AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221220726
Éditeur : Robert Laffont (02/07/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« Si la police ne peut rien pour vous, n’hésitez pas à faire appel à moi. »

Une chambre en colocation, un permis de résidence et un job dans une bibliothèque : les années de galère de Kouplan sont définitivement derrière lui ! Toutefois, il y a une chose qu’il ne parvient pas à se sortir de la tête : qu’est-il arrivé à son frère, arrêté en Iran il y a huit ans ? En se lançant à sa recherche, il croise la route de neuf immigrés illégaux qui, comme lui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
celine85
  04 juillet 2020
« Là où se trouve le coeur » est le dernier volet de la tétralogie Kouplan, détective sans papiers. Les précédents volets « Chacun sa vérité », « Ca ne coûte rien de demander » et « Libre comme l'air » sont sorties chez Pocket. Pour ma part, j'avais juste lu « Ca ne coûte rien de demander », livre par lequel j'avais découvert cette auteure en trouvant son roman dans une boite aux livres de ma ville. J'avais l'opportunité de recevoir ce dernier tome et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé le personnage au profil bien particulier de Kouplan. Si vous souhaitez le découvrir, je vous conseille de lire les précédents volets sinon vous ne comprendrez pas la psychologie du personnage et le coté « détective sans papier » si vous commencez par celui-ci. Moi j'ai ressenti un manque en passant du tome 2 ou tome 4.
On retrouve donc Kouplan qui est sorti de ses années de galère mais qui a une obsession en tête : rechercher sa famille iranienne et notamment son frère Nima et ses parents.
On le suit également dans l'aide qu'il veut apporter à 9 réfugiés qui comme lui dans le passé, se font exploiter par un patron malhonnête.
Sara Lovestam aborde dans ce roman des sujets actuels de notre société (le sort des réfugiés et sur la transsexualité) et amène le lecteur à se questionner.
Date de publication : le 2 juillet 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
gruz
  06 juillet 2020
Épisode quatre des aventures de Kouplan, sans-papiers iranien qui se mue en détective clandestin en Suède. Suite et fin, Sara Lövestam a annoncé dès le début que le parcours de ce personnage unique serait une tétralogie.
Il y a des séries qu'on peut allègrement lire dans le désordre. Ce n'est pas vraiment le cas de celle de Kouplan, sauf à passer à côté de nombre d'émotions. Car c'est avant tout le parcours d'une personne, fuyant son pays, vivant dans les bas-fonds suédois, travaillant sur son identité sexuelle.
Il enquête, mais imaginer les romans de Lövestam comme des polars traditionnels serait vraiment réducteur (même si elle a obtenu le « Grand prix de littérature policière » en Suède pour le premier tome).
Pour cet ultime épisode, Kouplan est en quête. de soi (rien de nouveau, c'est le thème principal de ces quatre romans), de son frère, et de justice. Contre ceux qui l'ont exploité à son arrivée en Suède, qui l'ont agressé, traité plus bas que terre. Et qui continuent à le faire avec d'autres immigrés illégaux, depuis qu'il s'est enfui.
Oui, cette histoire touche directement Là où se trouve le coeur. A la poursuite de sa place dans la société, de son genre, de ses proches. de son âme.
Et pour se trouver, il faut aussi donner du sens. Kouplan va donc venir en aide à neufs réfugiés, exploités dans des conditions ignobles, pour tenter de leur redonner ce qu'ils ont perdu. Leur droit de vivre et non de survivre, la liberté, et d'être traités comme n'importe quel suédois, n'importe quel humain (et sans risquer la mort, au passage).
Sara Lövestam a une manière bien à elle de raconter des histoires. En décalage avec la production de masse du genre, en injectant dans chacune de ses phrases une profonde humanité. Pas uniquement de grands principes (très présents), mais aussi de belles valeurs humanistes qui se confrontent à la dureté du monde.
Une fois de plus, l'ambiance est différente dans ce quatrième épisode, davantage dans l'émotion, jouant moins de ses pointes d'humour anticonformiste. Sans pour autant tomber dans un quelconque côté larmoyant, ce n'est pas le genre de la maison.
Se prendre en main, contre le sort, c'est possible. Kouplan vient de si loin que s'en est une preuve exemplaire. Lui, maintenant intégré et en phase avec son identité de genre, veut aider les autres à en faire autant. Et par là même, s'aider lui-même.
N'attendez pas un récit survolté, tout est mesuré pour être au plus près des personnages. Et l'écriture est directe, sans chercher à en mettre plein la vue, pour se fondre en eux.
La tolérance de la différence sont au centre de tous les livres de Sara Lövestam, Là où se trouve le coeur en est l'ultime preuve. Un roman qui clôture parfaitement cette série autour de Kouplan, qui va infiniment nous manquer.
Lien : https://gruznamur.com/2020/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
nath74gri
  25 juin 2020
J'ai beaucoup aimé ce 4ème roman de la série sur Kouplan "détective sans-papiers" : Là où se trouve le coeur de Sara Lövestam. (traduit par Cécilia Klintebäck).
Je n'ai pas lu les deux premiers tomes mais j'avais beaucoup aimé le tome 3 "libre comme l'air" et celui ci est également très bon.
On retrouve Kouplan avec son permis de séjour, un stage et un logement en colocation. Tout va mieux pour lui sauf qu'il n'a aucune nouvelle de sa famille Iranienne, son frère et ses parents. Mais difficile de le retrouver quand il était une soeur et une fille et qu'il est devenu un frère et un fils car Kouplan est transgenre.
Tout en aidant un groupe d'immigrés illégaux exploités par le même patron dont lui même a subi des abus, il part à la recherche de sa famille.
C'est très émouvant par moment et j'aime beaucoup ce personnage de Kouplan, très particulier mais très attachant. Ce livre termine la quadrilogie avec panache.
Je recommande vraiment !
Merci à La Bête noire pour leur confiance.
Parution le 2 juillet 2020.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Sara Lövestam (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sara Lövestam
Chacun sa vérité - Sara Lovestam - Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre