AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205076795
Éditeur : Dargaud (22/09/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Dessinateur : Mathieu Lauffray
Scénariste : Wilfrid Lupano

À la suite d'une malencontreuse partie de cartes, les shingouz perdent la propriété de leur société, La Shingouzlouz.Inc. Or il se trouve que cette société, à cause d'une approximation dans l'interprétation des lois intergalactiques, est détentrice de la Terre ! Valérian – par ailleurs très préoccupé par sa future retraite d'agent spatio-temporel – et Laureline doivent rattraper ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  28 septembre 2017
Je ne sais pas trop comment jugé ce stand-alone dérivée de la saga "Valerian et Laureline" intitulé "Shingouzlooz Inc." (euh pourquoi avoir été pionnière du women's lib la franchise se renie en revenant à sa dénomination d'origine ?)
On ne présente plus le talentueux Mathieu Lauffray qui nous offre des graphismes soignés et aboutis qui apporte un vent d'air frais à la série (les personnages sont bien croqués, et plusieurs planches pètent une classe de ouf !), et on ne présente plus le talentueux Wilfrid Lupano dont on reconnaît ici bien la patte avec ses tirades aux petits oignons véritables mines à citations ! Mais si c'est drôle et efficace, à la fin c'est quand même un récit plein de bruit et de fureur qui ne signifie rien...

