AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791034747566
144 pages
Dupuis (08/01/2021)
3.38/5   80 notes
Résumé :
Manu, 36 ans, instituteur investi et apprécié, a toujours assumé avec détermination son rôle d'homme fort et protecteur. C'est pourquoi, lorsque ce schéma est remis en question par sa compagne qui le quitte, puis par son employeur qui lui préfère une femme au nom de la parité, il commence à perdre pied. Mais comment exprimer sa détresse quand on a appris à ne jamais se plaindre ? Frustré, Manu se raccroche à une fratrie de sept enfants déscolarisés, pour laquelle il... >Voir plus
Que lire après L'homme de la situation Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,38

sur 80 notes
5
9 avis
4
8 avis
3
10 avis
2
2 avis
1
0 avis

Manu est instituteur depuis 12 ans au sein du groupe scolaire George Sand. le poste qu'il convoite va se libérer à la rentrée. Il a toutes les chances de l'obtenir, étant le plus qualifié. Malheureusement, malgré les promesses du directeur, il lui passe sous le nez, le conseil d'administration ayant préféré le donner à une femme au nom de la parité. Manu voit rouge, s'emporte et le directeur lui conseille de prendre quelques jours de congé. de plus, avec son ex, atteinte de bipolarité, qui vient de le quitter, cela ne se passe pas toujours bien. Il va bientôt faire la connaissance d'une jeune fille, Rusine, âgée de 15 ans, à la tête d'une fratrie nombreuse : des jumeaux qui font des bêtises, un frère handicapé, un autre en retard intellectuellement, un bébé et une soeur, la plus sage de tous. Sa mère, directrice d'un hôtel, travaillant beaucoup, l'adolescente est déscolarisée afin de pouvoir s'occuper de tout ce petit monde. Touché par cette situation, Manu propose de lui donner des cours... ne se doutant pas un seul instant de la situation dans laquelle il va s'engouffrer...

Lou Lubie nous entraine dans un thriller psychologique, aux allures un brin fantastiques, pour le moins déroutant... Où l'on suit Manu, instituteur trentenaire, paumé aussi bien dans sa vie que dans la société, à qui l'on s'attache dès les premières pages. S'il veut bien faire en proposant son aide à une fratrie en marge de la société, il va, bien malgré lui, devoir affronter son passé, ses erreurs, ses regrets, ses remords. Lou Lubie, à travers ses personnages, interroge sur la place de l'homme dans la société d'aujourd'hui, une société en constante évolution. Un album déroutant, certes, mais plutôt bien pensé, maîtrisé et plus subtil qu'il n'y paraît. Graphiquement, le trait est simple mais élégant et les couleurs profondes.
Commenter  J’apprécie          560
Manu, un instituteur trentenaire qui vient de se séparer de sa compagne, vise un poste d'encadrement mais ne l'obtient pas car on lui a préféré une femme pour des raisons de parité. Il rencontre alors une fratrie de sept enfants déscolarisés et entreprend de tout faire pour leur donner le goût de l'étude. ● C'est un curieux album qui ménage bien des surprises car il va là où on ne l'attend pas. Néanmoins, le côté fantastique ne m'a guère emballé.
Commenter  J’apprécie          400
On démarre dans la première partie, sur un récit social, Manu, prof des école, déçu de ne pas avoir eu la promotion prévue part en burn-out. Pendant sa période de congé, il rencontre une famille d'enfants déscolarisés, il décide alors de s'investir pour eux. Et brusquement, le récit devient fantastique. Alors que la première partie, bien pensante, commençait à tourner en rond et à m'ennuyer, le virage brutal m'a décontenancé, et je n'ai pas réussi à prendre le virage. le graphisme reste sommaire, le ton didactique est parfois agaçant, Lou Lubie place la promotion d'une de ses autres bandes dessinées dans l'histoire, c'est presque gênant, les émotions amenées sur commande ne m'ont pas touché. Ce n'est pas une mauvaise bande dessinée, mais je n'y ai pas adhéré.
Commenter  J’apprécie          250
Manu est instituteur depuis 12 ans. C'est un homme fort et protecteur comme on les aime. Et pourtant, il n'est pas du tout invulnérable. Il aura suffit d'une injustice au niveau d'une promotion dans son travail au nom de l'équité homme-femme. Tout peut très vite basculé car il va perdre sa petite amie et par conséquent quelques repères. Ce récit rappelle que tout le monde peut basculer malgré les apparences.

Il va surtout s'attacher par gentillesse à une famille pas comme les autres. Au début, on croit à cette solution qui est remplie de générosité lorsqu'on va s'apercevoir qu'il s'agit d'une grave erreur. La culpabilité, la honte, l'échec, la frustration, le regret et les remords ou encore le rejet sont de terribles adversaires. Ce sont les sept tourments qui s'engouffrent dans nos failles intimes.

J'ai beaucoup aimé une certaine tournure que prend le récit et que je n'avais pas vu venir faute d'indices probants. Manu est-il bien l'homme de la situation comme le titre l'indique ? Il faut lire cette BD pour pouvoir répondre à cette question sur la place de l'homme dans notre société. Point de spoilers.

De la scénariste Lou Lubie, j'avais déjà bien apprécié son précédent « La fille dans l'écran ». Avec cette oeuvre, elle est une auteure complet. Je dois bien avouer que c'est plutôt une réussite sur le fond et sur la forme. Un thriller psychologique à découvrir pour explorer nos failles à la frontière du réel et de l'irréel !
Commenter  J’apprécie          166
En prévision de la sortie de « L'homme de la situation » de Lou Lubie le 8 janvier 2021, les Éditions Dupuis proposaient via NetGalley de découvrir l'album work in progress de ce roman graphique.

Certaines planches proposées sans couleurs et d'autres avec colorisation donnent un aperçu du travail effectué et c'est très intéressant de ce point de vu, pour la néophyte que je suis, j'ai apprécié.
Bizarrement, la colorisation a été déstabilisante pour moi, car je n'imaginais les personnages qu'à travers du noir et blanc, donc les voir en couleur, m'a surprise. J'imaginais des blonds, là où ils étaient bruns et inversement. C'est intéressant de voir comment notre cerveau visualise les choses…

Une histoire qui débute par une injustice, avec un poste longtemps convoité, attribué à une femme, pour faire bien, car la politique paritaire se fait au détriment des compétences et là, Lou Lubie, met le doigt sur un phénomène de société, qui sous couvert de bienveillance ou de bien séances, laisse peu de place à la valeur humaine en tant que telle. D'autre part, le personnage principal étant un homme confronté à l'injustice, comme pour renverser la tendance… Pourtant, la réalité dépasse la fiction.

Un roman graphique qui se lit comme un thriller psychologique, dont l'étau se referme peu à peu sur son héros, qui n'a aucune chance d'échapper à l'absurdité de la situation. Que vaut la parole d'un homme face à certaines situations…
Au-delà de l'intrigue en elle-même le trait de crayon est maîtrisé avec des dessins tout en rondeur, comme pour arrondir les angles…

Je ne connaissais pas Lou Lubie, mais j'ai bien envie de découvrir ce qu'elle propose d'autres, vu qu'elle aborde certaines questions sociétale à travers la BD. Ce qui passe souvent mieux…

Dans une société qui évolue pour devenir de plus en plus inclusive, les hommes ont parfois du mal à trouver leur place.
Lien : https://julitlesmots.com/202..
Commenter  J’apprécie          180


critiques presse (2)
ActuaBD
03 mars 2021
Habile suspense qui tient autant du thriller fantastique que du récit dramatique ancré dans les réalités sociales.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi
18 février 2021
Ça commence comme une comédie dramatique pré-crise de la quarantaine, ça se poursuit comme un conte à tendance horrifique et ça se conclut comme une métaphore sur les crises d’angoisse…
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude.
Commenter  J’apprécie          220
Personne ne peut se débarrasser de toutes ses peurs. On en surmonte certaines, on accepte les autres, c’est ce qui nous rend humains.
Commenter  J’apprécie          260
Il faut que je m'occupe de mon frère handicapé...
Et puis y en a un autre qui est un peu bête, alors il faut l'aider un peu.
Il y a le bébé aussi...
Les jumeaux font toutes les bêtises possibles...
Y a que ma sœur de sage, en fait.
Commenter  J’apprécie          120
- Tu te fous de ma gueule ? Il y a un mois j'avais le poste. Et là...
- Je le regrette autant que toi, crois-moi
- Irina, en plus ! Elle n'a même pas le niveau !
- Tu sais que c'est devenu important d'avoir des femmes aux postes à responsabilités. Entre nous ça a joué...
Commenter  J’apprécie          20
Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Lou Lubie (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lou Lubie
Vidéo de Lou Lubie
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (147) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5220 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..