AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709656248
Éditeur : J.-C. Lattès (19/09/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Dans ces mémoires uniques et hybrides, qui sont aussi particulières que l’homme lui-même, Lynch se confie pour la première fois sur sa vie, toujours en quête d’une vision singulière, et sur les nombreux chagrins d’amour et épreuves qu’il a affrontés pour mener à bien ses projets peu orthodoxes, parfois avec succès, parfois sans. Les réflexions lyriques, intensément intimes et sans aucun filtre de Lynch sont précédées de sections biographiques, écrites par sa proche ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
8deCarreau
  04 novembre 2018
Une biographie très agréable à lire qui, au premier abord intrigue, puis qui séduit.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2018
Pour un enfant, grandir dans l’immédiat après-guerre aux États-Unis, c’était la période idéale. La guerre de Corée s’était achevée en 1953, le président Dwight Eisenhower, d’une rassurante banalité, occupa la Maison Blanche de 1953 à 1961, l’univers de la nature était encore florissant, et il n’y avait apparemment pas grand motif d’inquiétude. Boise avait beau être la capitale de l’Idaho, elle conservait à l’époque tous les attributs d’une ville de province, et les enfants de la classe moyenne bénéficiaient d’un niveau de liberté inimaginable aujourd’hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2018
Lynch était de ces enfants qui possédaient un don inné du dessin, et ses talents artistiques s’imposèrent comme une évidence dès le plus jeune âge. Sa mère refusait de lui donner des livres de coloriage – elle estimait qu’ils bridaient l’imagination – et son père lui rapportait des liasses de papier millimétré du bureau. Le jeune garçon disposait ainsi de tout le matériel nécessaire et, quand il s’asseyait à table pour dessiner, on l’encourageait à suivre le fil de son imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2018
Comme le dit Peggy, mes parents prenaient très au sérieux mes idées de création.
Ils étaient aimants, généreux – tout le monde les appréciait. Eux aussi avaient eu de bons parents. C’étaient des gens justes. Nous, on ne s’en rendait pas vraiment compte. C’est seulement quand on découvre la vie des autres qu’on mesure sa chance. Mon père était un phénomène. Je dis toujours que dès qu’on lui lâchait la bride, il filait tout droit dans la forêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2018
Pourquoi tombe-t-on amoureux d’une personne et pas d’une autre ? Nous sommes prédéterminés à la naissance. Même si nos parents et nos amis nous influencent, nous sommes déjà sensiblement nous-mêmes. Mes enfants sont tous très différents et sont nés chacun avec une personnalité propre. On apprend à les connaître et on les aime, mais on n’a guère d’influence sur le chemin qu’ils vont emprunter. Certaines lignes sont déjà tracées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2018
On imagine qu’un enfant intuitif comme Lynch ait pu ressentir le profond changement qui transformait peu à peu l’Amérique. En même temps, il restait tout à fait ancré dans son lieu de vie et dans son époque ; il était un boy-scout très actif. Adulte, il lui arrivait encore de se vanter de détenir le grade d’Eagle Scout, le plus élevé du scoutisme.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de David Lynch (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Lynch
David Lynch, entretien vidéoChaque mercredi, sur Télérama.fr, des entretiens vidéos, des questionnaires illustrés...Et le vendredi : festivals, DVD, reprises... le RDV des cinéphileshttp://www.telerama.fr/cinema/en-tete-a-tete-avec-david-lynch,61395.php
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
646 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre