AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756062103
Éditeur : Delcourt (29/10/2014)

Note moyenne : 4.51/5 (sur 707 notes)
Résumé :
Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c'est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C'est le début d'un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (216) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  02 février 2015
Je ressens pour ma chère et tendre Un Océan d'amour, c'est donc tout naturellement que je lui ai offert le roman graphique éponyme de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione (chez Delcourt et dans la décidément très belle collection Mirages).
D'un côté, l'histoire d'un petit pêcheur breton qui se fait happer en pleine mer par un de ces cargos pollueurs ravageant les bancs marins en haute mer, de l'autre, celle d'une Bretonne à coiffe traditionnelle bien en chair et surtout convaincue qu'il n'a pas péri au large, pour les réunir Grégory Panaccione, habitué des romans graphiques sans dialogue, s'est associé au prolifique et talentueux Wilfrid Lupano. Ils composent à eux deux une aventure muette mais qui parlera pourtant tant à chacun de leurs lecteurs que l'amour et la gentillesse transpireront largement de ce récit décidément bien loquace.
Un Océan d'amour est un récit tout mignon, car les personnages graphiquement rondouillards n'expriment pas une quelconque envie de domination sur un autre compère ; ils expriment bien plus en s'occupant de leur petite vie et en agaçant pas celle des autres. À travers des quiproquos complets et des scènes quasi improbables, le duo Lupano – Panaccionne joue les beaux conteurs de la France profonde qui n'en a rien à foutre du luxe, du strass et des paillettes (emporterons-nous tout cela dans l'au-delà ? carrément non).
Dans cette optique, dans cette complète mise en image d'une histoire bien riche, les graphismes se doivent évidemment d'être bien pensés. Grégory Panaccione, qui a déjà commis plusieurs récits sans dialogue, mise sur une multitude d'artifices au dessin : ainsi, par exemple, les cases les plus petites renvoient à des actions plus rapides, tandis que les plus larges incitent le lecteur à s'attarder davantage sur une prise de vue qui vaut le coup d'oeil ; de même, les personnages sont forcément expressifs, peut-être parfois dans un sens un peu burlesque, mais cela sert complètement la trame de fond.
Misez donc sur Un Océan d'amour pour enrichir une bédéthèque qui gagnera d'un coup une certaine valeur ajoutée. Et oui, finalement, l'humilité et l'amour simple peuvent encore nous faire un effet très bénéfique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1088
ninosairosse
  05 juin 2018
♫Tu verras bien qu'un beau matin fatigué
J'irai m'asseoir sur le trottoir d'à côté
Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi
Assis par terre comme ça♫
Alain Souchon - 1976 -
Madame assise sur une bite d'amarrage
attend son homme de son Haut séant
Le pécheur emmélé , écume de rage
lui, d'habitude maître de l'eau céans
constate que poubelle est devenue sa mer
dégueulasse, les poissons baisent dedans
ça ne le fait pas marée, plutôt un goût amer
terrain vague et vague à l'âme
bercé par le flow sur sa dernière webcam.
la maman des poissons elle est bien gentille
fidèle qui lui casse trop, c'est la mère aux Antilles
l'auteur a jeté l'encre, pas une bulle écrite !
muet comme une carpe, ordonnance prescrite....

Commenter  J’apprécie          1082
carre
  28 décembre 2014
C'est pas l'homme qui prend la mer , c'est la mer qui prend l'homme.
Un marin maigrichon prend la mer sur son bateau guère plus charpenté. Madame, Bigoudène bien en chair attend le retour du gringalet mais toujours vaillant mari. Mais voilà, monsieur se fait attendre. Et bien puisqu'il en est ainsi voilà notre fière bretonne partie à sa recherche.
Histoire sans paroles, Wilfrid Lupano livre un scénario qui allie à la fois humour, aventure et poésie. Et c'est peu de dire que c'est complètement réussi. Les dessins de Panaccione sont eux au niveau du scénar de sieur Lupano, de haute tenue. Pas besoin d'un grand ferry pour tenir la route, enfin la mer, le petit raffiot de notre marin binoclard nous emmène au bout du monde avec un plaisir multiplié au fil de l‘eau, pardon des pages.
Un océan d'amour pour un océan de plaisir. Reçu 5 sur 5.
Commenter  J’apprécie          1010
marina53
  23 janvier 2015
Le soleil n'est pas encore levé et pourtant ce petit vieux tout frêle et un peu myope se lève déjà. Sa femme, bretonne en tenue traditionnelle, un peu rondouillarde, est déjà aux cuisines à lui confectionner de bonnes crêpes garnies de lard et d'oeufs. A la radio, ils annoncent de la pluie et des orages. Comme à son habitude, elle lui prépare son panier-repas, de bonnes sardines à l'huile "Délicieuses" qu'il accepte non sans rechigner. Une bonne douche finira de le réveiller totalement. le panier-repas dans les mains, un dernier baiser sur le pas de la porte et il s'engouffre dans la nuit noire. le phare domine la baie, les mouettes s'en donnent à coeur joie avec ce vent. Arrivé au port, il retrouve son compagnon affalé le long du quai. Un petit coup de pied pour le remettre d'aplomb et voilà ces deux pêcheurs embarquant à bord de la "Maria". La pêche est bien maigre, seuls quelques petits poissons qu'ils vont rejeter à la mer. Quand arrive l'heure du déjeuner, il sort sa boîte de sardine et la lance au fond de la cale avec des dizaines d'autres. Soudain, un énorme paquebot, surgi de nulle part, fonce droit sur eux. Les vagues se déchaînent, le petit bateau de pêche tangue et se redresse tant bien que mal pour se retrouver pris dans les filets du gros navire. Il se fait alors traîner. Impossible de se faire entendre. Même la fusée de détresse atterrit stupidement dans l'eau. le vieil homme jette le canot de sauvetage à la mer et somme son compagnon d'infortune de s'y réfugier tandis que lui reste sur son bateau. Voilà comment il se retrouve en pleine mer, au milieu de nulle part...
Wilfrid Lupano n'a pas son pareil pour nous narrer de belles histoires terriblement touchantes et l'on est pris dans les mailles de ses filets. le scénario en lui-même semble classique, à savoir les mésaventures d'un marin-pêcheur plus tout à fait jeune bloqué en pleine mer et de sa femme partie à sa recherche. Ils vont vivre évidemment tout un tas d'aventures cocasses, drôles, extraordinaires et parfois invraisemblables. Et pourtant, ça fonctionne à merveille. L'on se prend aussitôt d'affection pour ces deux Bretons au grand coeur et on les suit, chacun leur tour, dans leur voyage. L'on se laisse porter tout simplement et la balade est dépaysante, romantique et jouissive. le point fort de cet album est l'absence de dialogue. L'on est alors concentré sur le dessin et la mise en page. Et quel spectacle! Un coup de crayon jeté des plus charmants, des couleurs magnifiques, une mise en page dynamique et des pleines pages qui en jettent.
Un album vivifiant profondément humain et tendre. le tout dans une boîte magnifique…
Plongez les yeux fermés dans Un océan d'amour...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          765
Crossroads
  20 décembre 2014
Comme une envie de critiquer un bouquin dont j'ignore le moindre mot tiens.
Pouf, pouf, ce se-ra-toi-que-je-ne-li-rai-pas.
Et le gagnant est, roulements à bille, Un Océan d'Amour.
Nan ? Si ! Y a pas l'ombre du début d'un embryon de commencement de phrase.
J'ai bien fait de toucher le pompon de Popeye, et je parle de son béret là, à la prestigieuse élection de miss morue hier soir, moi.
Un autre qui aurait dû s'y soumettre, c'est notre malheureux héros qui, une fois chaussé de ses bésicles, ressemble à s'y méprendre à E.T. maison.
Faut dire qu'elles vont bien lui manquer ses pénates à ce marin pêcheur une fois son bateau pris dans la tourmente d'un " amiral de bateau-lavoir de macchabée d'eau de vaisselle d'astronaute d'eau douce " de méga chalutier, le Goldfish pour ne point le nommer.
Et que dire de l'absence cruelle de sa douce et tendre un peu rondouillarde, toujours affublée de sa coiffe Bretonne et championne de la crêpe toute catégorie.
Notre Ulysse des temps modernes va devoir se coltiner les éléments déchaînés, les rencontres aussi improbables que périlleuses, la solitude éprouvée par une cellule grise dans le ciboulot de Morano, bref, pas de quoi danser la gigue un soir de Saint-Jean...
Touchant, bouleversant, désopilant, Un Océan d'Amour vous submergera d'émotion de par son graphisme en disant cent fois plus que des mots et pour cause, puisque de mots, il n'y en a point la queue de sardine d'un seul à l'horizon funeste.
Un fantastique album graphique mariant savamment drame et poésie que je vous mets au défi de balayer d'un revers de la main.
Tout y est incroyablement expressif et juste.
Sur un scénario de Lupano ( grosse année avec également l'incontournable Les Vieux Fourneaux ) et une homérique mise en page de Panaccione - non, exceptionnellement les décors ne sont pas de Roger Hart et les costumes de Donald Cardwell - Un Océan d'Amour va droit au coeur en infusant un tsunami de bien-être plutôt bienvenu.
Mention spéciale, tout au long de l'album, au clin d'oeil envers Lagaffe et sa mouette espiègle...
C'est bouleversifiant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          785

