AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253065072
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

On essaie de faire du Postmoderne un " look ", un " scoop ". Lyotard explique ici qu'il s'agit d'autre chose. Changement dans la perception de l'espace, du temps, de la communauté urbaine, difficiles à localiser. Le Postmoderne ne se situe pas après le moderne, ni contre lui. Il y était déjà inclus, mais caché. Un déclin des idéaux modernes laisse apparaître en eux une autre vie, vie de l'esprit, vie quoti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   14 décembre 2014
L'éclectisme est le degré zéro de la culture générale contemporaine : on écoute du reggae, on regarde du western, on mange du McDonald à midi et de la cuisine locale le soir, on se parfume parisien à Tokyo, on s'habille rétro à Hong Kong, la connaissance est matière à jeux télévisés. Il est facile de trouver un public pour les oeuvres éclectiques. En se faisant kitch, l'art flatte le désordre qui règne dans le « goût » de l'amateur.»

L'innovation est à vendre. Vendre, c'est anticiper la destruction de l'objet par son usage ou son usure, et anticiper la fin du rapport commercial par l'acquittement du prix. Quand on se quitte, il ne s'est rien passé, on se quitte. On pourra seulement re-commencer. Le négoce du nouveau ne laisse pas plus de trace, n'ouvre pas plus de blessure, qu'aucun négoce.

En l'absence de critères esthétiques, il reste possible et utile de mesurer la valeur des oeuvres au profit qu'elles procurent.

Dans un univers où le succès est de gagner du temps, penser n'a qu'un défaut, mais incorrigible : d'en faire perdre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
SBysSBys   01 mai 2015
Ce progrès aujourd'hui se poursuit; sous le nom plus honteux de développement. Mais il est devenu impossible de légitimer le développement par la promesse d'une émancipation de l'humanité tout entière. Cette promesse n'a pas été tenue. Le parjure n'est pas dû à l'oubli de la promesse, c'est le développement même qui interdit de la tenir.
Commenter  J’apprécie          20
EnrouteEnroute   26 mars 2016
L'artiste, le galeriste, le critique et le public se complaisent ensemble dans le n'importe quoi, l'heure est au relâchement. Mais ce réalisme du n'importe quoi est celui de l'argent : en l'absence de critères esthétiques, il reste possible et utile de mesurer la valeur des oeuvres au profit qu'elles procurent. Ce réalisme s'accommode de toutes les tendances, comme le capital de tous les besoins, à condition que les tendances et les besoins aient du pouvoir d'achat. [...] Quant au goût, on n'a pas besoin d'être délicat quand on spécule on se distrait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EnrouteEnroute   26 mars 2016
Dans un univers où le succès est de gagner du temps, penser n'a qu'un défaut, mais incorrigible : d'en faire perdre.

P.63
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jean-François Lyotard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Lyotard
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38930&razSqlClone=1
LE POSTMODERNISME
Une utopie moderne
Thomas Seguin
Pour Comprendre
Voici décrit les principaux motifs de la théorie sociale et culturelle postmoderne en simplifiant l'abord de la pensée post-68 (Baudrillard, Deleuze, Derrida, Lyotard, Foucault, Guattari). Ce livre a pour ambition de clarifier les incompréhensions et les erreurs qui ont alimenté les débats parfois polémiques concernant ce courant de pensée. le postmodernisme n'est pas une constellation théorique, il déploie aussi ses valeurs propres au sein d'une utopie assumée.
Broché ISBN : 978-2-336-00638-3 ? décembre 2012 ? 188 pages
+ Lire la suite
autres livres classés : post-modernismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
427 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre