AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070440979
96 pages
Éditeur : Gallimard (06/05/2011)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Héritier d'Épicure et de Démocrite, Lucrèce dresse le tableau le plus lisible de la pensée matérialiste de l'Antiquité. Un petit livre pour méditer sur le corps et l'esprit !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
denis76
  21 janvier 2020
Ouuuuuuuuuuuuuh, mais ça, ça m'intéresse !
D'ailleurs, je pense que cela devrait intéresser tout le monde : savez ce qu'est le corps ?
Mais oui, gros bêta !
L'esprit ?
Ben...l'intelligence..
L'âme ?
Ben... comme l'esprit !
.
Lucrèce, philosophe latin, essaye, au temps de JC, de comprendre l'Homme. Il vit dans une époque troublée par les guerres civiles et les proscriptions (massacres de Marius, proscriptions de Sylla, révolte de Spartacus, conjuration de Catilina).
.
L'écriture est belle, les démonstrations moins limpides, mais c'est normal, en ces temps reculés.
Il parle brièvement et confusément de l'Esprit. Mais il s'acharne sur l'âme qui, dit-il, est liée à l'esprit et au corps.
Il s'efforce de démontrer que l'âme, conçue d'atomes plus fluides que l'eau, souffle, sensibilité vitale, périt avec le corps.
Il pense que l'âme fait partie du corps et meurt avec lui. Il assimile l'âme aux souffrances physiques et morales, et aux joies.
Il place l'âme au centre de la poitrine ( qu'on appelle maintenant le plexus, et je pense que c'est effectivement là, ou dans le coeur, ou derrière le cerveau, qu'on reçoit les émotions )
Pour moi, il confond l'âme avec le système nerveux. Mais à cette époque, on n'avait pas étudié les neurosciences.
.
De plus, il est persuadé que les dieux romains ne s'occupent pas des hommes, et qu'il est absurde de se faire du mal pour une vie si courte ( je suis d'accord ), qu'il est absurde d'avoir peur des "sanctions" du Styx, des enfers et de l'Achéron, puisque après la mort, dit-il, on ne souffre pas, c'est comme un éternel sommeil.
.
C'est de la métaphysique. Il est pire que Nietzsche, qui dit que Dieu est mort. Lui dit que les dieux ne servent à rien, il les ignore. C'est un athée avant l'heure.
.
Personnellement, je pense que l'âme s'échappe du corps à la mort physique, qui n'est qu'un passage. Certains "messagers" ont photographié des âmes blanches.
.
Si l'âme survivait au corps, elle pourrait réintégrer un autre corps. Or Lucrèce pense que la métempsychose est impossible, sinon, l'âme intégrée dans un autre corps aurait la mémoire du vécu du corps précédent.
Mais les "messagers" actuels savent que les âmes des morts gardent la mémoire, puisqu'elles demandent aux messagers de transmettre des messages aux proches vivants.
.
Si vous avez l'occasion, regardez le film "Le Jaguar". Par des circonstances abracadabrantesques, Patrick Bruel-Perrin, vrai cartésien, se trouve mêlé à l'histoire d'un chef amazonien, Wanu, qui est de passage à Paris. Celui-ci lui délivre un message, comme quoi il est un élu chargé de récupérer en Amazonie son âme car, sinon, il va mourir. Il lui donne un collier reliant Perrin à Wanu-le-jaguar, lui donnant, à 8000 km, une force de jaguar, dans les moments périlleux de sa mission.
Même si le film est un peu caricatural, je pense que des phénomènes non cartésiens existent : )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
nico6358
  09 novembre 2019
Descendant spirituel des matérialistes grecs, Lucrèce livre sa vision de la réalité de l'âme. Dans ce texte, elle est décrite proche de ce qu'on pourrait appeler aussi perception et est adjointe de sa compagne la pensée. Les progrès de la science médicale nous permettent aujourd'hui de reconnaître le circuit nerveux dans ce que Lucrèce décrivait, et invalident l'idée des atomes diffus qu'il avait imaginés. Il n'en éclaire pas moins la question fondamentale de l'existence d'une âme matérielle qui disparaîtrait avec la vie, ou au contraire immortelle. Fervent matérialiste, Lucrèce défend l'existence d'une âme se dispersant lors de la mort des êtres, humains ou animaux. Traduit avec les connaissances médicales d'aujourd'hui, on remplacerait sans doute l'idée d'atomes d'âme par la complexité des interactions agissant au sein des êtres vivants, mais ne changerions rien au fond du propos.
Les philosophies chrétiennes, un peu après Lucrèce, se demanderont ce qui anime ces atomes : est-ce la pensée comme il le prédit  ? Mais qu'anime cette pensée ? Remplacez atomes par interactions, encore une fois. Vous obtiendrez un questionnement qui est toujours autant d'actualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
denis76denis76   21 janvier 2020
Tant qu'elles sont privées de corps, les âmes voltigent sans être inquiétées par les maladies, par le froid et la faim.
.
Enfin, n'est ce pas ridicule que les âmes soient postées à surveiller les accouplements et la délivrance des [ femmes ], et que ces immortelles se pressent en foule innombrable dans l'attente de corps mortels et luttent entre elles de vitesse à qui s'y introduira la première ?

NDL : ces deux phrases semblent paradoxales, mais je vais m'efforcer d'expliciter cela lors de ma critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Gribouille_idfGribouille_idf   02 mai 2015
je dis que l'esprit ou la pensée, comme on l'appelle souvent, dans lequel résident le conseil et le gouvernement de la vie, est partie de l'homme non moins que la main, le pied, et les yeux sont parties de l'ensemble de l'être vivant.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Lucrèce (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Lucrèce
LUCRÈCE – De Rerum Natura : le Poème philosophique (France Culture, 2003) Émission de radio "Commentaire", par Raphaël Enthoven, diffusée le 26 septembre 2003 sur France Culture. Invités : Jean Salem et Jean Pautrat
autres livres classés : democriteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Devenez très fort en citations latines en 10 questions

Que signifie Vox populi, vox Dei ?

Il y a des embouteillages partout.
Pourquoi ne viendrais-tu pas au cinéma ?
J'ai un compte à la Banque Populaire.
Voix du peuple, voix de Dieu.

10 questions
485 lecteurs ont répondu
Thèmes : latin , Citations latines , antiquitéCréer un quiz sur ce livre