critiques presse (7)
Liberation   02 février 2015
Drôle et attachant, doux et rocambolesque, Un océan d’amour démontre, comme l’Odyssée d’Homère, qu’aventure, amour et bonheurs simples ne sont pas incompatibles.
Lire la critique sur le site : Liberation
Sceneario   18 décembre 2014
A la lecture de cette nouvelle BD de Lupano, l'on ne peut que se dire, "ce scénariste a du talent", et indéniablement on ne se trompe pas... [...] Comble de l'exercice, l'histoire est sans bulle. Histoire muette, muette comme un poisson peut être, mais pourtant histoire pleine de messages. On y parle de polution, de solitude, de mode, de l'océan, de la Bretagne...
Lire la critique sur le site : Sceneario
Bedeo   28 novembre 2014
Fable écologiste, Un océan d’amour nous plonge dans un silence peu ordinaire en BD pour nous amener à la découverte des océans. Un délicieux petit pavé dans la mer !
Lire la critique sur le site : Bedeo
BulledEncre   21 novembre 2014
C’est loufoque et décalé, mais c’est tellement drôle et touchant. Le dessin chaud et rond de Panaccione accentue cette aventure intimiste et grandiose que vont vivre ces deux personnages. On les suivrait au bout du monde !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   07 novembre 2014
Lupano et Panaccione produisent une bande dessinée tous publics parmi les plus réussies de l’année, un condensé de bonheur dessiné capable de séduire un large lectorat par son humour piquant, sa jolie romance et son rythme enlevé. Plongez dans cet Océan d’amour, vous en ressortirez un large sourire aux lèvres.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeMonde   04 novembre 2014
Tout en couleurs malgré ses références explicites au cinéma muet, Un Océan d’amour pourrait se définir comme un "conte à thème" se déroulant à l’époque actuelle.
Lire la critique sur le site : LeMonde
BDGest   04 novembre 2014
Cette œuvre vivifiante suffira à confirmer que 2014 restera l’année Lupano et permettra de placer sous les projecteurs le savoir-faire indiscutable de Panaccione pour agencer des récits haletants et graphiquement virtuoses tout en restant parfaitement lisibles et accessibles.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
TitaniaTitania   13 décembre 2014
"ce livre ne contient que des idées pêchées au grand large par Wilfrid Lupano, selon des techniques artisanales respectueuses de l'environnement culturel, et mises en boîte à la sardinerie graphique Panaccione, Milan, Italie(Union Européenne).

Ingrédients: océan (eau, sel, détritus), amour (eau de rose, baiser, mariage), sardines, mouettes, crêpes, homard, bigoudènes endeuillées, sauce (aventure, suspense, second degré, drame sentimental, rebondissements absurdes, gags désopilants), Che Guevara (0,5%) arôme artificiel de vierge Marie.

Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées.
Peut contenir des traces de pictogrammes.

A consommer de préférence avant que l'océan ne fasse plus rêver.

Valeur nutritionnelle pour 100 grammes
Valeur énergétique: plein
Proteines (naufrage, tempêtes, action, poésie, voyages) .....65 g
Glucides (paysages sublimes, mélodrames sirupeux) ...........35g
Lipides (humour gras, moralisme) ...........................................0g

(4ème de couverture)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
LilizLiliz   21 novembre 2015
Valeur énergétique pour 100 grammes :
Valeur énergétique : plein.

Protéines (naufrages, tempêtes, action, poésie, voyages)............... 65 g
Glucides (paysages sublimes, mélodrame sirupeux)....................... 35 g
Lipides (humour gras, moralisme)......................................................... 0 g
Commenter  J’apprécie          140
letilleulletilleul   24 janvier 2015
Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées.
peut contenir des traces de pictogrammes.

À consommer de préférence avant que l'ocean ne fasse plus rêver.
Commenter  J’apprécie          280
valeriepasdeloupvaleriepasdeloup   07 juillet 2016
Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées. Peut contenir des traces de pictogrammes.

A consommer de préférence avant que l'océan ne fasse plus rêver.
Commenter  J’apprécie          90
ajc2htajc2ht   21 mars 2019
Je pourrais citer la 4e de couverture, très drôle aussi, mais d'autres l'ont très bien fait déjà. Alors je vais vous citer le meilleur passage de ce livre. Attention, spoil :
"-----"
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Wilfrid Lupano (60) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilfrid Lupano
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Traquemage (Tome 3) Entre l'espoir et le fromage de Wilfrid Lupano et Degreff aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/138978-achat-bd-traquemage-03-entre-l-espoir-et-le-fromage---t3.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le singe de Hartlepool, de Lupano et Moreau

A quelle époque se situe l'histoire ?

1714
1814
1914

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Le singe de Hartlepool de Wilfrid LupanoCréer un quiz sur ce livre
.. ..