AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  27 décembre 2017
Attention… coup de coeur !

Me voilà repartie dans les Contrées du Rêve en très bonne compagnie : Eldin l'aventurier et David Hero. de tous les duos que j'ai pu rencontrer au fil de mes lectures… je pense qu'ils sont mes préférés. Oui je sais, c'est triste pour Sieben et Druss mais c'est la vie ^_^

Qu'est-ce que je me suis amusée dans cette histoire que j'ai lue d'une traite. Je me suis ré-ga-lée… plus d'une fois mes enfants m'ont demandé pourquoi je riais.

Eldin et David sont jugés et reconnus coupables « d'agression, séduction, incendie, ébriété, non-paiement de dettes et vagabondage » par le Haut Magistrat de Celephais. Ils sont bannis pour 12 mois de la cité sous peine d'être jetés aux oubliettes.

Alors qu'ils repartent, non sans avoir récupéré leurs affaires confisquées lors du jugement, ils se retrouvent sur le vaisseau des rêves. Celui-ci appartient à Kuranes qui va leur confier une mission :

« -Vous lutterez contre des puissances capables de détruire votre âme immortelle et votre subconscient. Vous serez confrontés à de la magie noire, à des horreurs démoniaques, à des visions plus atroces que vos pires cauchemars, et…
- Euh, excusez-moi, seigneur, coupa Eldin, mais essayez-vous de nous enrôler ou de nous décourager ? À côté de ce que vous nous décrivez, cinq ans dans les oubliettes de Leewas Nith ressemblent à de longues vacances. »

Une nouvelle quête pour les deux comparses qui vont se retrouver face aux zombis de Zura !

J'ai gardé cette impression d'être dans un Xanth cauchemardesque avec les rencontres, les créatures et l'humour ici un peu plus présent que dans le tome précédant. Quel plaisir de lire au calme chez soi !

Merci Alfaric !! Je m'en vais lire la suite :wink :


Challenge défis de l'imaginaire 2018 – Echauffement
Commenter  J’apprécie          346



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (31)voir plus