AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les mystères de Kioshe, tome 1 : Le coeur de Talris (7)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
coquinnette1974
  03 novembre 2018
Le coeur de Talris est une novella qui m'a été envoyé par son créateur, Benjamin Lupu ; que je remercie chaleureusement.
Le coeur de Talris est la première histoire des Mystères de Kioshe, une série d'enquêtes de fantasy dans la grande cité marchande de Kioshe.
Tirséa Mortevue est une magicienne misérable qui vit dans le Fond, la basse ville de la cité de Kioshe.
Quand un éminent marchand des Tours blanches est assassiné dans des circonstances troublantes, son ancien maître fait appel à elle pour percer le mystère de sa mort.
L'enquête la mène de rebondissements en découvertes, aux quatre coins de la ville.
J'ai apprécié de lire le coeur de Talris. Lecture courte, moins de 50 pages, mais très intéressante :)
Dans cette première enquête, l'auteur pose les bases des Mystères de Kioshe. On découvre la cité, les bas fonds et j'ai trouvé ce monde crée par Benjamin Lupu fascinant et prometteur.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Tirséa. C'est une magicienne aveugle, il est évident qu'elle a un certain vécu et son passé est intriguant. Pour le moment on n'en sais pas trop sur elle mais c'est un personnage très prometteur.
L'ambiance de cette novella m'a beaucoup plu, le fait qu'on trouve des créatures magiques, du mystère..
C'est très rythmé, à aucun moment je ne me suis ennuyée vu le nombre de rebondissements ; et sans pour autant me perdre.
Je suis ravie de la découverte et j'espère avoir l'occasion de lire les prochaines enquêtes des Mystères de Kioshe :)
Je mets quatre étoiles, et si vous avez l'occasion n'hésitez pas à aller vous aussi faire un tour dans les bas fonds.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Yumiko
  29 octobre 2018
J'aime de plus en plus les romans courts de type novella, car ils permettent de condenser l'histoire et d'avoir un fil rouge qui se délie sans temps morts. Après bien sûr, cela peut aussi être un problème si l'histoire est trop survolée et pas assez développée, ce qui frustre fortement et donne une impression d'inachevé. Soyez rassurés, ce n'est de loin pas le cas ici!

Ce n'est pas la première série que je lis qui se décline sous forme d'épisodes et je dois dire que j'adore ça! Chaque tome est une nouvelle histoire et permet d'en apprendre plus sur les personnages et sur l'univers créé par l'auteur, de quoi donner envie d'en apprendre toujours plus et de suivre de près les différentes parutions.

Cela est entièrement le cas ici avec ce premier épisode où nous découvrons Tirséa et une enquête bien étrange qu'elle va devoir mener. Autant dire que nous sommes plongés dans le vif du sujet dès le départ et que nous dévorons ce roman de bout en bout. Tirséa est un personnage qui intrigue et qui passionne, ce qui aide grandement à développer l'intérêt du lecteur, mais elle n'est pas la seule, car tous les personnages que nous côtoyons ont vraiment de quoi attiser notre intérêt (mention spéciale au familier de Tirséa sur lequel j'ai complètement craqué!).

Bien sûr, il s'agit du premier épisode, donc, forcément, nous sommes un peu frustrés de ne pas en savoir plus sur les personnages et sur l'univers, mais cela ne rend le tout que meilleur et ne nous donne qu'une hâte: lire la suite! L'auteur nous propose un début de série qui donne envie de poursuivre l'aventure et qui est déjà bien construit et développé, le tout servi par un style qui sert admirablement bien son récit.

En bref, je suis passée à deux doigts du coup de coeur et je me réjouis d'avance de découvrir la suite des aventures de Tirséa et de ses compagnons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
pam54
  13 septembre 2018
J'ai découvert avec curiosité Les Mystères de Kioshe, le premier tome du Coeur de Talris de Benjamin Lupu.
Ce qui saute aux yeux dès le début, c'est la grande diversité des personnages mais aussi la nature des liens qui les unissent.
Cependant l'auteur est bien avare en révélations dans ce premier épisode. Il place son univers, ses intrigues et ses personnages mais nous laisse que très peu d'indices sur ces derniers. Nous pouvons juste supposer que le personnage de Tirséa Mortevue, une femme au caractère bien trempé, cache un passé mystérieux si l'on considère sa condition actuelle dans les bas-fonds. Elle est différente des héroïnes habituelles, elle est atteinte de cécité et n'est plus toute jeune d'après son visage marqué.
L'intrigue est intéressante, il y a de l'action et les personnages sont très attachants. Les lieux et l'ambiance y sont décrits de manière détaillée, ce qui permet de plonger rapidement dans cet univers inconnu aux accents magiques, où se côtoient de nombreuses créatures tels que des gobelins, des ogres ou bien encore des nains.
La plume de l'auteur est agréable à lire, on se laisse très facilement emporter au coeur de la Grande Kioshe et c'est avec une légère frustration que l'on referme ce livre. J'aurais aimé prolonger l'aventure. Je ne suis pas très fan des nouvelles ni même des histoires courtes, mais ici le charme a opéré et l'auteur m'a convaincue. La seule petite remarque que l'on pourrait faire, et qui revient régulièrement dans mes avis, concerne le vocabulaire. Il est riche, varié et bien adapté à ce genre de récit, par contre des notes en bas de page auraient été les bienvenues même si l'on vient de me faire remarquer que ma liseuse possédait un dictionnaire très pratique pour pallier à ce genre de situation.
Donc si vous aimez les mystères et la Fantasy, je vous invite à découvrir Benjamin Lupu avec le premier épisode du Coeur de Talris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ManedWolf
  11 mars 2019
Un texte court et très sympa !

Malgré son format, on est immédiatement plongés dans l'univers de Kioshe, ses bas-fonds et son folklore haut en couleurs. Je suis assez bluffée par cette immersion parfaitement maîtrisée, pas besoin de longue introduction pour prendre ses marques.

L'enquête en elle-même ne traîne pas non plus, sans nous faire ressentir pour autant d'empressement : le rythme est savamment dosé, on suit chacune des actions avec une grande fluidité et on n'a pas le temps de s'ennuyer.

J'ai également beaucoup aimé le ton humoristique et décalé, qui annonce de belles choses pour les prochains tomes. La plume fonctionne parfaitement avec le ton du récit, les phrases sont élégantes, bref tout s'enchaîne sans effort.

Finalement, je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j'ai vraiment aimé me plonger dans cet univers très énergique. Je pense lire la suite pour retrouver les différents personnages, et je salue le travail très léché (surtout venant d'une auto-édition, chapeau !). Très belle surprise donc !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MartheD
  20 mars 2018
Je suis tombée par hasard sur ce roman court de fantasy (une cinquantaine de pages) pour Kindle. C'est un récit auto-édité. Il est présenté comme une enquête de fantasy. Ici pas de prophétie, de batailles épiques, de rois ou de princesses mais une magicienne qui a perdu la vue. On comprend qu'elle est affectée par une maladie magique. On apprend également qu'elle a été chassée de la Maison des curiosités, une sorte d'université, et vit dans les bas-fonds. Son ancien maître lui demande de l'aide pour résoudre un meurtre. C'est bien de la fantasy et c'est une enquête. Ce roman est une sorte de pilote. On y découvre l'univers (la ville de Kioshe) et les personnages. On devine leurs passés et on entrevoit pas mal de suites possibles. le style est plaisant. J'avoue m'être attachée aux personnages qui peuvent être assez drôles et bien typés. Faire de son héroïne une magicienne aveugle qui a passé la quarantaine n'est pas banal en tout cas. A suivre dans un second mystère dont la première scène est révélée à la fin du roman. Il y a bien des pépites dans l'auto-édition :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Senrys
  24 mars 2019
Ichaz continuait d'appeler son maître avec des accents désespérés. Mais la gorge de Boraphis n'émettait que des sifflements et des gargouillis inquiétants. Des larmes douloureuses coulaient sur ses bajoues. Alors l'intendant se mit à hurler pour demander de l'aide. Tirséa Mortevue est une magicienne misérable qui vit dans le Fond, la basse ville de la cité de Kioshe. Quand un éminent marchand des Tours blanches est assassiné dans des circonstances troublantes, son ancien maître fait appel à elle pour percer le mystère de sa mort. C'est l'occasion inespérée d'échapper à sa condition et à son mystérieux passé. L'enquête la mène de rebondissements en découvertes, aux quatre coins de la ville.



Ce cours récit nous met tout de suite dans le vif du sujet, Boraphis Ménakan est assassiné alors qu'il prenait son bain pour se reposer d'une dure journée. Accompagné par une servante répondant au nom de Nissim, celle-ci survivra mais pas son maitre .. voilà qui dresse tout de suite la ligne conductrice de ce roman. Qui est cette jeune servante ? Pourquoi son maitre est-il mort à ses côtés ? Ou a t-elle fuit si rapidement après la mort de celui-ci ?



Les soupçons vont tout de suite se porter sur elle. Une simple servante qui prend la fuite après la mort étrange et inexplicable de son maitre ... voilà qui fait d'elle la suspecte parfaite. Mais pour en découvrir plus sur ce qui a pu se passer lors de ce bain mortel et l'interroger, encore faudrait-il la retrouver !

Télistèdre, le recteur de la Maison des curiosités, se verra confier malgré lui l'enquête sur le meurtre de Boraphis. Cela l'enchante tellement qu'il va être obligé de demander de l'aide .. et pas à n'importe qui, à son ancienne Première Apprenti, Tirséa Mortevue.

