AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Hirendia tome 1 sur 3
EAN : 9798693347663
461 pages
MJK (16/11/2021)
4.53/5   15 notes
Résumé :
Tout allait bien jusqu’à ce que j’apprenne que je venais d’un autre monde et qu’on voulait me tuer. Ça surprend, pas vrai ?

D’accord, j’adore les séries d’aventures et de magie. Mais entre les regarder bien installée sur mon canapé et les vivre en personne, il y a une sacrée différence !
Si je préfère de loin la première option, les hommes armés d’épées qui ont déboulé sur mon lieu de travail ne semblaient pas du même avis. Ils voulaient ma pea... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,53

sur 15 notes
5
10 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

whiskeypeack
  22 janvier 2022
Actual rating: 3.5/5
"— Que fais-tu? me demanda-t-il.
— J'attends la mort.
L'inconnu hocha la tête comme si tout cela était logique.
— Est-ce que ça te dérange de remettre ça a plus tard?" — Hirendia: La Légende d'Erakiem, MJK.
Vous ne le savez peut-être pas, mais ce roman, je l'ai attendu pendant longtemps. Et avec grande impatience! Alors c'est avec un immense bonheur que j'écris cette review, après avoir passé la semaine à la lire avec des filles ultra sympas!
Venons en aux faits! Hirendia : la Légende d'Erakiem est le premier tome d'une série qui suit les aventures d'Isiara, une jeune femme de vingt-quatre ans, geek et avec un fort penchant pour la sucrerie. le jour où une armée de soldats débarque avec leurs épées, Isiara découvre par son père qu'elle ne vient pas de ce monde et qu'une autre vie l'attend dans celui où elle est née: Hirendia. Accompagnée de Varyn et de son père, Isiara se lance dans une aventure hors du commun où elle apprend à découvrir qui elle est, sa vraie famille, l'amitié, et ce dont elle est réellement capable.
Déjà en lisant le résumé du livre, j'étais partagée. Je dois admettre que j'avais peur de tomber dans une histoire avec une trame basique, vue et revue, et, d'un autre côté, j'étais curieuse de voir comment l'auteure était sortie des sentiers battus—j'étais persuadée qu'elle avait innové. Eh bien il faut reconnaitre que, malgré un début assez banal, Hirendia a su se démarquer des autres histoires plus connues avec les mêmes thèmes. MJK a réussi avec brio à créer un monde de toutes pièces, de A à Z, en passant par le nom du plus petit lac aux coutumes et animaux. Peu de livres de fantasy le font, la plupart se concentrent sur quelques coutumes mais gardent des éléments du monde que nous connaissons, à commencer par les animaux. Ici, pas du tout. MJK casse complètement les codes et nos repères en nous faisant découvrir des créatures sorties tout droit de son imagination. C'est un point que je devais souligner car j'avoue avoir été assez impressionnée par la construction de ce monde, qui était riche et complet.
Sur un même plan, je dirais que les personnages, aussi, ont eu le droit à un bon développement. Il est clair que l'on observe une évolution dans celui d'Isiara, puisqu'elle apprend qu'elle a des pouvoirs, comment les contrôler, et dans quel but les utiliser. Au départ, j'admets cependant que je n'étais pas très fan d'elle. On la rencontre de manière assez explosive, où son humour a tendance à prendre une place très importante, trop importante, ce qui avait tendance à mettre dans l'ombre ses autres émotions. de mon point de vue, ça a rendu difficile mon attachement à elle. Il arrivait même qu'elle m'énerve, à être dans le déni alors qu'elle venait de voir Jean-Yves se faire trancher la tête et son père paniqué qui comprenait ce qui leur arrivait. Mais j'ai continué, et j'ai appris à la connaitre un peu plus. Je l'ai apprécié davantage dans la deuxième moitié du roman, car je trouvai qu'elle gagnait en maturité et en assurance. Je me suis souvent demandé si le personnage n'aurait pas gagné davantage en crédibilité si elle avait été un peu plus jeune (autour de dix-huit ans, par exemple), mais le choix de l'auteure reste tout à fait valable et respectable.
Concernant les personnages secondaires, je crois que ce n'est un secret pour personne si je dis que Varyn a été mon personnage préféré. C'est celui auquel je me suis le plus attachée et identifiée, déjà pour le lien fort qu'il entretient avec sa soeur, mais aussi pour sa loyauté et son honnêteté avec les autres. Je crois que je trouvais aussi en Varyn l'équilibre émotionnel qu'il m'a manqué dans d'autres personnages, notamment Isiara et Réhann, dont je parlerai après. Varyn a été construit tout en nuances: on comprend qu'il n'est ni gentil, ni méchant; qu'il a ses faiblesses comme ses forces, ainsi que des buts qu'il s'est promis d'atteindre, peu importe les moyens à prendre. Mais il y avait une douceur dans ce personnage qui se voulait réconfortante, et que MJK a bien su transmettre vers la fin du roman avec Isiara. Une autre chose que j'ai beaucoup appréciée à propos de Varyn: si j'ai bien compris, il est amené à être le 'love interest' d'Isiara et, pour une fois, saluons que ce n'est pas un bad boy ténébreux (du moins pas encore)!
Passons maintenant à Réhann... Quoi dire sur ce personnage? J'ai eu un peu plus de mal, sûrement parce que je n'ai pas réussi à le cerner. Déjà au début, on est prévenu qu'il sera un peu particulier, et c'est vrai qu'il l'a été. Je crois que ce qui était difficile, c'était de le suivre. Ses changements d'humeurs, ses vas et viens entre son statut d'Indiir et celui de 'dioscure', et les ordres faussement féministes qu'il donne à Isiara m'ont fait grincer des dents plus d'une fois. MJK réussit toutefois à nous le faire aimer, surtout dans la deuxième moitié du roman où il se veut plus présent que d'autres personnages. Je suis encore perplexe à son sujet et plusieurs fois j'ai douté de son honnêteté envers les autres, mais j'attends de lire le tome 2 pour me faire un avis plus défini dessus.
Maintenant, en ce qui concerne le contenu du roman, j'ai trouvé qu'il y avait des points forts et d'autres plus faibles. Outre le 'world-building' d'Hirendia que j'ai trouvé très bien fait, je dirais que les légendes et problèmes sur lesquels est basée la vie d'Isiara étaient aussi bien trouvés. le principe des 'dioscures', ainsi que l'équilibre du pouvoir entre la quintessence et l'omniscience étaient vraiment excellents, et j'ai adoré le fait que MJK aille jusqu'à construire un système politique avec le gouvernement et ses Gardiens pour ajouter des obstacles à nos protagonistes.
En somme, La Légende d'Erakiem est un tome introductif. Pour ceux qui aiment que les choses se développent vites et que l'on entre dans l'action dès les premiers chapitres, il pourrait y avoir des déçus. J'admets avoir eu quelques moments de creux durant ma lecture. Je ne dirais ni que l'histoire allait trop vite, ni qu'elle allait trop lentement, mais le petit groupe de lecture avec lequel j'ai organisé cette lecture et moi-même étions d'accord sur le fait qu'on ne savait parfois pas vraiment où l'histoire se dirigeait. Je peux envisager le fait que certains lecteurs décrochent en ne voyant pas l'action arriver rapidement. Si ce premier tome devait être résumé, on pourrait simplement dire qu'Isiara découvre qui elle est, ses pouvoirs et qu'elle apprend à les maitriser. Ce n'est que vers le fin qu'on se fait une idée de qui sera le méchant et où va VRAIMENT commencer l'histoire épique d'Isiara.
D'un point de vue stylistique, la plume de MJK était agréable à lire, malgré quelques maladresses et mini-coquilles trouvées à deux ou trois reprises dans le livre. J'ai trouvé que les dialogues étaient parfois maladroits et manquaient beaucoup de naturel dans la première moitié du roman, avec un style trop parfait pour être dit à voix haute. Mais l'auteure a su corriger ce problème au fils des chapitres; son style se transforme du début à la fin, et la seconde partie m'a semblé mieux maitrisée que la première. Pour un premier roman, j'ai trouvé ça vraiment bien. Comme dirait mon amie Claire, les premiers tomes de séries dans ce genre ont tendance à ne pas être parfaits, alors j'ai beaucoup d'espoir pour ceux qui arriveront dans le futur, et je me ferais un plaisir de poursuivre l'aventure pour constater de l'évolution d'MJK.
