AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Un prince à croquer, tome 1 : Entrée (31)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Jumax
  23 mai 2013
Un riche prince héritier promis à un grand mariage, décide de s'échapper de son petit royaume pour vivre une vue normale. Destination la France, malheureusement il ne connaît rien de la vie et ne sait rien faire par lui même et quand il crois, Margot cuisinière de grand talent au fort caractère tout se complique !

Une petite bande-dessinée simple et légère, un bon moment de détente.
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          160
agnesrobert
  12 mai 2017
Une série bien décevante, très fleur bleue, des personnages très formatés, peu crédibles, et dès le début la fin est très prévisible.
Je m'attendais à mieux de la part de l'auteur de la Rose écarlate.
Commenter  J’apprécie          30
cerise25
  17 novembre 2016
j aime ce livre car le faite que prince joue dans un autre rôle je trouve ça rigole car les gens le voie et lui parle d'une autre façon que ce qu'il est vraiment.
Commenter  J’apprécie          30
scrambledspirit
  28 janvier 2016
Bof, bof… Une BD facile au scénario pas terrible voir même un peu stupide… Faire croire qu'un jeune prince puisse être aussi naïf et penser que tout arrive comme ça… On a l'impression d'être dans un mauvais conte de fée contemporain mais bien trop fleur bleue pour être crédible. Je n'ai pas passé un mauvais moment en le lisant mais j'ai quand même l'impression d'avoir perdu mon temps pour pas grand chose. Il plaira sûrement à beaucoup de jeune fille même si je trouve qu'on les prend un peu pour des imbéciles… Sinon l'idée était sympa mais les personnages sont beaucoup beaucoup trop stéréotypés.

Dommage venant de l'auteur de la série « la rose écarlate » j'aurais espéré un peu mieux. Mais finalement elle reste sur des scénarios très convenus on est rarement surpris du tour que prennent les histoires…
Lien : https://scrambledspirit.word..
Commenter  J’apprécie          30
meliewolff
  20 septembre 2015
Une fois n'est pas coutume j'ai lu une BD style manga, à la Nicky Larson pour une catégorie correspondant au défi littéraire. Et c'est vraiment une chouette découverte, moi qui aime les BDs mais plutôt Garfield ou adaptations de romans, j'ai eu envie de lire celle ci et j'ai vraiment adoré.

Pas du tout gnan-gnan et paillettes, c'est vraiment très agréable à lire, les dessins sont très beaux et c'est assez loufoque par moment, du coup j'ai en plus bien rigolé. J'ai eu la chance de trouver les deux premiers tomes à ma bibliothèque, le troisième est prévu pour cette année.

L'auteur Patricia Lyfoung est française d'origine Hmong, elle est connue pour sa série de BD "La Rose écarlate". Je recommande cette BD
Commenter  J’apprécie          30
book-en-stock
  13 août 2015

Une BD qui se lit comme une friandise...

Résumé : Un Prince de 26 ans fuit son Royaume et ses contraintes dont un mariage arrangé. Il est aidé par son garde du corps et sera hébergé à Paris par la soeur de celui-ci, Margot. Elle est une cuisinière passionnée et ne vit que pour ses plats. Au quotidien elle n'est pas facile à vivre. Comment vont-ils se supporter entre l'exigence de l'une et la maladresse de l'autre?

Genre : Sentimental - humour
Thématique : Des personnages que tout oppose vont retrouver leurs vies mêlées

Décor : de nos jours. Principalement à Paris, dans un grand restaurant côté cuisine mais aussi dans une monarchie européenne imaginaire.

Personnages : Un Prince, Noa, qui sort pour la première fois de son royaume et découvre le monde d'un regard naïf. Il est enthousiaste pour tout entreprendre.
Margot, une cuisinière exigeante dans un grand restaurant parisien, qui n'a de place dans sa vie que pour sa passion.
Le frère de Margot, ex-garde du corps du Prince.
La fiancée du Prince, les autres cuisiniers du restaurant.

Avis personnel : Je retrouve avec bonheur l'univers de Patricia Lyfoung que j'avais déjà apprécié dans «La rose écarlate». Bien sûr on change d'époque mais l'auteur garde une constance dans son humour et son dessin souvent décalé et tellement amusant. Certaines vignettes me font rire aux éclats. Par ailleurs, ses personnages sont des plus attachants et attendrissants dès les premières pages de l'album.
On évolue dans l'univers gastronomique et cela ajoute du «piquant» à l'intrigue. Il est plaisant de voir Margot essayer de nouveaux plats, toujours «à fond» dans sa passion de la cuisine.

Un premier tome réussi qui appelle le second !!
A lire si on est gourmand de lectures, gourmand tout court, amoureux de Paris … et si on aime les belles histoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Linelo
  16 octobre 2014
Je reprocherais à ce premier tome de ne pas avoir développé un peu plus l'intrigue. J'ai eu l'impression, à la fin de ma lecture, de n'avoir lu que quelques pages et qu'au final il ne s'était pas passé grand chose... Pourtant, en y re réfléchissant, il y a bien des éléments de l'histoire qui se mettent en place et des rebondissements. Mais j'ai trouvé le tout un peu "plat" et rapide. J'ai aussi été déçue par les deux héros : entre Margot qui est d'une humeur massacrante avec tout le monde et le prince qui est complètement naïf, voire ridicule, le duo est trop caricatural ! L'histoire reste cependant originale et les illustrations jolies. Je poursuivrai avec les tomes suivants.
Lien : http://ocalypso.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          30
fadadelecture
  22 février 2013
Etant plutôt fan de la rose écarlate , quand j'ai vu cette nouvelle série j'ai sauté dessus .
C'était ... moins bien, mais j'attends de voir la suite avant de dire quoi que ce soit
Commenter  J’apprécie          30
Evy
  14 mai 2012
C'est grâce à l'opération Masse Critique de Babélio que je vous parle aujourd'hui d'une BD qui m'a fait découvrir une dessinatrice de talent et je tiens vraiment à les remercier. Ce fut véritablement une lecture charmante mais qui m'a laissé un petit arrière-gout de trop peu. Explications.

Le prince Nicolas du royaume de Dulime se sent étouffé par ses parents qui cherchent à tout prix à lui faire épouser une riche héritière. Il décide alors de s'enfuir et de tenter sa chance à Paris et se fait vite héberger par Margot, une chef au caractère bien trempée qui va lui en faire voir de toutes les couleurs, surtout quand Nicolas détruit par inattention sa cuisine.

Une histoire de prince couplé d'un contexte culinaire ne pouvait que me ravir et effectivement j'ai été charmée par le récit et j'ai dévoré cette BD en moins de 20 min. L'histoire est simple mais efficace, les événements s'enchainent bien et finalement on arrive bien vite à la fin de la BD, trop vite peut-être car quand j'ai tourné la dernière page, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que l'histoire venait à peine de démarrer et que le tout était finalement trop court pour véritablement bien mettre le récit en place (même si on se doute de ce qui va se tramer dans les prochains tomes). Je pense qu'une petite vingtaine de page en plus m'aurait tout simplement ravie encore plus (d'autant que le BD se termine un peu comme un cheveu sur la soupe, comme si pour on terminait un roman avec un milieu de chapitre).

Les personnages sont absolument charmants. J'ai adoré le prince, un peu fantasque, un peu naïf et finalement terriblement attachant. Quant à Margot, elle m'a fait penser à moi et je me suis beaucoup retrouvée dans son caractère. de fait, j'ai hâte de voir comment ils vont évoluer et surtout comment leur relation va évoluer. Les personnages secondaires sont assez peu présents mais ce n'est pas gênant dans la mesure où ce duo se suffit à lui-même.

Enfin, petit coup de coeur pour le coup de crayon de Patricia Lyfoung. le trait, les couleurs utilisées, tout m'a conquis. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un conte de Disney. de plus, j'ai beaucoup apprécié le mélange Manga/BD qui était parfaitement bien dosé avec des dessins type mangas et une forme plus BDtesque. Bref, si je ne devais retenir qu'un seul point de cette BD, ça serait indubitablement le talent de la dessinatrice.

Un prince à croquer est une BD savoureuse qui se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Une première mise en bouche très appétissante mais qui nous laisse un peu sur notre faim ! A lire et à découvrir !
Lien : http://l-odyssee-litteraire-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AliceFee
  18 avril 2012
• Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Prince à Croquer?

"C'est grâce à une édition spéciale Manga et BD de la Masse Critique Babelio que j'ai pu jeter mon dévolu sur cette petite gourmandise."

• Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

"Nicolas, prince héritier du petit royaume de Dulime, est cloîtré dans le château familial et obéit à tout ce que sa mère décide pour lui. Mais lorsqu'elle le somme d'épouser une richissime jet-setteuse sans l'avoir jamais rencontré, c'en est trop! Nicolas prend la poudre d'escampette..."

• Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

"A peine ai-je ouvert la couverture que j'étais déjà séduite. Nous nous trouvons tout de suite face à une reproduction d'un magazine people annonçant les fiançailles du prince et d'autres informations croustillantes. Non seulement j'ai trouvé cela amusant mais ça nous projette également directement dans l'histoire. Les dessins sont très jolis et soignés et au fur et à mesure que l'on tourne les pages, on a le bonheur de constater qu'il y a également de quoi lire, ce qui n'est pas toujours le cas dans une BD, certaines se contentant d'une bulle par-ci par-là, ce que je trouve toujours très énervant. Enfin, en ce qui concerne l'histoire en elle-même et ses personnages, c'est également très réussi avec comme un parfum de Nicky Larson qui m'est revenu en mémoire je ne sais pourquoi, probablement du au caractère bien trempé de l'héroïne."

• Et comment cela s'est-il fini?

"Trop vite, comme toujours avec les bandes-dessinées! de plus, et c'est le seul défaut que je retiens, j'ai légèrement eu l'impression de m'arrêter au beau milieu de nul part, c'était une fin un peu brutale!"

Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Rose écarlate, Tome 1

Quelle est le nom de l'héroïne de la BD ?

Aude
Rose
Maud
Lola
Emilie
Ecarlate
Robine

10 questions
132 lecteurs ont répondu
Thème : La Rose écarlate, Tome 1 : Je savais que je te rencontrerais de Patricia LyfoungCréer un quiz sur ce livre