AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Expiation (25)

pyrostha
pyrostha   16 février 2011
Inexplicablement les choses avaient mal tourné presque tout de suite.Grace, la plus âgée des deux femmes,contestait déjà sa venue.Elle lui donnerait sûrement du fil à retordre.Pourquoi Mr Emmett ne les avait il pas prévenus de son arrivée? Elle lui avait demandé de garder le secret sur son passé ,mais elle ne s'attendait pas à se retrouver dans une situation aussi délicate.


Sous l'épais branchage d'un sapin,juste à la limite de la bande éclairée de gazon,une paire d'yeux suivait Maggie de pièce en pièce.Leur regard ne cillait pas .On eut dit que ces yeux pouvaient voir à travers les murs mêmes,transperçant poutres et bardeaux de leur farouche intensité.(....) .Le seul autre bruit,rendu pratiquement inaudible par les rafales de vent,était le grincement constant,ininterrompu,de ses dents.
Commenter  J’apprécie          110
ladesiderienne
ladesiderienne   01 août 2016
Maggie poussa le battant et se glissa dans l'église. Se réfugiant dans l'ombre d'une travée latérale, elle s'assit non loin de la sortie. Son cœur battait si fort qu'elle craignit que les fidèles en prière ne l'entendent.
Elle se sentait comme un espion infiltré dans le camp ennemi. Pendant plusieurs minutes, elle garda la tête baissée, pour essayer d'apaiser le tumulte de ses sentiments. Autrefois familiers, les paroles et les rites de l’Église lui étaient devenus totalement étrangers.
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienne
ladesiderienne   31 juillet 2016
Sur la deuxième tablette, il y avait un plat de ragoût, reliefs d'un repas qu'il avait partagé avec Maggie deux ou trois soirs plus tôt. Il sourit en revoyant son expression tandis que qu'elle le regardait extraire minutieusement les petits pois de son assiette.
"Si tu n'aimes pas les petits pois, pourquoi en mets-tu dans ta recette ?"
Il la considéra d'un air surpris. "C'est la recette de ma mère.
Autrement dit, pas de ragoût sans petits pois ? "
Commenter  J’apprécie          60
meknes56
meknes56   28 août 2019
Le soir même, elle inspectait le contenu de la vieille valise en cuir posée sur le couvre-lit en chenille.
Quel attirail ! pensa-t-elle en secouant la tête. J’aurais vraiment besoin de renouveler ma garde-robe. Un à un, elle souleva les quelques chemisiers défraîchis et les pulls élimés entassés au fond de la valise. Elle les emporta vers la commode et les disposa dans le tiroir ouvert, tapissé de papier blanc.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui
rkhettaoui   03 novembre 2015
Une fois qu'ils te collent une étiquette, c'est fini. Peu importe que ce ne soit pas toi. Tu auras beau crier ton innocence ou brandir les poings, ça ne changera rien. Tu es cataloguée une bonne fois pour toutes.
Commenter  J’apprécie          30
meknes56
meknes56   28 août 2019
Le nombre d’erreurs qu’elle avait commises n’avait rien d’exceptionnel pour un début. Elle avait mal calibré la longueur d’un titre, classé les discours du maire au mauvais endroit et appelé l’imprimeur plus de fois qu’il n’était nécessaire. L’expérience qu’elle avait acquise en participant au bulletin de la prison lui était bien utile aujourd’hui. Même Grace, à l’affût du moindre impair de sa part, avait été obligée de changer de tactique. Mais cela n’apaisait pas les angoisses de Maggie. Là-bas, en prison, elle avait appris que les erreurs, même minimes, étaient passibles de châtiment. Le code, en fait, était très simple. Et il avait toujours le don de la déstabiliser, même maintenant que le portail s’était refermé derrière elle.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   03 novembre 2015
On ne tue pas impunément les jeunes filles innocentes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   03 novembre 2015
Nous sommes un peuple civilisé. On ne part pas du principe que nos voisins vont se conduire comme des Huns.
Commenter  J’apprécie          20
pandaroux
pandaroux   10 septembre 2017
- Je dois avoir une odeur d'enfer, murmura Jess, désolé, en caressant la joue de Maggie.
- Non, de paradis, répondit-elle en resserrant son étreinte.
Commenter  J’apprécie          10
ADAMSY
ADAMSY   29 août 2017
Tout était silencieux dans la vieille maison, maintenant qu'Evy était partie. On n'entendait que le tic-tac de la pendule et le bourdonnement du réfrigérateur quand il se mettait en marche. pendant quelques temps, il n'y eut pas d'autres bruits. Et puis voilà que ça recommençait. Les gémissements faibles presque inaudibles, provenant par intermittence du sous-sol. Chaque fois, la vieille femme dans le fauteuil frissonnait irrésistiblement. Les gémissements étaient entrecoupés de longs silences. D'accalmies. Comme s'ils n'allaient plus reprendre. Seulement, ils reprenaient de plus belle, angoissés, assaillant ses oreilles qu'elle était incapable de boucher.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    La sœur de l'ombre

    De quoi meurent les parents d'Alex?

    Ils sont assassinés
    D'un accident de voiture
    De vieillesse
    Ils se sont suicidés

    15 questions
    12 lecteurs ont répondu
    Thème : La soeur de l'ombre de Patricia MacDonaldCréer un quiz sur ce livre