AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La Rose écarlate, Tome 1 : Je savais que je te rencontr.. (109)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Under_the_Moon
  13 novembre 2016
Maud est une adolescente épanouie grâce à l'éducation atypique - pour son époque - qu'elle a reçue. Son père, un forgeron dans le Périgord, lui a enseigné tout ce qu'elle sait (et elle en sait pas mal !) sur le maniement de l'épée. D'ailleurs il lui en offre une très belle le jour de ses 18 ans. Mais dans la nuit... un homme assassine son père et la vie de Maud bascule... La voilà partie pour Paris chez un grand-père dont elle ignorait l'existence et qui veut faire d'elle une mondaine.


Une histoire de capes et d'épées très rafraîchissante. Une romance qui fait penser à Robin des Bois, au Bossu et bien d'autres. On sent bien que l'auteur sème beaucoup d'indices qui seront exploités dans les tomes suivants. Par exemple, la première planche se déroule en Cappadoce (en Turquie), puis on passe au Périgord et finalement à Paris. Mais pourquoi ? Intriguant...

Une héroïne éprise de liberté et de justice, c'est de bonne guerre quand on a 18 ans. Mais au XVIIIème siècle, c'est une autre affaire ! Et il y a ce justicier masqué, le Renard, bandit de grand chemin qui détrousse les riches et redistribue son butin aux pauvres : l'idole de Maud !
Je me suis laissée surprendre par cette bande dessinée aux graphismes très proches du manga et au scénario dynamique. J'ai hâte de découvrir la suite ! (et ma fille aussi ! )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
NathalC
  26 janvier 2017
Des dessins magnifiques, entre dessins de bd traditionnels et mangas. Très attractif. Cela explique mes 3 étoiles.
En revanche, le scénario est un peu faible, prévisible et limite série B. Dommage.
Commenter  J’apprécie          240
claireo
  31 mars 2017
Dessins chatoyants et virevoltants, aventure et mystère, héroïne attachante et révoltée, voilà une bande dessinée qui a beaucoup de succès auprès des ados.
Commenter  J’apprécie          220
harmo20
  24 juillet 2014
La couverture m'a attiré l'oeil, je me suis penchée sur cette bande-dessinée et je m'étais dis, tiens elle a l'air pas mal ! Finalement, elle est plus que pas mal car j'ai adoré.

La base de l'histoire s'installe dans ce premier tome, on découvre les personnages, l'univers de l'auteure, son style d'écriture et aussi son pinceau.
Tout d'abord, les illustrations, je les ai trouvés très coloré, très vivants. Je voyais défiler la bande-dessinée dans ma tête comme dans un film. Les coutumes de l'époque sont respectées, les mimiques des personnages sont voyants selon les scènes, les combats sont très bien dessinés.
Pas à dire, l'illustratrice a un très beau coup de crayon !

L'intrigue, je l'ai trouvé prenante. On rencontre Maud, une jeune femme qui vit normalement avec son père, jusqu'au jour où il se fait assassiner à cause d'un carnet. Maud va vouloir se venger mais elle va devoir aller vivre chez son grand-père qui est une personne noble. Maud ne va pas se laisser impressionner pour toute cette richesse…

J'ai trouvé les personnages très attachants, c'est une bande dessinée donc ça se lit très vite mais de suite je me suis attachée à Maud. Elle est jeune donc c'est vrai que cette bande-dessinée est conseillée pour les adolescents, mais personnellement, ça ne m'a pas dérange, c'est sans prise de tête, agréable à regarder et très prenant.
J'ai beaucoup apprécié le fait de prendre Robin des Bois avec le Renard, ça donne une touche de déjà vue mais j'ai bien aimé. Surtout, qu'on se demande qui il est...
L'humour est présent dans cette bande-dessinée, on sourit rapidement car Maud est une personne avec un caractère très pétillant, c'est à dire qu'elle ne peut pas s'arrêter de bouger, d'ailleurs, elle aime beaucoup l'escrime et monter à cheval ce qui est très rare pour son époque.

En conclusion, une bande-dessinée que je recommande fortement. J'ai passé un très bon moment avec Maud et je me langui de découvrir ce qu'il va advenir d'elle, et surtout qui est le Renard !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Mariloup
  29 mai 2016
La Rose Écarlate est une bande dessinée dont j'ai entendu énormément parler et qui a vraiment de très bons avis. Il me tardait donc de découvrir cette saga surtout que le résumé était des plus alléchants, et franchement, je n'ai pas été déçue!



Maud est vraiment très attachante. J'aime ce genre de fille forte qui a des idéaux et des rêves plein la tête, qui fait ce qu'elle veut quand elle veut. Une vraie petite tornade qui renverse toutes les barrières, toutes les conventions et c'est un plaisir de suivre ses aventures. Guilhem n'est pas en reste. Il est mystérieux, charmant à souhait (oulà, le crush!). ça va vraiment faire un chic et beau duo, et j'ai hâte de voir le moment où elle va découvrir que celui qu'elle aime de loin est en réalité au plus proche d'elle.

Pour parler de l'univers dans lequel évolue l'héroïne, nous sommes en France, au XVIIIème siècle et j'ai trouvé que l'ambiance faisait tout, que les différences entre nobles et pauvres, richesse et pauvreté étaient à un haut degré, que c'était bien respecté.

Les graphismes sont vraiment très jolies, c'était très agréable visuellement parlant. Les couleurs sont très bien choisies et collent bien à l'univers, surtout en apportant une petite pointe de peps, de fraîcheur! J'en ai pris plein la vue et c'est ça que j'aime dans une BD.

La Rose Écarlate est une bouffée d'air frais, c'est mignon, c'est beau avec des personnages attachants et une histoire bien ficelée. J'ai donc hâte de découvrir la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
nekomusume
  24 octobre 2012
Au hasard de ma BM, je tombe sur cette série. La couverture attire l'oeil, façon manga, format BD, une jeune fille, une épée. C'est parti pour une ambiance cape et épée donc. le dessin est sympathique, doux à l'oeil, l'histoire semble simple: un bandit s'en prend aux riches nobles et distribue son butin aux plus démunis. Une jeune fille s'éprend de sa légende. Mais cette demoiselle, fille du forgeron du village, sait lire, écrire et manier l'épée. Tout va très bien jusqu'à ce que son père se fasse tuer par un inconnu qui tente de voler un carnet, elle le blesse et le met en déroute. Elle n'aura alors de cesse de retrouver celui qu'elle a blessé afin de venger son père, tout en essayant d'aider le "Renard" ... Ce qui ne va pas être facile à cause de ce grand-père qu'elle vient de découvrir (un de ces nobles qu'elle déteste) et ce comte qui vient lui donner des leçons d'escrime.
Une histoire somme toute assez classique, un méchant (euh deux en fait!), un héros masqué, un grand père qui cache son amour et sa souffrance sous des apparences glaciales, un jeune premier et une jeune fille insoumise. La touche de modernité vient du fait que la demoiselle décide de prendre en main son épée et son destin. L'ensemble est sympathique mais pour l'instant pas encore transcendant. C'est très convenu, pas de grande originalité, mais çà peu encore arriver dans les tomes suivants.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Siabelle
  17 août 2019
Je ne connais pas du tout cette auteure, Patricia Lyfoung, je suis vraiment attirée par la quatrième de couverture, avec l'héroïne en avant-plan. C'est vraiment attrayant, coloré et intrigant à la fois. J'observe également le titre et je me pose la question : «est-ce que «La Rose Écarlate» signifie quelque chose? Je suis rarement attirée vers les BD, mais celle-là me fait vraiment un clin d'oeil.

Comme je ne lis pas beaucoup, c'est temps-ci, je trouve vraiment que c'est le bon moment. Elle me rend enthousiasme, de découvrir un nouveau monde. Je m'aperçois que la BD est vraiment très agréable à regarder et surtout c'est très facile à lire. Je suis très surprise de voir que sur Babelio, elle contient de plus de 100 chroniques à son actif.

Je tiens à préciser que l'auteure Patricia Lyfoung, nous fait voyager à travers son univers. C'est au XV111e siècle, en France. Elle nous présente le personnage principal Maude, elle nous installe son décor et elle nous montre les autres personnages, autour. C'est lorsque son père est tué, que sa vie change définitivement. Elle déménage à Paris chez son grand-père, dont elle ne connaissait pas l'existence. Elle recherche toujours l'identité de l'assassin, et elle guette l'arrivée de ce fameux Renard.

«Pourquoi vous ne réalisez pas vos rêves? Vous êtes grande ! Cessez de rêver à la place des autres».

C'est toujours avec plaisir, que je découvre l'environnement, de notre chère Maude. Elle rêve de justice et elle adore l'escrime. Elle aimerait vivre dans un monde plus juste et elle envie desfois certains justiciers. Au fur et à mesure, que j'avance, je considère que le récit est fluide, les dessins sont bien tracés, ainsi que les couleurs sont bien choisies selon le contexte. On ressent aussi du mystère dans l'air qui entoure nos personnages, on scrute aussi un peu le danger autour d'elle. L'auteure rend le livre-objet que son père lui dédie à l'ombre, que contient-il donc ?

C'est une petite BD de 46 pages, cela va de soi, c'est pour la jeunesse, mais c'est aussi pour adulte. C'est fait par la maison d'édition Delcourt. Il mentionne que le scénario, le dessin et les couleurs, c'est fait par Patricia Lyfoung, l'auteure même avec la participation de Philippe Ogarki pour les couleurs.

En tout hasard, je la remarque et c'est une belle découverte à mes yeux. J'y passe un très bon moment et je vais poursuivre l'aventure de notre chère héroïne, dont on s'attache. Vraiment, je suis très curieuse de voir les secrets qui se cachent autour de La Rose Écarlate !

Siabelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          155
sevm57
  17 avril 2017
Je qualifierais ce premier tome de la série La rose écarlate de tome de mise en place. Il ouvre des pistes intéressantes et les personnages de Maud et Guilhem sont attachants, mais je ne suis pas convaincue pour le moment.
En fait, je crois que j'ai surtout été dérangée par le style un peu manga des dessins qui ne cadre ni avec l'époque à laquelle est censée se dérouler la série, ni avec mes goûts en matière de BD.
Commenter  J’apprécie          130
cerisiers
  17 octobre 2016
J'adore cette bande dessinée qui se lit très vite, une très belle histoire et des personnages simples et sympas.
Je conseille cette bande dessinée pour les 10/15 ans.
Commenter  J’apprécie          120
SabiSab28
  20 septembre 2016
Alors, alors, comment dire ... l'histoire est mignonette mais un mix des histoires déjà connues : un soupçon de Robin des Bois, une pointe de la fille de l'Artagnan, baigné dans une ambiance Disney . Et voilà ! Ah oui, un livre mystérieux au coeur des batailles ... N'est-ce pas un peu rabâché, tout ça ??
En revanche, j'ai bien aimé le produit, le livre format BD, avec du papier glacé type comics et des dessins plus axés manga, on est encore dans le mix mais là, j'ai apprécié dans la forme.
Je vais le passer à ma fille de 10 ans, elle est peut être plus la cible ...
Commenter  J’apprécie          90


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Rose écarlate, Tome 1

Quelle est le nom de l'héroïne de la BD ?

Aude
Rose
Maud
Lola
Emilie
Ecarlate
Robine

10 questions
133 lecteurs ont répondu
Thème : La Rose écarlate, Tome 1 : Je savais que je te rencontrerais de Patricia LyfoungCréer un quiz sur ce livre
.. ..