Pierre Christin a sans doute sélectionné Wilfrid Lupano parce que comme lui il fait passer ses idées avant tout le reste : Valerian et Laurelin eservent de passe-plats, et on dézingue joyeusement le financiarisme, la titrisation, l'optimisation fiscale, les paradis fiscaux, les mégacorpos qui pillent les ressources naturels, le consumérisme qui détruit les ressources naturelles, les droits de propriétés intellectuels à la con, ces saloperies de traders allergiques au travail, et les fonctionnaires présumés privilégiés mais constamment dindons de la farce (tout cela a déjà été dézingués par Robert Heinlein dans les années 1940, et en bien mieux, mais qu'importe ^^)... Au final quel est le message : pour ne pas se faire bouffer par le système ultralibéral qui se torche avec la loi et la morale il faut adopter les mêmes méthodes et se torcher avec la loi et la morale ? On est là quand même à des années lumières de l'humanisme libéral de la série-mère...
Peut-être une bonne BD (qui a le mérite d'effacer des annales cette daube indicible intitulée "L'Armure du Jakolass", pourtant approuvée à 100% par les auteurs), mais à laquelle il manque néanmoins l'essentiel : le sens of wonder !!! Or ici on est plus proche d'"Aquablue" que de "Valerian et Laureline", en sachant que la série "Aquablue" a été créée parce que "Valerian et Laureline" avait perdu le sens of wonder qui la caractérisait... Je sais que cela va faire enrager les auteurs, mais pour l'instant leur véritable héritier, c'est d'adaptation franco-japonaise en anime sur laquelle ils ont médit malgré sa fidélité à leurs valeurs et leurs principes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
svecs
  27 septembre 2017
Dans une logique similaire à celle des Spirou vu par... cet album réalisé par Lupano et Lauffray n'est ni une reprise, ni un reboot. Il s'agit d'une histoire complètement indépendante, une sorte de hors-série.
Larcenet sétait déjà essayé à l'exercise il y a quelques années.
La difficulté de ce genre d'exercice est de rester fidèle à l'original sans pour autant tomber dans le pastiche.
Dès la couverture, j'ai un a priori négatif.
SI Valérian n'a jamais été une série caractérisée par de belles couvertures, celle de Lauffray, outre le fait qu'elle soit passablement ratée selon moi, est aussi à 1000 lieues des couvertures habituelles de Valérian. On croirait une couverture standard d'une série de SF comme il en existe des brouettes.
Il y a ensuite une maquette revue et passablement moche. J'aimais jusqu'alors la présence du vaisseau de Valérian et Laureline dans la barre de titre. Nous avons désormais un gros placard de lettres qui ressemblent à du Word Art. Et surtout...
surtout...
Sur les albums précédents, il était question des aventures de Valérian et Laureline.
La nouvelle maquette, également utilisée pour les intégrale, a gommé Laureline, se concentrant sur le seul Valérian.
Pourtant, Valérian et Laureline ont toujours fait jeu égal. Laureline aurait même plutôt l'avantage sur ce bourrin de Valérian. Il faut croire qu'un héros est considéré comme plus vendeur.
Passé cela, que vaut cet album ?
Dans l'ensemble, il est plutôt réussi.
La trait plutôt réaliste de Lauffray fonctionne bien et connaît un contrepoids bienvenu avec le scénario de Lupano, qui ne manque pas de second degré. Ce dernier a imaginer une intrigue amusante qui place Valérian et Laureline dans une position bien inconfortable. Alors qu'ils sont sensés appréhender un androïde accusé d'entretenir non pas un mais deux paradis fiscaux dans ses circuits, ils se retrouvent à devoir réparer une boulettes des Shingouz. Ceux-ci ont en effet perdu la Terre aux cartes. Pour ne rien arranger, un thon quantique vient encore apporter du piment à cette histoire.
Rien d'inoubliable en soi, mais le récit est efficace et amusant. le contrat est rempli pour les auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bergson
  03 octobre 2017
une histoire de Valérian un peu en dehors de la série et fait par des petits jeunes, amène un peu de peps à cette série qui ronronne un peu sur les 2 derniers album.
Un scénario où on retrouve Laureline et Valérian qui recherche un robot qui a 2 paradis fiscaux dans les circuits, monsieur Albert en 4L interstellaire, les Shingouz qui ont perdu la terre la terre aux cartes : l'histoire est plutôt bien partie pour le lecteur et pas bien engagée pour les héros de cette bd
Lisez le pour vous faire une opinion
Commenter  J’apprécie          10
mimisse2005
  30 septembre 2017
J'ai bien aimé se livre mais je préfère la version du film c'est plein d'aventures et de romance mais sa m'a pas trop convaincu
Commenter  J’apprécie          10
LorenaMagda
  25 septembre 2017
J'ai beaucoup aimé cette reprise de Valerian, c'est un bel hommage, original, un peu barré, drôle et attachant!!
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (5)
Sceneario   06 octobre 2017
Ça a donc le gout d'un très bon Valérian, ça en a le reflet, mais cela reste du Lupano et Lauffray, avant tout !
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   06 octobre 2017
Pour la seconde fois, Christin & Mézières prêtent Valérian et Laureline à d'autres auteurs, le temps d'un album. Après le bidonnant Larcenet, c'est au tour de Lupano & Lauffray de dévoiler leur vision de la série : pleine d'action !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   26 septembre 2017
Fidèle dans l’esprit, mais différent dans la lettre, ce nouvel opus de Valérian par… démontre qu’avec du vieux, il est toujours possible de faire du neuf… à condition de le faire, comme ici, avec talent.
Lire la critique sur le site : BDGest
LeMonde   25 septembre 2017
Le scénariste Wilfrid Lupano et le dessinateur Mathieu Lauffray réinterprètent, pour un album, la série BD de Christin et Mézières, adaptée cette année à l’écran par Luc Besson.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Bedeo   22 septembre 2017
Plus qu’un simple hommage, c’est un très bon album SF, mais aussi une critique de notre société qui nous est proposé. En espérant que le prochain album de nos agents du Service Spatio-Temporel soit tout aussi bon !
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   24 septembre 2017
C'est ce qu'on appelle le paradoxe des androïdes... Plus ils sont perfectionnés, plus ils sont fascinés par les technologies primitives.
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   27 septembre 2017
Même artificielle, la vie est sacrée !
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Wilfrid Lupano (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilfrid Lupano
http://www.librairiedialogues.fr/ Mikaël de la librairie Dialogues nous propose ses coups de c?ur du rayon Bande dessinée : "Valérian, Shingouzlooz.inc" scénario de Wilfrid Lupano, dessins de Mathieu Lauffray (Dargaud), "Le meilleur ami de l'homme" de Didier Tronchet, dessins de Nicoby (Dupuis) et "L'île aux remords" de Didier Quella-Guyot, dessins de Morice (Bamboo). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Élise le Fourn.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
+ Lire la suite
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le singe de Hartlepool, de Lupano et Moreau

A quelle époque se situe l'histoire ?

1714
1814
1914

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : Le singe de Hartlepool de Wilfrid LupanoCréer un quiz sur ce livre