Je pourrais sans aucun problème recommander Hirendia aux fans de la Cité des ténèbres (City of Bones) par Cassandra Clare et d'Un Palais d'épines et de roses (A Court of thorns and Roses) de Sarah J. Maas. L'atmosphère qui se dégageait d'Hirendia me rappelait ces deux séries. Donc si Hirendia vous tente, n'hésitez pas à lui donner une chance et à pousser votre lecture jusqu'au bout pour l'apprécier totalement!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CindyR
  09 juillet 2022
Isiara est une jeune femme sans histoires, adepte de sucrerie et surtout à un humour bien à elle. Son monde va basculer un matin en allant travailler, elle va se retrouver devant des hommes en noir avec des épées, son père va lui dire de fuir et de le rejoindre au plus vite, elle va se rendre compte à partir de là que toute sa vie est un mensonge, sans comprendre vraiment ce qu'il se passe, elle est emmenée dans son monde Hirendia.
On va découvrir un univers riche en informations, en révélations, l'auteur nous emmène dans un monde où la magie est présente, mais pas comme on le penserait, c'est bien plus complexe. En avançant dans sa quête de savoir, elle va découvrir qu'elle fait partie d'une légende et quel est liée à un autre. Mais qui est-il ? le danger rôde autour d'elle, à qui doit-elle faire confiance ?
Elle va aussi faire de nombreuses rencontres comme Varyn qui a promit de la protéger au péril de sa vie, mais qui est -il vraiment ? J'ai adoré ce personnage.
Beaucoup d'interrogation tout au long de la lecture, certaines questions on trouver une réponse et d'autre non après, c'est un tome introductif donc je n'ai qu'une hâte me plonger dans la suite de cette saga.
L'auteur a une plume complètement addictive, fluide, les rebondissements sont là, les révélations nous garde en haleine tout du long. C'est un univers inventé de toute pièce, ce qui a été un vrai plus pour moi, j'ai adorée l'idée de la sorte de chat qui parle, oui vous avez bien lu !? Il parle, certes quelques mots, mais quand même, super idée, je tenais à le souligner, car je rêve que mes poilus me parlent ça serait tellement géniale quand même !!
Une fantasy épique qui a été un véritable coup de coeur pour moi. Je remercie l'auteur pour cette envoi, pour ce magique moment que j'ai passé cet après-midi mais pas pour cette fin, si vous l'avez lu, vous comprendrez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          23
Booksofthesylph
  18 novembre 2021
Hirendia est un monde à part entière que découvre sans le vouloir Isiara, l'héroïne de cette histoire.
Ayant toujours vécue sur Terre, elle vit sa vie de geek tranquillement entre série, informatique et couverture polaire. Mais tout change le jour où des hommes armés d'épée débarquent sur son lieu de travail. En rejoignant son père, elle découvre le mensonge qu'est sa vie et se voit obliger de fuir sur le monde qui la vue naître.
Commence alors une fuite en terre inconnue accompagnée d'un homme tout aussi inconnu. Entre découverte et apprentissage de ses dons, car chaque être vivant sur Hirendia est doté d'un pouvoir propre, Isiara remet en question toute chose et tente de comprendre les légendes qui l'entourent.
Les personnages sont très bien construits et le décalage entre Isiara et les autres donne une touche d'humour très rafraîchissante, que je ne trouve pas facilement dans un livre de Fantasy.
J'ai aimé partager le point de vue de l'héroïne, jeune femme simple et geek, avec des références dans lesquelles je me suis un peu retrouvée, qui prend énormément sur elle face à toutes les révélations qu'elle accumule…
L'auteure a réussi à créer un imaginaire totalement solide. Elle m'a emportée dans la découverte de cet autre monde, me délectant de ses idées et de la représentation des différents mythes.
La mise en place de l'histoire se fait graduellement avec beaucoup de facilité et je me suis surprise à ne pas arriver à lâcher le livre pour avoir le fin mot de l'histoire !
Ce n'est que le premier tome et je souhaite déjà avoir la suite…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RanaLoce
  24 janvier 2022
🌪️ Isaria est une jeune femme sans histoires adepte de sucreries et des programmes Netflix. Son monde bascule lorsqu'elle apprend qu'elle n'est pas originaire de la Terre et qu'elle est liée à un parfait inconnu. Obligée de rallier Hirendia en catastrophe, Isaria va également plonger dans un monde de magie et de combats.
😊 Merci à l'autrice pour sa confiance avec ce service presse que j'ai littéralement adoré ! C'est un roman court (trop court, j'en veux encore !) qui va vous entraîner dans un nouveau monde où la magie a un fonctionnement bien particulier. J'ai beaucoup aimé Isaria dans laquelle je me reconnais pour certains points et l'humour présent est tout simplement génial (bonus pour les références culturelles disséminées au fil des pages, j'adore !). Loin des clichés de l'héroïne qui a une grande gueule et qui en fait des caisses, chaque décision est expliquée, c'est cohérent.
🖤 La plume de l'autrice est fluide et très agréable à lire, les relations entre les personnages prennent le temps de se mettre en place et c'est rafraîchissant. On découvre quelques contrées d'Hirendia et l'une des raisons pour lesquelles Isaria est pourchassée. Sauf qu'il y a la version officielle et la véritable raison... Une partie de ce mystère est découverte par nos héros mais il reste encore beaucoup de choses à découvrir.
✨ Ce livre est un coup de coeur et rejoint ma WL papier. Encore merci à l'autrice de m'avoir ouvert la porte de son univers pour une fantasy prometteuse. J'ai vraiment très hâte de lire la suite, d'ailleurs le tome 2 sort le 18 février, c'est pour bientôt !
📚 Est ce que vous connaissiez cette fantasy ? Ou vous ai-je donné envie de la découvrir ? Dites moi tout 🤗
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melie1201
  22 février 2022
Isiara est une jeune femme ordinaire, avec une passion pour les patisseries (habiter au-dessus d'une boulangerie, ça n'aide pas à être raisonnable), et un travail qui lui plait. Jusque-là tout va bien, sauf qu'un matin, elle découvre, de façon brutale, que non seulement elle ne vient pas de notre monde, mais aussi que son père lui a menti. Et sans avoir le temps de réfléchir, et encore moins de digérer la nouvelle, elle se retrouve propulsée dans son monde d'origine, Hirendia, mais sans être plus en sécurité pour autant. Qui la poursuit ? Pourquoi ? Qui est-elle ? 
Pour moi, le point fort, c'est Hirendia. L'idée d'un autre monde, très différent mais qui connaît l'existence de la Terre, change de ce que j'ai l'habitude de lire en fantasy. L'univers est bien construit, avec un vocabulaire, des territoires, une hiérarchie... C'est assez compliqué de tout comprendre, mais on est sur un pied d'égalité avec Isiara, qui cherche à comprendre ce qui se passe et qui elle est. J'ai bien aimé son personnage, on peut facilement s'identifier à elle et donc s'attacher. Elle apporte une touche d'humour et de légèreté, avec ses interrogations et remarques. Je n'aurais pas forcément toujours réagi comme elle, mais je la comprends, ses réactions, son évolution, sont crédibles. J'ai aussi apprécié les autres personnages et on peut imaginer plusieurs hypothèses sur leurs évolutions dans le tome 2. L'intrigue est bien développée, les informations viennent petit à petit. J'ai cependant par moment ressenti quelques lenteurs.  Ce qui n'est pas inhabituel dans un premier tome, qui doit donner beaucoup d'explications. 
En bref, un roman fantasy original, de l'action et des personnages attachants dans un univers bien développé. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CindyRCindyR   09 juillet 2022
« Peur de quoi ? s'étonna Joah. Il n'y a pas d'Alfenis dans le petit salon, y a juste Rosalia. C'est vrai que des fois, elle fout les jetons, surtout après vingt-deux heures sans maquillage, mais de là à avoir la frousse..
Sans m'y attendre, je me mis à rire. Ce gamin n'était peut être pas le roi de la politesse, mais on ne pouvait pas lui enlever que son honnêteté était charmante. »
Commenter  J’apprécie          00
CindyRCindyR   09 juillet 2022
« Je ne sais pas qui ils sont, mais je sais d'où ils viennent et ils ne doivent pas te mettre la main dessus, Isiara. Pars Pars, tout de suite ! »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantasy épiqueVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre