AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782265074088
288 pages
Éditeur : Fleuve Editions (02/05/2002)
3.66/5   83 notes
Résumé :
Il y a bien longtemps, dans une lointaine galaxie...
Luke Skywalker vit sur une planète perdue, dans la ferme de son oncle, et il s'ennuie. Alors il rêve d'aventures au-delà des étoiles, dans des mondes inconnus... Un jour, il intercepte le mystérieux message d'une jeune princesse prisonnière d'un sombre seigneur de la guerre. Il ne sait qui elle est, mais il doit la sauver. Le temps presse ! Et Luke se trouve projeté dans la plus sauvage guerre de l'espace q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 83 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Gwen21
  22 décembre 2016
Il y a quelques jours j'ai ressenti une irrépressible envie d'évasion, le besoin soudain de lâcher prise un bonne fois. Overdose d'actualité, overdose de violence, overdose de noirceur. Cette urgente et lâche envie d'évasion m'a poussée vers une valeur refuge - une valeur sûre -, vers un univers imaginaire solidement chevillé aux exaltations de mon enfance...
"Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine..."
Et voilà comment je me suis retrouvée plongée jusqu'au cou dans la trilogie fondatrice de Star Wars.
A ce stade de ma critique, j'ai conscience que je vais perdre beaucoup de monde mais tant pis.
Connaissant les films par coeur (comme jamais je n'ai connu par coeur une leçon, une formule de maths ou une poésie à l'école), éprise de Han Solo depuis presque quarante ans, les oreilles bourdonnant de la BO culte, je me suis régalée avec la lecture du premier volet, "Un nouvel espoir" qui s'est révélé plus que fidèle au film éponyme : littéral. A ma grande satisfaction, le style de cette novélisation tient parfaitement la route (mieux que celui de certains romans de SF que j'ai eus entre les mains ces dernières années) et si la lecture se déroule tel un énième visionnage du film, sans apporter de réelles surprises, on se sent toutefois encore plus proche des personnages principaux ; on se nourrit de tout dialogue ou de tout sentiment ayant échappé au script et à l'oeil de la caméra.
Le grand paradoxe de mon propos est d'avoir trouvé refuge dans un récit de guerre intergalactique, voulant fuir les guerres terrestres. Hélas, le manichéisme est bien une réalité, solidement chevillé à l'homme ; et les guerres bien réelles.

Challenge PAVES 2016 - 2017
Challenge ABC 2016 - 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          346
Dionysos89
  11 décembre 2012
Oeuvre fondatrice s'il en est, cette Guerre des Étoiles, plus tard renommée "Un nouvel espoir", est une épopée politico-militaire de grande envergure adaptée du scénario original de George Lucas.
Il est vrai, cette édition a bien vieilli (j'ai lu l'édition originale, c'est pour dire... 1977) et on ne peut s'empêcher de lire cette novélisation en pensant, en parallèle, à des scènes cultres de la franchise cinématographique. Toutefois, même si on ne reçoit pas ici tout le souffle épique insufflé dans le film éponyme, ce premier roman d'une (très, très) longue série fonde l'univers extrêmement étendu de Star Wars et se pose en ouvrage culte de la littérature des "space opera". Tout le monde n'appréciera pas forcément évidemment car le style pourra paraître désuet, d'autant que George Lucas est loin d'être un romancier hors-pair. Malgré tout, le charme fonctionne plutôt bien selon moi car l'univers et l'ambiance sont parfaitement présents ici et c'est bien ce qui compte.
Ah si tous les romans estampillés "Star Wars" étaient de ce niveau-là...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Masa
  26 décembre 2015
“Il y a bien longtemps, dans une très lointaine galaxie…
Des lettres d'or qui défilent sur un fond d'étoile, une symphonie composée et orchestrée par John Williams, autant de frissons qui parcourent chaque parcelle de mon corps. Star Wars est intemporelle, rassemble les générations et survivra bien au-delà de ma mort. En 1977, George Lucas était bien loin d'imaginer qu'il allait changer à jamais la vie de nombreuses personnes.
Certains imaginent ce livre comme un énième produit dérivé, d'autres voient là une nouvelle vision du film, ou bien encore, de pouvoir revivre l'aventure.
Quels sont donc ces deux robots qui errent dans les dunes de Tatooine ? Dans son allure brillante et son allure gauche, Z-6P0 est un peu l'intellectuel coincé. Son compagnon est un droïde râblait qui émet des sons électroniques – R2-D2. Ce duo improbable sera à l'origine d'une odyssée des plus merveilleuses.
Bien évidemment, il m'est difficile de juger correctement ce livre, tant mon cerveau est imbibé du film culte. J'essaierai de ne pas laisser la fouge du Jedi qui dort en moi et surtout de ne pas succomber au côté obscur de la Force.
Rare doit être les personnes qui ne connaissent pas la vraie trilogie (La guerre des étoiles, L'empire contre-attaque, le retour du Jedi). Dans ce premier volet – La guerre des étoiles – on y rencontre des personnages devenus légende. le jeune Luke Skywalker, candide, rêve de quitter les terres désolées et peu fertiles de Tatooine. Dans ses veines coule le sang d'un prestigieux Jedi. Il ignore à quel point son destin le mènera vers une quête intergalactique. Enfant, Luke Skylwalker était mon idylle. Je m'imaginais en tenue orange dans mon vaisseau arpentant les interstices de l'étoile noire.
Plus tard, j'ai découvert Maître Obi Wan Kenobi dont les paroles sont sagesses. Et puis le grand mercenaire Han Solo – que l'on trouve également sous le nom de Yan Solo – accompagné de son ami et copilote Chewbacca – la bête poilue.
Star Wars – son univers fascine, sa fable onirique enchante, ses personnages devenus aussi connus que les dieux grecs, mais surtout son charismatique méchant, que la force a pervertie – le seigneur Dark Vador (en VO. Darth Vader).
J'ai eu une certaine crainte au début de ma lecture. J'ai eu peur de ne pas pouvoir m'immerger comme dans le film. Hé bien, j'ai trouvé que l'écriture était fluide et que c'était facile à lire. J'ai revu dans mon esprit ces scènes maintes fois revues. Il est vrai que j'aurais aimé que l'auteur développe un peu plus l'univers. Au final, j'ai compris plus de choses, tel que la complexité, ce duel entre les rebelles et l'Empire. J'ai même trouvé que nos deux robots – surtout Z-6PO – avaient leurs propres sentiments, désirs, craintes. Je me suis surpris à vouloir avancer, à connaître la suite (alors que je savais déjà la finalité). Bref, pour moi, ce livre est une réussite. On y oublierait presque les rares défauts. Comme je l'ai évoqué un peu plus haut, rares sont les personnes qui ne connaissent pas cette saga culte. J'ai trouvé que l'auteur ne décrivait pas suffisamment les créatures ainsi que les véhicules. J'ai froncé les sourcils lorsque j'ai lu « Jawa ». Il m'a fallu me replonger dans mes souvenirs (et même faire appel au web) pour me rappeler l'aspect de ces bêtes-là. Il en va de même pour le seigneur Tarkan (Tarkin dans le film). Les descriptions de l'Étoile noire ne sont quasi inexistantes.
Ce premier livre s'achève sur une passionnante bataille spatiale. Durant les cinquante dernières pages, l'auteur nous en met pleins les yeux. C'est un final réussi.
Je vais terminer sur un retour du film. Comment ne pas remercier ces acteurs qui ont bercé mon enfance, ces personnes qui n'ont eu, finalement, qu'une carrière « Star Wars ». J'ai beaucoup de respect pour George Lucas – et sa bonhomie –, John Williams, Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Princesse Leia Organa), Alex Guinness (Maître Obi Wan Kenobi), Harrison Ford (Han Solo) et tous les autres méconnus.
“Que la Force soit avec vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
babelibenji
  14 mars 2012
La Guerre des étoiles, ou l'an 1 de la saga Star Wars.
Ce livre, écrit par George Lucas en personne, se déroule vingt ans après la fin du tome 3 : "La revanche des Sith".
Nous y retrouverons Dark Vador, plus impitoyable que jamais, l'empereur, plus terrifiant encore, mais aussi Obi Wan Kenobi et le nouvel espoir des Jedi : Luke Skywalker, qui ignore encore qu'il est le fils du plus cruel homme de la galaxie.
Fille adoptive de la famille d'Alderaan et de Bail Organa, Leia est quant à elle à la tête de la rébellion. Immédiatement capturée par Dark Vador lui-même, Luke Skywalker va se retrouver très vite bien loin de sa ferme, en compagnie du vieux Ben Kenobi, et découvrir ses pouvoirs, ses dons. Il n'hésitera à les utiliser pour essayer de sauver la belle Leia dont il ignore encore qu'elle est sa soeur jumelle.
Sur sa route, il croisera un certain Yan Solo et Chewbacca, et nous retrouvons aussi avec plaisir 3PO et R2D2.
L'histoire se remet en place, la rébellion s'organise, afin de faire chuter l'empereur. le but ultime étant pour Ben Kenobi de ramener l'équilibre à la Force, à l'aide de Luke Skywalker, là où le père de celui-ci a échoué et a été happé par les forces du côté Obscur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
exarkun1979
  10 août 2012
Tout ce qui vient de Star Wars vient de ce tome. Je devrais plutôt dire que le livre est basé sur le film qui a débuté le tout pour la grande saga de Star Wars. Pour ceux qui ne le savent pas encore, l'histoire est simple. Deux droïdes tombent entre les mains de Luke Skywalker. L'un d'eux prétend appartenir à un certain Obi-Wan Kenobi. Luke le croit relié au vieux Ben Kenobi. Celui-ci lui apprend son vrai nom qui est chevalier Jedi. le droïde lui livre un message de la part de Leia et lui demandant d'amener à la Rébellion les plan de l'Étoile de la Mort, une superstation capable de détruire une planète. Sur leur chemin, ils devront secourir la princesse Leia, captive de l'infâme Darth Vader.
J'ai trouvé que c'était une excellente adaptation du film. Elle est bien meilleure que l'épisode 1 et 2. Ce que j'ai le plus aimé c'est qu'au début, il y a un résumé de ce qui s'est passé avant cet épisode. J'ai lu ce livre en 1999, juste avant la sortie de l'épisode 1. Ce résumé indique assez clairement ce qui va suivre dans la seconde trilogie. J'ai aussi aimé que la bataille finale soit mieux détaillée que dans le film.
Même si on a vu le film, il est bon de lire ce roman avant de commencer les autres car il y a des détails qui sont dans le livre seulement et qui sont repris par bien d'autres auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   26 décembre 2016
Solo était suffisant, téméraire, intolérant et satisfait de lui. Il était aussi brave à en mourir, plein de ressources et immanquablement chaleureux. L'ensemble faisait un ami déconcertant, mais un ami quand même.
Commenter  J’apprécie          130
Gwen21Gwen21   21 décembre 2016
- La Force entoure chacun de nous. Certains hommes croient qu'elle dirige notre action et non l'inverse. La connaissance de la Force et la façon de la manipuler étaient ce qui donnait aux Jedi leur pouvoir particulier.
Commenter  J’apprécie          120
MasaMasa   26 décembre 2015
— Souviens-toi, Luke, la souffrance d’un seul homme est la souffrance de tous. Les distances n’ont rien à faire avec l’injustice. Si on ne l’arrête pas suffisamment tôt, le mal finit par atteindre tous les hommes et par les engloutir, qu’ils l'aient combattu ou ignoré.
Commenter  J’apprécie          90
Gwen21Gwen21   19 décembre 2016
Ils se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment. Tout naturellement ils devinrent des héros.

Leia Organa d'Alderaan, sénateur.
Commenter  J’apprécie          160
Dionysos89Dionysos89   21 juin 2012
Si on ne l'arrête pas suffisamment tôt, le mal finit par atteindre tous les hommes et par les engloutir, qu'ils l'aient combattu ou ignoré.
Commenter  J’apprécie          150

Videos de George Lucas (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de George Lucas
Sous les feux de la critique cette semaine, deux films à voir en DVD ou VOD :
"La voix humaine" de Pedro Almodovar avec Tilda Swinton "_THX1138 diector's cut_", le premier film d'anticipation du réalisateur de Star Wars, Georges Lucas.
Pour en parler aux côtés de Lucile Commeaux : Philippe Azoury, rédacteur chef culture au Vanity Fair et Olivier Lamm, journaliste et critique àLibération
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Star wars I à VI : personnages principaux

On fait connaissance avec Luke Skywalker, jeune et fougueux, dans l'épisode IV, sur la planète Tatooïne. Et au fait, qui est son père ?

Obi Wan
Anakin
Yoda
Luke Mul

10 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : George LucasCréer un quiz sur ce livre