AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude Terreaux (Éditeur scientifique)
ISBN : 2869597827
Éditeur : Arléa (21/06/2007)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :

L' " Éloge de la danse " est l'écrit le plus complet que nous a légué l'Antiquité sur un art que manifestement elle a toujours tenu en haute estime. Un auteur comme Lucien donne le meilleur de lui-même dans ce texte, où l'érudition se mêle à des considérations morales, enrichies d'anecdotes savoureuses. Dans l' " Éloge du parasite ", dialogue entre un parasite, Simon, et l'un de ses amis, Lucien ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
doyoubnfdoyoubnf   25 octobre 2010
"Lycinos : Veux-tu cesser tes imprécations [Craton] ! Si tu voulais bien m’écouter, je te parlerais des beautés de la danse, du plaisir, et même du profit des spectateurs. Je te dirais en quoi elle éduque, instruit, comment elle règle l’âme des spectateurs en l’exerçant par de magnifiques spectacles et en proposant les plus beaux concerts, comment, enfin, elle fait voir la beauté de l’âme et du corps. Si c'est par le rythme et la musique que la danse obtient tout cela, plus que de blâme elle est digne d’éloge." (p.8)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
doyoubnfdoyoubnf   25 octobre 2010
"Les actions humaines procèdent d’ordinaire soit de l’âme, soit du corps. Dans la danse, âme et corps sont mêlés : on y trouve à la fois une expression de la pensée et le déploiement d’une énergie physique, l’essentiel étant l’habileté dans l’exécution, et que rien ne soit privé de sens. Un homme de qualité comme Lesbonax de Mitylène appelait les danseurs chirosophes et il allait les voir au théâtre parce que, pensait-il, il en reviendrait meilleur » (p. 35)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
doyoubnfdoyoubnf   25 octobre 2010
"La légende dit que l’Egyptien Protée n’était lui-même rien d’autre qu’un danseur, capable de prendre toutes les formes, de mimer à son gré, par la vivacité de ses mouvements, la fluidité e l’eau ou l’ardeur de la flamme, la férocité du lion, l’agressivité de la panthère ou les mouvements d’un arbre – et bien d’autres choses encore "
Commenter  J’apprécie          30
>Littérature hellénique. Littérature grecque (188)
autres livres classés : littérature grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Devenez très fort en citations latines en 10 questions

Que signifie Vox populi, vox Dei ?

Il y a des embouteillages partout.
Pourquoi ne viendrais-tu pas au cinéma ?
J'ai un compte à la Banque Populaire.
Voix du peuple, voix de Dieu.

10 questions
467 lecteurs ont répondu
Thèmes : latin , Citations latines , antiquitéCréer un quiz sur ce livre