Tirséa est une magicienne .. mais une magicienne aveugle. Heureusement que son familier est là pour l'aider ! Liée à celui-ci, elle peut voir au travers de ses yeux et lui donner des ordres, mais il y a toujours un prix à payer lorsqu'on utilise de la magie.

Télistrède lui confira donc cette étrange enquête sur la mort de Boraphis ainsi que l'aide de son apprenti actuelle, Ivriane, qui est aussi une mage. Lors de l'enquête dans les bas fond de Kioshe, Tirséa et Irvriane recevront également l'aide d'un compagnon de route de la magicienne aveugle, un gobelin répondant au nom de Ziûrn. C'est ainsi que ce trio hors norme commencera à enquêter ... mais il semblerait qu'ils ne soient pas les seuls à s'intéresser à ce mystère ...



L'histoire a un rythme soutenu qui nous permet de nous immerger très rapidement dans l'histoire. Nous vivons en même temps que les personnages cette enquête des plus troublante ! Au fur et à mesure que l'enquête avance, de nouveaux éléments viendront surprendre le lecteur et lui apporter autant de questions que de réponses. L'intrigue principale de ce roman est détonnante ainsi qu'inédite, ce n'est pas une banale histoire de meurtre à résoudre ... non, il y a beaucoup plus en jeu derrière tout ça, mais impossible d'en savoir plus en ne lisant que ce premier tome. La suite devrait nous apporter de nouveaux éléments et sans nul doute ... de nouvelles questions !

Foncez lire ce premier tome du Coeur de Talris pour partager avec Tirséa, Ivriane et Ziûrn une formidable enquête !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nenvyal
  09 décembre 2018
C'est une novella courte, environ 50 pages et encore moins concernant l'histoire. Je dois dire que j'ai adoré ces courtes pages. C'était à la fin assez et en même temps trop peu. Dès la première phrase, je me suis mise dans le bain, avec cette écriture agréable, un brin enchanteur et « typique » de la fantasy.

Nous découvrons l'univers, en étant jetés dedans tête la première et en essayant de comprendre son fonctionnement. J'étais un peu perdue au départ, avec le gouvernement, la hiérarchie ou la présence de la politique. Être humain, Gobelin ou Ogre se côtoient. Ça devient plus compréhensible au fur et à mesure. C'est mystérieux, prenant. J'ai adoré découvrir l'histoire et l'intrigue autour d'un meurtre. Je n'en dis pas plus.

Avec ces 50 pages, nous n'avons pas tout vu. Cet univers a l'air très riche, les quelques informations sur ce premier épisode m'a mis l'eau à la bouche. Va-t-on découvrir autre chose ? Approfondir le peu de connaissance qu'on a ? L'environnement est bien développé. J'imaginais marcher dans la rue en même temps que les personnages, ou me balader dans le palais, ou encore regarder les habitations. Une atmosphère mystérieuse, secrète, un peu mystique avec ce brin magique. Elle n'est pas pesante, ce n'est pas cette sensation, juste cette dualité de classe sociale. J'a-do-re. Tout ça à l'aide de cette écriture, où on sent l'atmosphère grâce aux détails, où le ton et l'imagination sont donnés.
Les personnages sont diversifiés, intéressants et bien énigmatiques. Énormément de questions sans réponses. Pourtant, l'intrigue principale bien menée, bien mystérieuse et bien réglée nous apporte autant de questions et de réponses. J'avais peur du format, pas que ça soit une novella, pour le nombre de pages. Finalement, je ne suis pas déçue, une dynamique maîtrisée, nous sentons une densité spécialement dans l'enquête puis dans le quotidien des personnages et des informations qu'on peut nous donner. C'est étoffé et pourtant ce n'est que 50 pages, même si on en enlève les présentations. Juste nous mettre l'eau à la bouche. Déjà la fin ? Parallèlement à cette intrigue, quelque chose se forme avec les personnages. Quel est leur passé ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Nous avons des réponses mais surtout le néant. J'avoue j'ai un petit faible pour Tirséa, femme aveugle et magicienne. On a nos préférences. Ivriane, conditionnée, va se poser des questions. Ziûrn, gobelin, pipelette qu'on adore dès qu'on le rencontre.

La seule chose, c'est que c'est trop court. =P J'aurais aimé quelques pages de plus. L'enquête est bien faite mais j'ai soif de ce monde magique. Certes, c'est juste le premier épisode, ça ne gêne en rien le mystère du palais (juste parfait car il n'y a pas de longueurs).


Un premier tome de novella de 50 pages entraînantes et captivantes. Une intrigue mystérieuse avec un univers très riche dans lequel les personnages sont diversifiés et énigmatiques. L'auteur, a une plume qui nous transporte, nous fait imaginer et sentir. C'est maîtrisé, ça se ressent du début à la fin. Je ne demande qu'à lire la suite !
Lien : https://de-fil-en-histoire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre