AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Michel Courtois-Fourcy (Traducteur)
EAN : 9782253065821
697 pages
Le Livre de Poche (01/02/1994)
3.83/5   106 notes
Résumé :
Le Cercle bleu des Matarèse, c'est l'histoire de deux hommes, agents secrets exceptionnels. L'un est américain, Brandon Scofield, l'autre soviétique, Vasili Taleniekov. Ces deux vrais professionnels sont aussi des ennemis mortels car chacun a le cadavre d'un être aimé à reprocher à l'autre. Ils sont maintenant à la fin de leur carrière.
Mais Taleniekov a découvert un complot effrayant une organisation, les Matarèse, qui finance des groupes terroristes. Person... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,83

sur 106 notes
5
4 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
2 avis

Hell_Gring_Goth
  19 mars 2011
En pleine guerre froide, l'histoire de deux agents secrets, l'un américain, l'autre russe, qui se détestent mortellement mais qui vont malgré tout devoir collaborer seuls contre tous, face à un terrible péril qui menace le monde...
En entamant ce livre, je me demandais si un livre d'espionnage écrit en 1979 ne ferait pas trop démodé pour un lecteur du XXIeme siècle habitué à Internet, aux téléphones et ordinateurs portables, ...
La réponse est (à ma propre surprise) non*, et c'est à mon avis toute la force de l'écriture de Ludlum qui a su écrire un roman sur une période déjà ancienne (30 ans) tout en le rendant tout aussi haletant à lire pour un lecteur de 2011.
Dans ce roman on retrouve tout ce qui fait la marque du romancier : deux héros, quadragénaires, marqués par la vie, surhommes de l'espionnage sans scrupules ayant la "Licence to kill"** facile. Une conspiration pieuvresque internationale ayant des ramifications avec la mafia, les terroristes, les grands consortiums financiers... Une romance. Une intrigue aux multiples rebondissements.
Les lecteurs assidus des aventures de Jason Bourne (un des autres héros cher à Ludlum et connu du grand public sous les trais cinématographiques de Matt Damon) ne devraient pas être dépaysés.
* Finalement ce qui fait le plus désuet c'est certains des termes employés par M. Courtois-Fourcy le traducteur. Par exemple l'abus du terme "grande fille" qui désigne ici une femme de 30 ans et qui aujourd'hui serait remplacé plus agréablement par "jeune femme"...
** "Licence to Kill" est une terminologie fleminesque qui désigne le droit de tuer octroyé à James Bond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cathdb
  26 juillet 2014
A mon avis un excellent roman d'espionnage qui m'a tenue en haleine de bout en bout, un seul regret : la fin. Elle ressemble trop à tous ces films qui ne servent qu'à montrer les prouesses des effets spéciaux ! Malgré ce bémol j'ai passé des heures de bonheur en le lisant.
Commenter  J’apprécie          60
slabont
  12 janvier 2022
Clairement mon style de roman d'espionnage. 756 pages. j'en aurais lu 1756 et peut-être un peu plus…..
L'intrigue est bien mené, sans être exceptionnelle. Par contre ce qui m'a vraiment plus est l'évolution de la relation entre deux ennemis. Deux ennemis, qui au début, ne vivait que pour se tuer l'un l'autre. Cependant ils doivent collaborer. Apprendre à se faire confiance pour mettre un terme au plus grand complot terrorisme de tout les temps.
C'est magnifiquement écrit, excessivement efficace, vraiment intéressant.
pour ceux qui me connaissent. Vous savez que j'adore Ludlum. Et bien à mon avis, ce roman mérite un 5/5.
Commenter  J’apprécie          30
cathardy7
  03 août 2012
Pour moi , le meilleur de Ludlum, celui qui m'a laissé un souvenir indélébile, de quelque chose de complètement abouti et je parle des deux livres puisqu'en poche il est en deux parties ! on sent que l'auteur maitrise complètement son histoire et on commence sa lecture et on ne peut plus s'arrêter, c'est prenant,on vibre avec nos héros et on s'identifie (presque ) il faut arriver à la fin , vite, vite , on ne tient plus ... A lire absolument.
Commenter  J’apprécie          40
kantreadenn
  21 janvier 2010
Sans aucun doute, la meilleure réalisation de Ludlum. Meilleur que "la mémoire dans la peau", encore mieux que "la mosaïque Parsifal", Ludlum aurait pu s'arrêter là. S'il ne fallait en lire qu'un, c'est celui-là.
Ludlum se révèle ici au sommet de son art, avec une intrigue passionnante, et une galerie de personnages formidable
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   29 janvier 2022
Diable ! Mais c’est que vous lui avez appris quelque chose à ce petit, dit Yourievitch en souriant à l’intention du colonel. A propos, messieurs, je ne veux rien savoir, je vous garde ce soir. On est très généreux avec moi à Moscou. Il y a des rôtis, des légumes frais... Seul Lénine sait d’où ils viennent.
Et quelques fiasques de vodka, je suppose.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Robert Ludlum (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Ludlum
Bande annonce du film "La mémoire dans la peau".
autres livres classés : espionnageVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La mémoire dans la peau

Au début du roman, combien de temps Jason Bourne reste-t-il chez le docteur Geoffrey Washburn ?

trois mois
quatre mois
cinq mois
six mois

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : La Mémoire dans la peau de Robert LudlumCréer un quiz sur ce livre