AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213711593
Éditeur : Fayard (17/10/2018)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Chi Chi est une jeune fille comme les autres.Sauf qu'elle ne ressemble pas du tout aux posters des magazines. Et que le principal du Lycée écorche son nom quand il fait l'appel.Chi Chi aurait préféré s'appeler Marie, Isabelle ou Sophie. D'ailleurs, Ama dit qu'elle est une «  banane  »  : jaune à l'extérieur et blanche à l'intérieur.Chi Chi a grandi dans le Treizième qu'elle arpente chaque soir pour livrer les plats du restaurant familial L'Extrême-Orient. Elle a l'i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  06 mars 2019
Ce roman était au rayon nouveautés de ma médiathèque et je l'ai pris sans en avoir entendu parler avant. Et bien m'en a pris : quel vent de fraîcheur et d'humour !
Ne sachant pas où le chasser : roman adulte/roman adolescent , je vous dirais qu'il convient à tou(te)s... Comme il raconte la vie d'une adolescente d'origine asiatique (deuxième génération) qui vit dans le 13° arrondissement de Paris, j 'ai beaucoup pensé à "Kiffe kiffe demain" de Fazia Gaïne, tout en me mortifiant parce que c'est très réducteur de comparer deux livres sous prétexte qu'ils parlent du même sujet : émigration/ intégration des nouvelles générations et qu'ils ont le même ton . Cela démontre qu'il n'y en a pas tant que ça … Et ça c'est triste et le roman ne l'est pas du tout !
Chi Chi habite au 30 ième étage d'une tour du 13° , connu comme le "quartier asiatique" , elle vit seule avec sa mère qui tient un restaurant . C'est une adolescente intelligente qui fréquente un lycée international mais qui est en manque de repères, et qui est en train de "dégringoler" scolairement parlant... Mal à l'aise dans son école un peu trop bourge, un peu trop " blanche", révoltée de n'avoir aucune réponse sur l'identité de son père et le passé de sa famille, décalée par rapport à la culture que cherche à lui imposer sa famille, Chi Chi est très mal dans sa peau. Il faudra un malheureux événement pour que tout se remette dans l'axe et que la vie sourit à nouveau à Chi Chi.
C'est un roman très instructif (et délicieux !) sur nos différences, les difficultés d'intégration, notre indifférence, les décalages.
Chi Chi est un personnage pleins de piquants mais adorable qui regarde le monde avec des yeux remplis d'humour. On sourit beaucoup.
Je prédis à Grace Ly, dont c'est le premier roman , une carrière fabuleuse , car sa plume est savoureuse , délicate, drôle , malicieuse et lucide . Je la suivrais avec plaisir dans ses nouvelles aventures.
A la fin du roman , elle remercie Fazia Gaïne…
C'était quand la dernière fois que j'ai croisé en France , dans les livres ou les films , une jeune fille d'origine asiatique ? C'était dans Diva . Cela fait longtemps, trop longtemps …
"Kiffe Kiffe demain" , l'intégration ! ;-)
Jeune fille modèle : que du bonheur !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          584
kateginger63
  07 décembre 2018
Le choc des cultures ou l'histoire d'une jeune fille qui a un pied en France et l'autre en Asie
*
Vous vous souvenez peut-être de mon ressenti de lecture du roman "Tout ce qu'on ne s'est jamais dit" de Céleste NG . Cette auteure d'origine asiatique, vivant aux USA qui parle de la difficulté d'intégration des enfants de 1ère génération d'origine étrangère.
*
Dans ce roman assez court, l'auteure, Grace Ly, elle aussi d'origine asiatique et née en France, raconte l'histoire de Chi Chi, sino-cambodgienne et française, se posant des questions sur ses racines, son identité, sa place dans sa famille.
Je suppose que l'auteure s'est largement inspirée de sa propre vie.
*
Chi Chi, habitant Paris, adolescente un brin perturbée, déroule petit à petit ses tracas, son incapacité à percer l'armure blindée de sa mère et aussi son combat à vouloir être différente.
Oui, quelle difficulté de vivre entre la tradition et la modernité, coincée dans le restaurant familial, à essayer de se comporter comme une jeune fille modèle "qui rentre dans le moule français". Et devoir subir des moqueries permanentes sur son statut de "banane" (jaune à l'extérieur, blanche à l'intérieur).
*
Une communauté silencieuse et discrète qui souffre des à-prioris. La difficulté de se savoir différente. Se fondre dans la masse. Briser le silence de ces non-dits dans sa famille. Voilà tous les tourments de CHi Chi.
Un passé qui lui revient en pleine figure au moment de l'accident.
Et Chi Chi comprendra enfin que la foi et le courage ont été les moteurs de cette intégration.
*
Libérer les mots permettra d'expliquer à la jeune génération toute la richesse et les racines de leur culture.
*
Un texte fort, émouvant, assez court et teinté d'humour. Des clichés qu'on connaît tous (ah le riz cantonais et la serveuse qui esquisse un non-sourire quand on réclame du pain). J'ai passé un très bon moment , passant du rire aux larmes , en une seule page!
*
Lu grâce à Netgalley.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
stokely
  12 novembre 2018
Un récit frais et touchant avec ce personnage de Chi-Chi que l'on suit entouré de ses tatas, de ses oncles, de sa mère et du restaurant de celle-ci avenue De Choisy dans le 13ème arrondissement parisien.
On suit Chi-Chi dans son quotidien au lycée, sa rencontre avec Nabil , au salon de coiffure d'une de ces tantes, le quotidien d'Ama sa mère qu'elle aide autant qu'elle peut au restaurant.
Et puis il est également question de recherche de l'identité de Chi Chi elle ne connait pas son père et très peu l'histoire de sa famille d'on personne ne parle.
Tout va basculer quand Ama sera hospitalisé ce qui va chambouler la vie de Chi Chi elle va alors questionner sa famille au sujet de ses origines et de leurs parcours pour venir jusqu'en France.
J'ai passé un bon moment de lecture entre sourire et moment plus émouvant avec Chic-Chi et j'ai pu très facilement localisé les lieux mentionnés car je connais très bien ce quartier parisien.
Commenter  J’apprécie          210
amaryllis
  14 mars 2019
Un roman découvert un peu au hasard, mais une découverte à la fois plaisante et intéressante.
C'est l'histoire d'une jeune fille chinoise, qui évident subit tous les clichés du genre, elle est dans un lycée privé et elle ne comprend pas pourquoi sa mère s'échine tant ainsi que sa famille à ne pas faire de vagues, à se faire discret.
Mais la vie va donner une leçon à cette jeune fille, elle va découvrir peu à peu l'histoire de sa famille, l'histoire de la Chine et surtout des chinois du Cambodge. Une histoire très intéressante qui permet de découvrir l'histoire d'une famille et la grande Histoire, une singularité que je ne connaissais pas, noyée moi aussi dans les clichés du genre véhiculés par la façade du Paris XIIIe mais derrière cette vitrine, il y a des histoires singulières et l'autrice nous fait découvrir l'envers du décor.
Un roman qui est aussi très drôle, en effet les situations vont être cocasses surtout que la jeune adolescente va rencontrer Nabil et deux cultures qui vont se rencontrer, se confronter. Et puis il y a aussi un drame, on le pressent dès le début car la jeune fille ne connaît pas son père et c'est tout le noeud du problème. Un roman résolument optimiste, qui donne la pêche, nous fait sourire, et nous émeut tout à la fois. Un roman à conseiller à tous car c'est frais, ça change et c'est surtout très instructif. On trouve tout dans ce roman. Génial !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  11 janvier 2019
Quand j'ai ouvert ce livre, j'ai découvert qu'il était placé sous l'égide de Faïza Guène, ce qui est pour moi une très bonne nouvelle puisque j'aime beaucoup cette autrice.
Ce premier roman aux courts chapitres, un peu comme des articles de blog, nous fait découvrir le monde de Chi Chi, une adolescente qui voudrait être comme les autres. Elle a une double culture, ce qu'elle ne considère pas comme une chance, entre rejet des traditions et difficultés à s'intégrer dans un établissement prestigieux. Il faut dire qu'aux yeux de certains, toutes les cultures ne se valent pas - dissimulant sous une bonne couche de bienveillance un bon vieux racisme.
Au fur et à mesure que les pages se tournent, assez facilement il faut bien le dire tant l'écriture est agréable à lire, nous découvrons le parcours de Chi Chi vers la réconciliation avec les siens, avec qui elle est, et aussi la découverte du parcours de sa famille. Les mots, elle les avait bien entendus avant, pourtant, elle était loin d'avoir approfondi tout ce qu'ils recouvraient - ou comment, finalement, redécouvrir l'importance de ses racines.
L'élément déclencheur, c'est un choc, au beau milieu du livre, un événement qui lui impose de reconsidérer ce qu'elle a vécu, et aussi de poursuivre tout ce qui a été entrepris avant. Il lui permet aussi de mesurer la solidité de sa famille, jusqu'au bout de chaque branche, de chaque bourgeon.
Un livre pour aller au-delà des clichés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Lexpress   28 décembre 2018
Grace Ly ne se départit jamais de son ton enlevé, brossant avec esprit une galerie de savoureux personnages secondaires dans ce roman qui, in fine, rend un bel hommage à sa double culture. Et balaie bien des poncifs.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   05 mars 2019
- Tu viens d'où ?
- Du Treizième.
- Non, mais… Tu viens d'où , VRAIMENT ?
- Bah, je suis née Boulevard de l' l'Hôpital .
- Non, mais… ta famille ?
On m'avait souvent posé cette question. Si je disais la vérité, ça ne suffisait jamais. Les gens voulaient que je remonte le temps jusqu'aux visages inconnus dont les photos trônent au- dessus de l'autel aux ancêtres. Ils voulaient entendre des légendes peuplées de geishas, de Roi des Singes, et d'empereurs cruels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
iris29iris29   05 mars 2019
Certaines langues maternelles sont plus riches que d'autres. Celle des enfants de diplomates du Lycée International par exemple. On appelle leur parents des "expatriés", et [ le proviseur ] trouvait leur " franglais " très charmant. Alors que des gens comme ma mère, on les appelle des "immigrés " et leur accent est la risée des inspecteurs sanitaires et des humoristes à la radio.
Commenter  J’apprécie          201
iris29iris29   05 mars 2019
"Extrême Orient" , c'est son nom . L'enseigne lumineuse juste en dessous précise : "restaurant chinois", alors qu'on y sert aussi des nems vietnamiens, des samoussas indiens, du jus de coco martiniquais… et des glaces "Mystère", au cœur de vanille meringué, enrobés de cacahouète pilé et d'un seul et unique mystère : on ne les trouve qu'au menu des restaurants chinois.
Commenter  J’apprécie          190
iris29iris29   07 mars 2019
Sur l'affiche [ "Choisir son orientation" ], un représentant de chaque corps de métier souriait, dans son uniforme manifestement jamais porté. Ça me faisait penser à la pochette de " YMCA" des Village People. Un chef indien, un policier, un ouvrier de chantier, un infirmier militaire, un motard et un cowboy. Ils avaient l'air de bien s'amuser. (…)
" Mon préféré, c'est l'infirmier militaire . Ça doit être quelqu'un de bien."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
iris29iris29   10 mars 2019
Quand notre corps veut se libérer, il faut le laisser. On éternue pour faire sortir les toxines, on tousse pour évacuer les microbes, on va aux toilettes pour se soulager de choses devenues inutiles. Ça ne devrait pas déranger les autres. La vraie question, c'est pourquoi s'en cacher ? Pourquoi se brider ? " La dernière chose que je souhaite , c'est de vivre bridée.
Commenter  J’apprécie          120
autres livres classés : double cultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1577 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..