AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2017008095
Éditeur : Hachette Black Moon (30/10/2016)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Izzy Young, bientôt 22 ans, est pleine de charme malgré son irrécupérable maladresse ; et ce n'est pas son voisin Shawn, fou amoureux d'elle, qui dira le contraire !Pourtant Izzy se croit malheureuse en amour. Pourquoi ? Parce que, depuis toute petite, elle rêve de Rick. Rick, le Super Connard qui a toutes les filles à ses pieds ? et dans son lit. Rick, qui ne l'a jamais regardée?Jamais, vraiment ? Alors quel est ce jeu du chat et de la souris qui s'est installé ent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
April-the-seven
  20 décembre 2016
Merci aux éditions Black Moon pour leur confiance. Ce mois-ci, j'ai recherché des lectures légères et addictives et jusqu'à présent, je n'ai pas été déçue. Super connard et moi me semblait tout indiqué. J'avais envie de fraîcheur et surtout d'une lecture éclair, sans prise de tête, qui me laisserait un arrière-goût agréable. Malheureusement, je suis ressortie de ma lecture pas très emballée...
Izzy est une jeune femme actuelle qui vit sa vie en joignant péniblement les deux bouts. Entre ses cours, son job et ses révisions, on ne peut pas dire qu'elle a le temps de penser à autre chose. Et pourtant si ! Dans son petit patelin natal, où tout le monde connaît tout le monde, il y a un homme pour qui elle en a toujours pincé : Rick. Beau à en tomber à la renverse, grand séducteur, il n'en reste pas moins le super connard de base, celui qu'il vaut mieux éviter pour garder son petit coeur à l'abri. Mais Izzy n'y peut rien, Rick l'attire comme un aimant. Son attirance l'aveugle tellement qu'elle voit à peine qu'à deux pas de chez elle, son voisin, Shawn, est irrémédiablement amoureux d'elle.
Ça partait bien. Alors certes, je n'aime pas beaucoup les triangles amoureux, mais j'étais tout de même prête à sauter pieds joints dans cet imbroglio de sentiments. Hélas, dès le début, plusieurs choses m'ont chagrinée.
Mais commençons déjà par les points positifs. Super connard et moi, c'est une lecture pleine de fraîcheur qui exhale l'interdit. D'un côté, on a envie qu'Izzy craque pour les beaux yeux de Rick, car même s'il a tous les signes du connard en puissance, il est très attirant et on aimerait bien entrer dans sa tête pour comprendre ce qui s'y passe. de l'autre, on se prend d'affection pour ce pauvre Shawn, tellement constant et désespéré qu'il finit par faire saigner notre petit coeur de lectrice.
La plume de Clémence Lucas nous embarque, elle titille un peu nos nerfs et joue avec les sentiments de son héroïne. On redoute qu'Izzy craque, mais en même temps on aimerait bien qu'elle franchisse le cap. C'est totalement contradictoire, mais c'est ça qui est bon. Je peux vous assurer que ces 96 pages ne font pas long feu, car l'air de rien, on a très envie de connaître la suite, on se languit de savoir sur qui Izzy va arrêter son choix, même si ça semble un peu couru d'avance.
Là où je suis tout de même mitigée, c'est que je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus creusé. le récit en lui-même est bourré de clichés qui ne varient pas d'un iota, à commencer par les hommes classés en deux catégories : les gentils garçons et les connards insensibles. L'héroïne est intimement persuadée qu'ils sont tous comme ça, elle répète en long en large et en travers qu'elle aimerait trouver un garçon gentil, elle n'a que ça sous les yeux, mais elle jette néanmoins son dévolu sur le plus toxique de tous. le pire dans tout ça, c'est qu'elle en est parfaitement consciente.
L'auteur a tendance à rester en surface et brosse les personnalités de ses héros de manière assez superficielle. J'ai bien compris qu'elle cherchait à entretenir le mystère sur Rick. Est-ce qu'il est réellement intéressé par Izzy où s'agit-il simplement d'un plan foireux pour l'amener dans son lit ? Pourquoi met-il sans sourciller son amitié avec Shawn en péril, dans le seul but de flirter avec la jeune fille ? Il est évident qu'il reste encore quelques mystères à mettre en lumière sur ce personnage, et je n'ai pas pu m'empêcher d'en désirer plus.
Izzy souffle un peu le chaud et le froid. À certains moments, elle peut se montrer très caractérielle, mais à d'autres, la simple présence de Rick la transforme en un légume cramoisi. On sent que l'auteur ne fait qu'effleurer l'image renvoyée par Izzy, et quelque part, j'en aimerais plus, et ça vaut également pour Shawn (le pauvre semble définitivement relégué dans la friend-zone…).
En résumé, je pense que j'en attendais plus. Super connard et moi est une lecture agréable dans son ensemble, mais beaucoup trop clichée et réductrice dans le fond. Je pense qu'il faut prendre ce roman pour ce qu'il est, un moyen de passer un moment et rien d'autre. Je suis donc un peu mitigée, mais j'ai néanmoins envie de lire la suite et ainsi donner une chance à cette saga de me surprendre.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010
  23 janvier 2017
Une petite romance sympa à lire, d'autant plus qu'elle est rapide et assez naturelle. Certains comportement d'Izzy m'ont déçue mais j'ai tout de même envie de lire la suite pour savoir ce qu'il va se passer ! L'histoire reste plus ou moins en surface mais pour passer un bon moment de détente, c'est suffisant.
Izzy est une jeune femme de 22 ans qui flashe sur Rick depuis longtemps. Malheureusement, ce n'est pas le mec le mieux recommandé pour une relation. Il accumule tellement les plans d'un soir et ignore tellement les sentiments de ses conquêtes qu'il a été baptisé Super Connard par Izzy et ses deux meilleurs amis. Izzy ne veut pas de ce genre de relation mais elle n'arrive pas à s'enticher de quelqu'un d'autre même quand elle a des hommes plus gentils sous les yeux...
Rick est vite surnommé Super Connard, on ne peut que le confirmer quand on se rend compte de son comportement. Malgré tout, il a des petits côtés sympas, notamment quand il travaille dans son salon de tatouages, ce n'est plus tout à fait le même et il devient tout de suite plus attirant... Shawn fait partie de la bande de Rick, mais il est son opposé. S'il n'est pas très attirant au départ, il a quand même des petits atouts qui font plaisir. L'auteure est quand même restée un peu en surface au sujet des personnages. On sait ce qu'ils veulent, ce qu'ils font à l'heure actuelle mais ça s'arrête plus ou moins à ça. C'est suffisant pour passer un bon moment, il ne faut juste pas s'attendre à plus.
La narration est du point de vue de deux personnages : Izzy et Shawn, en alternance. Ainsi, on peut se mettre dans leur tête et savoir ce qu'ils veulent vraiment. C'est de cette façon que j'ai pu bien plus apprécier Shawn. On ne le connait que vaguement finalement mais si on ne le découvrait que des yeux d'Izzy, on n'en saurait encore moins tellement il est transparent pour elle. du coup, j'aurais aimé qu'il y ait des chapitres avec le point de vue de Rick aussi car il a des facettes bien plus sérieuses que ce qu'il veut bien montrer et je serais curieuse de savoir ce qu'il est réellement en étant un peu plus creusé...
Les personnages ont des réactions tantôt énervantes, tantôt drôles... Je pense notamment à Izzy qui m'a l'air d'une personne loin d'être superficielle, avec les pieds sur terre, et très raisonnable. Malgré tout, elle fait LE truc qu'il ne faut pas et j'en ai été franchement déçue. Ça ne lui ressemble pas... Et la "voir" se liquéfier devant Rick non plus. Enfin, ce n'est qu'un avis personnel, mais elle n'a tellement pas l'air ce genre de filles (d'ailleurs, elle est finalement comme toutes celles qu'elle critique...) que c'est étonnant de la découvrir faire certains choix.
Shawn n'est pas en reste non plus. Ça m'a plu qu'il passe aussi pour un connard (pour reprendre le surnom qu'Izzy lui donne à un moment donné...) parce que ça montre qu'il n'est pas parfait même si c'est un mec super, il est simplement humain, avec ses propres faiblesses. Mais sa manie de toujours frapper quand quelque chose ne lui plait pas... Il n'a pas l'air non plus comme ça et pourtant il ne se gêne pas. C'est peut-être ça qui m'a dérangée finalement, les personnages ne paraissent pas ce qu'ils sont... Soit c'est voulu et j'ai eu du mal avec ça, soit ce n'est pas calculé et je ne m'y attendais simplement pas.
Une courte romance qui a le mérite de faire passer un bon moment même si l'histoire ou les personnages ne sont pas franchement creusés. On sait où Izzy veut en venir, ainsi que Shawn et Rick (ils veulent tous plus ou moins la même chose de toute façon) mais ça s'arrête là ; ça s'arrête à la romance. Un bon moment de lecture malgré tout.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Celine_Cmn
  01 décembre 2016
Izzy est, depuis toujours, irrémédiablement attiré par Rick, le superbe et sexy tatoueur du coin. Mais Rick utilise les femmes, ils les mets dans son lit et les jettent ensuite, c'est un super connard. Izzy le sait mais cela ne l'empêche pas de fantasmer sur lui.
Elle est tellement hypnotisé par cet homme qu'elle ne se rend pas compte que Shawn, son voisin, un type bien, est fou amoureux d'elle.
Arrivera-t-elle à ouvrir les yeux sur ces deux hommes ?
Izzy, c'est un peu moi, un peu vous, c'est la bonne copine à qui il arrive toujours les pires galères. Celle qui n'a pas confiance en elle et que l'on a envie d'aider, de conseiller et de soutenir. Ce n'est pas la dernière pour se mettre dans des situations difficiles et ridicules. Elle est parfois agaçante à ne pas voir se qui ce passe sous ses yeux mais reste tout de même un personnage très attachant.
Il y a Rick, le gros cliché du gars qui n'en a rien à faire des sentiments et qui enchaînent les filles et donc les histoires sans lendemain. Dès le début je ne l'ai pas apprécié, il joue avec les sentiments des femmes et ne les respectent pas.
Mais il y aussi Shawn, le voisin d'Izzy et meilleur ami de Rick. Même s'ils se connaissent depuis leur enfance, ils sont totalement à l'opposé l'un de l'autre. Shawn est une personne discrète, responsable, il est respectueux, polie et attentionné. En plus il a du charme ! Il est fou amoureux de sa voisine mais n'a jamais osé lui avouer et a toujours été invisible à ses yeux.
Tout d'abord, le titre m'a fait sourire et donné de découvrir ce livre, ensuite c'est la couverture qui m'a fait de l'oeil. Cette comédie romantique est en fait une histoire assez classique, mais elle est agréable et rafraîchissante. L'action se met directement en place, c'est très agréable d'être tout de suite plongé dans l'action. L'écriture est fluide et l'histoire très prenante. Je me suis totalement plongé dans cette histoire que j'ai lu d'affilé. Il ne fait que 85 pages mais l'auteur arrive à nous faire passer par pleins d'émotions. Il est impossible d'anticipé ce qui va se passer ce qui rend cette lecture addictive.
Je ne pense pas que les personnages soient tout noir ou tout blanc, je m'attends à des surprises du côté de Rick, son charisme naturel fait que ce personnage va nous montrer d'autres facettes de sa personnalité à mon avis. La maladresse d'Izzy donne lieu a des moments très comiques. J'ai beaucoup ri grâce à elle et à ses meilleurs amis; Betty et Kenton qui sont des personnages haut en couleur.
L'auteur a choisi une narration à deux voix. Nous avons le point de vue d'Izzy et celui de Shawn. Nous sommes complément dans leurs têtes, dans leurs pensées, ce qui nous permet de mieux cerné ces personnages qui sont tous les deux adorable.
J'ai beaucoup aimé les définitions au début du livre (d'un super connard et d'un type bien) qui sont véridique en tout point, ça donne tout de suite le ton du livre : l'humour et l'amour.
La fin m'a laissé un goût de trop peu, j'ai hâte de découvrir la suite des événements de ce triangle amoureux.
Lien : https://labibliothequedeceli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Camille_Pixie
  12 décembre 2016

L'histoire est celle d'Izzy, une étudiante qui passe son temps à libre à bosser au café près de chez elle. Et tous les matins, le "connard" Rick, qui tient le salon de tatouage juste en face, vient chercher son café et la drague ouvertement. Izzy est sous le charme bien qu'elle soit tout a fait au courant de la brièveté des relations que ce dernier entretient avec les femmes.
Leurs petites piques sont marrantes et dès les premières pages, je suis bien rentrée dans leur jeu et je me demandais comment ça allait évoluer ^^
Et le chapitre 2 commence et le narrateur est... Shawn. Non, pas Rick, Shawn, le voisin d'Izzy, le mec sympa et fiable qui se pâme d'amour pour elle mais qui n'ose pas lui en parler. Alors que Rick est le Super Connard, lui est le Type Bien. Il l'aime de loin, n'ose pas aller lui parler... Mais quand Rick va s'approcher un peu trop près de son Izzy, il va commencer à voir rouge ! Ah, est-ce que j'ai mentionné qu'en plus Rick est l'un des meilleurs amis de Shawn ?? Ils ont un bro-code mais il a l'air plutôt bancal...
Izzy, franchement, j'avais envie de lui filer des baffes pour la réveiller. Mais elle est aveugle ou quoi ? Shawn lui fait plein d'allusions, il se bat pour elle et ses amis sont tous là à lui dire d'ouvrir les yeux et elle non. Elle ne voit rien et persiste à dire "Mais, c'est qu'un pote." (phrase à dire avec un ton un peu niais).
Et puis elle s'accroche à son Rick en carton !! Grrrr !! Voilà pourquoi je ne suis pas hyper fan des triangles amoureux, parce que je suis en colère ! Mais en même temps, c'est marrant et c'est de la bonne frustration et... bah j'en lis de temps en temps. Rahlala, moi et mes controverses ^^
Le cadre de l'histoire m'a charmé. On est dans un village pas très grand avec un lac et un vieil hôtel qui donne dessus (d'ailleurs la ville s'appelle Grand Lake). J'adore ce type d'environnement et j'arrivais tout à fait à visualiser tout ça dans ma tête ^^
Bilan :
J'ai bien aimé ce premier opus qui me fait l'effet d'un pilote de série ! On le termine avec une seule envie, découvrir le tome 2 !! C'était drôle et vraiment sympa, si addictif que je l'ai presque lu d'une traite (mais en même temps il est très court ^^)
Shawn est craquant dans son rôle de type bien mais qui s'affirme de plus en plus. J'espère qu'Izzy va ouvrir les yeux !
Lien : http://ibelieveinpixiedust.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Leslecturesdenini
  12 décembre 2016
Tout d'abord, je remercie Net Galley et Hachette Black Moon pour cette lecture, j'ai passé un bon moment de détente. J'ai d'abord était attirée par le titre car nous avons toute connu un super connard, et ensuite par cette couverture très girly.
Nous rencontrons Izzy, jeune femme de 22 ans, étudiante et serveuse dans un café. Tous les jours, elle croise Rick son ancien voisin dont elle est amoureuse depuis son adolescence. Malheureusement, Rick est un super connard, il enchaîne les filles et ne remet jamais le couvert mais il joue avec Izzy et celle-ci en perd son latin.
Tout le contraire de Rick, Shawn, le voisin de palier de Izzy est un gentil garçon, serviable, protecteur et un poil jaloux, il est dingue de Izzy mais elle ne s'en rend pas compte.
Shawn et Rick se connaissent très bien car ils font partis de la même bande de copain depuis la maternelle. Est-ce que le légendaire code de pote "ne convoite pas la copine de ton pote" sera respecté ?
Izzy est une jeune femme pleine de vie, la bonne copine, elle est drôle, maladroite et très attachante. Elle est très entourée par ses 2 meilleures amis Betty et Kenton.
Les garçons sont les 2 contraires mais se retrouvent dans certains comportements, même si j'ai eu envie de les secouer l'un comme l'autre, je les ai trouvé attachant.
La narration est à 2 voix entre Izzy et Shawn, j'aime bien ce type narratif, nous avons tous les points de vue et les sentiments des héros.
La plume de l'auteure est fluide, légère et juste.
Bref, j'ai passé un bon moment et j'ai tout de suite enchaîné sur le deuxième tome, je n'ai pas voulu quitté nos héros tout de suite.
Lien : http://www.leslecturesdenini..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15450 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre