AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2869598742
Éditeur : Arléa (01/10/2009)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Chantre de la bohème Montmartroise, Pierre Mac Orlan fut aussi un des maîtres du roman d'aventures. Son oeuvre participe de ce qu'on a pu appeler la " découverte poétique du monde ". Avec Rues secrètes, c'est à un voyage littéraire que nous sommes conviés. Ce reportage au sens le plus noble du terme nous conduit dans les " quartiers réservés " de plusieurs grandes villes - notamment d'Afrique du Nord - au milieu des années 1930 : Tunis, Alger, Casablanca, mais aussi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
leluez
  22 juillet 2012
Pierre Mac Orlan endosse dans ce livre son habit de journaliste pour s'engager dans une description des "quartiers réservés". Nous sommes au début des années 1930.
Le livre est découpé en diverses villes (Tunis, Casablanca, Alger, Barcelone, Berlin , Marseille et Strasbourg) qu'il regarde au travers des quartiers où s'exerce la prostitution.
Autant les villes d'Afrique du nord sont traitées avec un certain exotisme et un certain paternalisme (c'est pourquoi, il me semble important de rappeler que ce livre est écrit au début des années 1930 pour éviter les anachronismes), autant on voit apparaître pour les villes plus européennes, d'autres angles pour le regard, comme le banditisme, la misère où encore le puritanisme ambiant.
Dans le Berlin de ces années là , Pierre Mac Orlan montre la misère et l'arrivée du nazisme et je me suis surpris à trouver une certaine concordance des temps avec les montées spectaculaire de l'extrême droite dans des pays en forte crise à l'heure actuelle. A Marseille, c'est le lien avec le banditisme. A Barcelone, c'est plutôt l'observation des moeurs des autorités qui font disparaître les cotés peu reluisants de la ville à l'occasion de l'exposition universelle. Et enfin, à Strasbourg, il nous livre une analyse des conséquences que pourrait avoir le puritanisme et la fermeture des maisons closes pour la santé publique, finalement des sujets que l'on voit reparaître assez régulièrement dans l'actualité.
Un regard donc de journaliste, assez moderne dans son approche et ses analyses, le style restant vraiment littéraire. L'écriture n'a pas trop vieillie et ce livre se lit facilement même si le sujet n'est pas dans nos préoccupations.

Lien : http://allectures.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          281
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
leluezleluez   09 juillet 2012
Naturellement, comme au début de toutes les explorations de ce genre, un ami m'attendait. Je ne pouvais espérer un meilleur guide. L'un et l'autre, nous savions flâner et tomber dans un certain monde sans nous raidir. Je déteste pénétrer en moraliste en des lieux où les moralistes n'ont que faire. Il n'y a guère de plus affreuse hypocrisie. j'aime les quartiers réservés pour les raisons que j'ai dites plus haut, et je ne me sens pas le besoin de juger ceux qui les habitent pour en vivre et ceux qui les fréquentent pour des causes qui ne me regardent point. j'étais là, tout simplement parce que le spectacle m'émouvait, qu'il était rare, qu'il ne manquait point de distinction. En évitant de consommer dans ces royaumes de la chair jeune ou flétrie, on y apprend bien des choses. J'étais en route pour apprendre et voir, pour "m'émerveiller de voir".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
leluezleluez   17 juillet 2012
A celles-là, à ces ruines vivantes qui peuvent habiter des rues comme la rue Vasaet-el-Gir, au Caire, on peut offrir par charité la "prise" libératrice qui leur fera entrevoir une destinée plus conforme aux idées générales que l'on est en droit d'accueillir au sujet du bonheur humain. Malheureusement, il n'est pas que les désespérés légitimes pour avoir recours à la drogue. Le snobisme crée un besoin nouveau, le snobisme et la nervosité imbécile d'une époque particulièrement inquiétante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
leluezleluez   18 juillet 2012
Ce sont des hommes qui deviennent précieux tout d'un coup, puis qui disparaissent, se fondent dans la nuit comme un morceau de sucre dans un liquide chaud. Ces hommes là, on est parfois content de les rencontrer au coin d'une rue d'une ville inconnue, devant un mystère romantique dont il faut se méfier. L'homme qu'on rencontre la nuit se fait un vrai plaisir de remettre les choses au point.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Pierre Mac Orlan (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Mac Orlan
Second volet du Vidéo-Blog Grif''GRAPHE sur le salon BD de Montargis: 3 interviews-dédicaces de dessinateurs talentueux et polymorphes, qui ont le vent en poupe: -Christian de Metter dont on connait les adaptations de polars très noirs chez Rivages-Casterman : pour l'heure, il abandonne le picturalisme pour faire retour sur le trait : un trait incisif comme à la pointe d'un couteau - l'occasion également de renouveler le genre Western. -Kokor qui rend hommage à Beuville, Morris et Gus Bofa ('Excusez du peu!) : le critique n'a plus rien à faire: l'auteur est entré en osmose avec ses pairs et pourtant en parallèle, il propose la caméra un trait vif et Kokoresque à nul autre pareil -même si on le décrypte mieux...- -Riff Rebs' ou la "Défense et illustration" de l'adaptation littéraire, à condition que cette "re-création" soit l'occasion de propositions visuelles fortes, donc faite avec ses tripes et pas sur injonction éditoriale.Sabre de Bois, frères de la côte, buvons à la santé de Jack London et Pierre Mac Orlan ! Ca bouge, ça s'agite et ça cogite dans la BéDé : Montargis le Festival animé par Arnaud Floc'h le reflète bien !
+ Lire la suite
autres livres classés : années 30Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz

Comment s'appelle le héros du livre?

Louis-Marie
Louis-Marine
Louis-Marne
Louis-Marnie

4 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Les clients du Bon Chien Jaune de Pierre Mac OrlanCréer un quiz sur ce livre