire que c'est un monstre. Je ne peux pas me résoudre à le voir s'enfoncer comme ça. Je veux continuer parce que j'ai besoin de le retrouver, de sentir à nouveau le cœur qui bat sous ses mensonges. Je veux l'arrêter pour le sauver.
Il m'a tendu la main quand j'en avais besoin. A mon tour de lui rendre la pareille.
Commenter  J’apprécie          20
SaiwhisperSaiwhisper   19 mars 2019
Je devrais peut-être me sentir comme une héroïne. Mais ce n'est pas le cas. Il est toujours plus facile de détruire que de créer.
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   19 mars 2019
- C'est toi qui m'as dit que tu ne voulais plus jamais me revoir.
- Parce que, chaque fois, réplique-t-il d'une voix rauque, ça me demande un effort surhumain de te laisser partir.
Commenter  J’apprécie          20
BellesEndormiesBellesEndormies   06 janvier 2019
Il n’y a plus que moi.
Lui.
Et le clapotis des vagues contre la coque comme une mer d’encre sous le ciel nocturne, qui nous sépare des lumières de la ville.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marie Lu (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Lu
Du 25 au 29 juin 2018, c'est la #GrosseOP, avec chaque jour une sélection de 100 ebooks à 0,99 ? ! Cette année, pour accompagner la #GrosseOP, on vous propose de participer à notre jeu de la #Grossebattle ! le principe ? Chaque jour, nous vous présentons chacune un ebook de la sélection quotidienne en vidéo. Vous pourrez ensuite voter pour le livre qui vous a le plus convaincu et participer ainsi à un tirage au sort à la fin de semaine pour tenter de gagner une Bookeen Saga bleue avec les 5 ebooks gagnants. Pour participer au tirage au sort, rdv ici : http://unbouncepages.com/grossebattle/ Bonne chance !
----------------------------------------- Les livres dont nous parlons dans cette vidéo : - Young Elites de Marie Lu : https://bit.ly/2K8RZI6 - Un sac de Solène Bakowski : https://bit.ly/2toC7XJ - Les 100 titres du jour 2 : https://bit.ly/2lnlkkc
----------------------------------------- Les musiques utilisées dans cette vidéo sont sous licence CC : - Back to the Woods de Jason Shaw https://bit.ly/2mGO6hC - MOUNTAIN SUN by Jason Shaw https://bit.ly/2M7JTgq
----------------------------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
+ Lire la suite
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Legend, tome 1.

Pourquoi Metias a-t-il raté sa cérémonie d'incorporation dans l'armée de la République?

Il est resté au chevet de June.
Il ne s'est pas réveillé.
Il a été victime d'une tentative d'assassinat.
Il est resté auprès de sa petite amie enceinte.

12 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : Legend, tome 1 : Legend de Marie LuCréer un quiz sur ce livre