AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dominique Defert (Traducteur)
EAN : 9782266061834
633 pages
Éditeur : Pocket (25/02/2000)
3.53/5   50 notes
Résumé :
Son seul code est la terreur, sa devise : mort à toute autorité. Monnayant ses services, Amaya Bajaratt intervient partout où règnent le désordre, la révolte et l'insurrection. Mais quelle vengeance poursuit-elle au-delà de son implacable métier ?
Depuis l'atroce assassinat de ses parents, elle s'est juré de devenir une machine à tuer aussi écœurante que l'homme qui a égorgé sa mère sous ses yeux lorsqu'elle était enfant. Mort aux vrais responsables et aux c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Chiwi
  26 décembre 2012
Une terroriste internationale prépare l'assassinat du Président des Etats Unis. Les services de renseignements américains et britanniques sont sur la brèche. Ils vont alors faire appel à Tyrell Hawthorne, commandant retraité des services de renseignements de l' US Navy. Une traque sanglante où les chances ne sont pas à égalité va alors commencer.
 
Lorsque l'on a lu plusieurs romans de Robert Ludlum, on se rend compte qu'il applique toujours le même schéma : un héros masculin, quadragénaire, le meilleur dans sa branche, un ennemi avec qui il a eu des relations intimes, le héros est assisté d'une femme dont il tombera amoureux.
Mais ce schéma fonctionne toujours. le suspense est tenu jusqu'aux quinze dernières pages. Un livre efficace pour se changer les idées.
Commenter  J’apprécie          20
Groucho
  20 février 2015
Un thriller dort bien mené, un rythme prenant sur fond de terrorisme international. du très bon Ludlum.
Commenter  J’apprécie          10
jardihaie
  12 octobre 2019
on a parfois du mal à suivre
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GrouchoGroucho   20 février 2015
- Toujours la même rengaine... Et alors ?
- Alors, Amaya Barjaratt, nom de guerre l'Impitoyable, a envoyé un message au gond conseil de la Beqaa ; par chance, vos amis ou ex-amis du Mossad l'ont intercepté. Il disait qu'elle et ses amis ont fait le vœu de "couper les têtes des quatre monstres de la planète" et qu'elle serait bientôt l'étoile qui donnerait le signal.
- Le signal de quoi ?
- Selon le Mossad, ce serait le signal pour que des tueurs embusqués à Londres, Paris et Jérusalem passent à l'attaque. Les Israéliens prétendent que c'est annoncé clairement dans une certaine partie du message, à savoir : "Lorsque le plus immonde de ces monstres s'écroulera de l'autre côté de l'océan, les autres le suivront rapidement dans sa chute."
- Le monstre le plus immonde... de l'autre côté de l'océan... Mon Dieu, ce sont les États-Unis !
- Oui, Cooke. Amaya Barjaratt s'apprête à assassiner le président des États-Unis. Voilà son signal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sylvie2sylvie2   07 juillet 2012
Gewoon een van die korte momenten waarop je jezelf afvraagt waarom je bent waar je bent - mischient zelfs waarom je bent wie je bent.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Robert Ludlum (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Ludlum
Bande annonce du film "La mémoire dans la peau".
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

La mémoire dans la peau

Au début du roman, combien de temps Jason Bourne reste-t-il chez le docteur Geoffrey Washburn ?

trois mois
quatre mois
cinq mois
six mois

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : La Mémoire dans la peau de Robert LudlumCréer un quiz sur ce livre